alexametrics
Dernières news

La STB dépose une plainte en référé contre Orange Tunisie

La STB dépose une plainte en référé contre Orange Tunisie

La Société tunisienne de Banque a déposé, la semaine dernière, une plainte en référé contre l’opérateur Orange Tunisie.
Une chose assez rare quand on sait que ce type de plaintes est généralement déposé par le Contentieux de l’Etat puisque la STB est une banque publique et que 51% du capital d’Orange est actuellement gelé au profit de l’Etat.
La STB cherche, à travers cette plainte, la désignation d’un administrateur judiciaire à la tête d’Orange. L’affaire sera tranchée le mercredi 24 août.

On rappelle que sur un total de 2500 millions de dinars de crédits contractés par les proches de Ben Ali (156 personnes en totalité) auprès des banques tunisiennes, l’engagement de la STB s’élève à 509,1 millions, soit le 1/5 de la somme globale et est le plus élevé du paysage bancaire tunisien.
La STB a accordé à Orange des crédits de l’ordre de 50 millions de dinars dont 16 millions ne sont pas encore débloqués, selon les propos de Hédi Zar, ancien PDG de la STB au cours d’une communication financière tenue le 16 février dernier.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Vive la Tunisie
| 22-08-2011 14:47
Chaque courriel qui condamne les *** est censuré par les medias electroniques y compris BN.Donner un avis post 14 janv est soumis à une censure equivalente à celle de Ben Ai.
Si ces gens là sont protégés par les medias comment vous les vous qu'ils soient condamnés par la justice ?

Réponse de Business News : nous ne protégeons personne. Nous sommes les seuls responsables des commentaires publiés sur notre site (plusieurs de nos lecteurs ont tendance à l'oublier) et certains commentaires tombent sous le coup de la loi. Une accusation sans preuve est de la diffamation, la bonne foi de la personne qui la publie ne suffit pas. Merci de votre compréhension.

observator
| 22-08-2011 14:34
Linformation de BN n'est pas détaillée.
Mais quel interet a la Stb à ce que le tribunal designe un administrateur judiciaire ?. Orange n'est pas en cessation de paiement a priori. Donc l'interet de la stb c'est que cette société continue à se developper pour pouvoir rembourser ses dettes. Si l'affaire orange est prospere un jour elle pourra demander à transformer son pret en capital ainsi la stb pourra devenir actionnaire d'orange.
Nommer un administrateur judiciaire (avec quel role d'abord?) à la tete d'une société c'est toujours un risque de faillite supplémentaire. Un administrateur n'a pas les qualités d'un chef d'entreprise.
Est ce la stb a porté plainte contre le(s) pdg qui a donné son accord pour ces prets de complaisance ?.

Nejib
| 22-08-2011 12:31
La PDG de la STB est elle vraiment sans arrières pensées ? Votre article confirme l'acharnement de certaines parties pour abattre le groupe Mabrouk. Il y a les jaloux écervelés, mais d'eux en s'en fout. Il y a les stratèges du pouvoir occulte (gouvernement de l'ombre comme disais un magistrat ex ministre) qui ne veulent aucun contre poids dans le pays. En fait, on assiste aujourd'hui a la naissance sous une apparence beaucoup plus présentable et fréquentable a un nouveau clan qui sera pire que les Trabelsis. Voila pourquoi, je suis pour que les grands groupes tunisiens continuent tous a prospérer. Il y va de l'équilibre politique, social et économique du pays. Pour la solution future, il faudrait trouver avec tous ces groupes sans exception ( aucun des patrons de ces groupes n'est complètement innocent des compromissions avec l'ancien régime, ils ont tous été a plusieurs occasions par an invités a Carthage ou ils ont été décorés ) un arrangement financier qui permettent de renflouer les caisses vides de l'Etat mais qui ne compromet pas la pérennité de ces groupes.

mounir
| 22-08-2011 11:42
Tout d'abord armons nous de logique et pesons nots mots avant de les étaler§! voilà c'est fait: à qui doit on en premier lieu reprocher le fait que la STB est la plus engagée vis à vis du groupe ben ali et cie? A ELLE MEME BIEN ENTENDU. IL FAUDRAIT PROCEDER A UNE ENQUETE AUPRES DES RESPONSABLES DECETTE INSTITUTION L'ENGAGEMENT ETANTDE TAILLE. ET LE PLUS TOT C'EST LE MIEUX JE CROIS. IL Y A LIEU DE PROCEDER AU CHANGEMENTDES RESPONSABLES AU SEIN DECETTE INSTITUTION A LA SOLDE DE BEN ALI ETSA FAMILLE. APRES ON POURRA DISCUTER...

Amrouche
| 22-08-2011 11:33
La nouvelle secte à laquelle vous faites allusion a dû probablement se créer grâce aux acharnés qui favorisent une formation d'adeptes à celui que vous nommez le "gourou"

BRAVOURE
| 22-08-2011 02:01
Poursuivre les Débiteurs devant la Justice est légitime. Mais laisser courir les Cadres de la STB ayant favorisé l'octroi de ces crédits est très curieux.

citicitizen
| 22-08-2011 00:29
Est-ce une nouvelle secte qui se crée en Tunsie? le gourou serait Marwène Mabrouk!!! Des adeptes y en a!!!

minouche
| 21-08-2011 21:49
A qui profite cet article? les médias étant le 4e pouvoir du pays, il est inconcevable de constater à quel point certains s'acharnent jusqu'à l'obsession..Cette information au fondement douteux et vague ne présente aucun intérêt réel pour le citoyen et le lecteur,seulement à mettre del'huile sur feu. Pour quelle raison une banque déposerait plainte contre son client(de surcroit un opérateur de l'envergure d'Orange si elle touche ses intérêts ? Vous seriez bcp plus productifs pour votre pays messieurs les journalistes à initier vos concitoyens vers une une culture politique intelligente, plutôt qu'à semer le chaospar des infos imprécises et incompréhensibles.

Minouche
| 21-08-2011 21:31
Les médias sesnsés être le 4e pouvoir du pays ne cessent de s'acharner jusqu'à l'obsession,et de faire du trafic d'influence et ce,n'ayant pour effet que de tirer un peu plus l'économie du pays vers le bas et mettre de l'huile sur le feu...Quel est est réellement l'intérêt de la pulication de cet article si vague et au fondement si douteux ? Pour quelle raison une banque ayant consenti à prêter à un opérateur de cette envergure en touchant ses intérêts se retournerait contre lui aujourd'hui en déposant une plainte ????

WBS
| 21-08-2011 21:02
Madame il s'agit d'une plainte déposé par la STB et le role d'un bon journaliste c'est transmettre l'info et je pense que M. MABROUK peut se défendre par lui même(je vous informe qu'il s'agit d'une grande famille qui n'a rien à ce reproché)

A lire aussi

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a reçu ce lundi 21 janvier 2019 l’instituteur d’une

21/01/2019 22:57
0

Le directeur général de l’enseignement de base et de l’enseignement secondaire au ministère de

21/01/2019 21:49
0

Hechmi Lahdhiri, membre du bureau exécutif Machrouû Tounes a annoncé, ce lundi 21 janvier 2019, sa

21/01/2019 21:00
1

Les négociations entre le gouvernement et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) autour des

21/01/2019 19:55
0

Newsletter