alexametrics
Dernières news

Protestant contre Ben Jaâfar, les élus d'Ennahdha quittent l'Assemblée (vidéo)

Protestant contre Ben Jaâfar, les élus d'Ennahdha quittent l'Assemblée (vidéo)

Hier, jeudi 19 janvier 2012, en début de soirée, et en cours d’adoption de l’article 98 du règlement intérieur de la Constituante, Sahbi Atigue, le président du groupe parlementaire d’Ennahdha a appelé son groupe à quitter l’hémicycle. Illico presto, les dizaines d’élus d’Ennahdha se sont levés comme des soldats obéissant à leur général, malgré les appels à la raison de Mustapha Ben Jaâfar totalement dépassé par la tournure des événements.
Ce boycott est venu suite au refus de Ameur Laaridh, président de la commission du règlement intérieur, de refaire la première partie du vote sur l’article 98. Répétition demandée par le groupe d’Ennahdha, qui n’a pas, semble-t-il, entendu l’énoncé du texte voté.
Lors de la suspension du vote, les députés de la Constituante, votant pour l’article 98, s’étaient déjà prononcés. Leur nombre ne permettait pas d’adopter l’article. Pourtant, ce fut Ameur Laaridh, un député d’Ennahdha et président de la commission du règlement intérieur, qui a proposé la version, source du dilemme, et qui a été d’ailleurs soutenue par une partie des députés d’Ennahdha.

Malgré l’insistance de Mustapha Ben Jaâfar, le groupe parlementaire d’Ennahdha a refusé de revenir à la séance pour terminer l’adoption du règlement intérieur. Ben Jaâfar a été obligé de lever la séance. Plusieurs députés d’Ennahdha ont par ailleurs reproché au président de la Constituante de les avoir ignorés lors des débats concernant l’article 98.
Après avoir quitté l’hémicycle, le groupe parlementaire d’Ennahdha a tenu, séance tenante, une réunion au sein de la Constituante. Le président du groupe, Sahbi Atigue, a affirmé suite à cette réunion que ‘leur décision de quitter est une réponse aux provocations subies par plusieurs députés de l’opposition, ainsi qu’à un déséquilibre à leur détriment dans l’attribution de la parole par la présidence de la Constituante’.
Il est à souligner que l’article 98 porte sur le maintien de l’ordre au sein de la Constituante et la manière d’organiser la distribution de la parole. Cet article avait provoqué un grand débat parmi les députés et plusieurs versions ont été présentées, dont celle proposée par Ameur Laâridh.
La Constituante reprend ses travaux ce matin à neuf heures en présence du chef du gouvernement, Hamadi Jebali. L’ordre du jour de la séance comprend un débat avec le gouvernement sur les événements survenus dernièrement et les moyens d’y faire face. M. Ben Jaâfar n’a pas précisé de nouvelle date pour la fin de l’adoption du règlement intérieur de la Constituante.
Mounir Ben Mahmoud

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

kamel
| 22-01-2012 09:44
J'espere que vous allez etre transparent en publiant tout ckon vous dit. c 'est la democratie

kamel
| 22-01-2012 09:42
Je sais pas qui vous a donner le droit de parler au nom du peuple tunisien, mais vous etes vraiment ridicule. quand ce meme geste a ete fait par le pdp, y avait aucun problem, liberte d'expression, droit de veto s'il le faut mais quand ca vient du parti ennahdha, c tout un article qui se redige. allah yehdikom wbarra, vous ne pensez qu'a vous a a l'argent que vous empocherdes partis 0,00001, en tout cas ca ne servira a rien, nous sommes tous unis pour le mieux de notre pays, et vous n'etes que des cailloux sur la route

bk
| 21-01-2012 11:43
manque de discipline .de la part d'ennahdha.c contre les ppes de l'islam.
.le pays est sur la voie de banqueroute .les partisans de ce parti n'ont rien compris de la démocratie.il faut accepter les autres opinions.

DEHKA1
| 21-01-2012 11:07
justement et raison de plus mon mes est de second degrer.car en france le gouvernement aurais ecraser l'opposition et ce qui prouve que le gouvernment et trop laxiste avec des saboteur tel que vous qui cherche a saboter l'interet du pays;pk vous ne leurs laisser pas la chance.wallah que vous ete un vrais danger pour la tunisie;votre propagande a ete elaborer en france en diabolisant les religion;et les tunisien sont reveiller il connaissent leurs enmis tel les laic les communiste et les ex rcd;et sache qu'ont vous ecrasra democratiqument.vous avez de la chance si ca serais en france les crs aurait fait chaufer la matraque et le gaz a lacrymo si vous toucher a leurs interet.pour tout les sit ing et les dguisment et foutre le trouble en ce fesant passer pour une partie.ca ne marchera pas.ecouter moi bien le communisme anti religion a fait plus de 100 million de mort dans le monde.et les 2 seul pays qui essays de tenir bon mais qui vivent comme des caffard qui est cubas et la coree du nord;aller y vous y serais bien.si vous ete laic acharner sacher qu'en tunisie et bon de choisir sont parti meme si c religieu;regarder en allmagne le partie de merquel les democrate chretien et sa marche bien.areter de diaboliser les gens.ereter monsieur de metre les baton dans les roue laisser leur la chance jusquau prochaine election.ou peut etre vous n'y avez pas interet a ce qu'ils reussissent ?si c ca vous ete le vrais danger!!

TOUNSI HORR
| 20-01-2012 22:36
RIH ESSED YEDDI MA IROD.....MALLA RAHA, YA RIT MA YARJOUCH HAL BGAR... DE TOUTES LES FACONS ILS ONT DEJA UNE CONSTITUTION TOUTE PRETE??????

mamoun
| 20-01-2012 22:08
la troika va mal et tout le pays aussi ennahdha n as rien compris a la demcratie comme les sitineurs elle veut tout et tout de suite ca va des conflits d influence avec le marzougui jusquau boycotage de ben jaffar h jebali ne veut pas s expliquer devant la constituante ou va t on il n y a plus de pilote dans l avion c est grave c est tres grave pour notre chere tunisie

Costa Bo
| 20-01-2012 21:19
« Combattez-les, afin que Dieu les châtie par vos mains et les couvre d'opprobre, afin qu'il vous donne la victoire sur eux, et guérisse les c'urs des fidèles ».
Tunisiens Tunisiennes , nous sommes à 99,99% des musulmans et Inchallah pratiquants pour ceux qui ne le sont pas encore , mais S.V.P. ne nourrissez pas le fond de commerce de gens de la ENNAHDHA en leur donnant ce statu , car ils ne représentent vraiment pas l'Islam et n'ont aucune légitimité religieuse sur notre cher peuple , ils le voudrai peut-être bien , mais encore une fois ne leur en donnez pas l'occasion .

bechirtounsi
| 20-01-2012 20:42
nahdha a du mal a comprendre la democratie.ils n en veulent pas .. seul le pouvoir et la revanche lles interessent.
le sort des chomeurs tunisiens n est pas preoccupant pr eux ni l avenir du pays par ailleurs. la tunisie va droit vers l abime grace a ce parti d attardes intolerant et qui s acharne a diviser les tunisiens en bons musulmsns et en mecreants

haykel
| 20-01-2012 20:23
après qu'ils ont votes le projet du lois l"un d'eux avait demande a ses collègues d'ennahdha por quoi ils ont vote c'etait une faute ils voulaient refaire le vote sous prétexte qu'ils n'ont pas entendue le projet de texte mais leur demande s'est vue refuser par le président du conseil ce qui les a pousses a faire des accusation a leur collègues des autre parties et ils se sont retires

Costa Bo
| 20-01-2012 19:59
A mon grand étonnement j'ai assisté à cette mise en scène hier en rentrant du travail ; au fait je pense que le timing a été bien respecté , c'était un "Rush Time" .
J'ai même entendu des cris d'hystérie émanents de certaines militantes du parti Ennahdha , alors S.V.P. un peu de respect pour votre statu et pour la nation , et lavez votre linge sale discrètement , mais ne nous faite pas cette politique à la LOFT STORY !!

A lire aussi

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques r, Samir Taïeb, a démenti,

17/12/2018 12:03
5

Le président de la commission de la santé et des affaires sociales à l'ARP, Souhail Alouini a

17/12/2018 11:37
0

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabessi, a appelé, hier, 16 décembre 2018, les

17/12/2018 11:13
3

Le dernier attentat terroriste et la Loi de finances 2019 ont été parmi les sujets abordés par le

17/12/2018 10:54
5

Newsletter