alexametrics
A la Une

La BTK va ouvrir 30 agences bancaires et créer 150 emplois

La BTK va ouvrir 30 agences bancaires et créer 150 emplois

A l’occasion de l’entrée du Groupe Caisse d’Epargne (GCE) dans le capital de la Banque Tuniso-Koweitienne (BTK), le nouveau président du Conseil d’administration, M. Charles Milhaud, a tenu le mercredi 23 janvier 2008 une conférence de presse au cours de laquelle il a d’abord remercié les autorités tunisiennes, les actionnaires tunisiens et koweitiens, le management de la BTK et l’ensemble des intervenants pour la rigueur, la transparence et le professionnalisme qui ont été apportés tout au long du processus d’acquisition. Le premier conseil d’administration de la BTK organisé suite à la cession de 60 % du capital au Groupe Caisse d'Epargne s’était tenu le 22 janvier 2008. Il a élu à sa présidence Charles Milhaud, président du GCE, et Mutlaq Moubarak AL SANAA (Kuwait Investment Authority) à sa vice-présidence. Abdelghaffar Ezzedine a été confirmé pour sa part dans ses fonctions de directeur général. Le Groupe Caisse d’Epargne y est représenté par six administrateurs. Les Etats tunisien et koweitien disposent respectivement de deux sièges. Ensuite, il a annoncé l’ouverture de 30 agences bancaires à travers le pays et la création de 150 emplois pour les cinq prochaines années.

M. Milhaud a souligné que l’acquisition de 60 % du capital de la BTK par le GCE s’inscrit pleinement dans le cadre de la stratégie de son ouverture à l’international et, notamment, au Maghreb. Le GCE souhaite en effet accompagner et soutenir la forte croissance de l’économie tunisienne en y déployant ses savoir-faire et métiers distinctifs. Il s’appuie pour cela sur la Financière Océor, son pôle de banque commerciale à l’international et déjà présente au Maroc, notamment à travers sa participation au sein du capital du Crédit Immobilier et Hôtelier. Et d’ajouter : « Avec la BTK, le GCE a la volonté d’être un acteur clairement engagé dans le développement de l’économie de la Tunisie, dans la modernisation de ses marchés financiers et du secteur bancaire.
Il n’est par ailleurs pas question d’ouvrir des filiales ou de changer le nom de la BTK, du moins pour l’instant.

BTK et GCE : deux vecteurs de promotion de l’innovation

En partenariat avec les actionnaires tunisiens et koweitiens, le Groupe Caisse d’Epargne souhaite donc faire de la BTK un vecteur de promotion de l’innovation en Tunisie. M. Milhaud a affirmé en outre que le groupe mobilisera activement ses expertises, compétences et ressources et favorisera le transfert de technologie auprès des équipes tunisiennes. Objectif affiché : poursuivre le développement de la BTK, renforcer son activité de financement (grands projets, grandes entreprises, PME, promotion immobilière, capital risque et crédit-bail) et développer son réseau d’agences.

Plus largement, le nouveau président du conseil d’administration de la BTK a indiqué que le GCE, en partenariat étroit avec les actionnaires tunisiens et koweitiens, souhaite renforcer le rôle de la BTK en tant que banque universelle, au service de l’ensemble de ses clients particuliers et professionnels, des entreprises et des territoires. A l’échelle régionale, M. Milhaud a tenu à rappeler l’attachement du Groupe Caisse d’Epargne à développer ses activités sur le pourtour méditerranéen. « La proximité géographique et culturelle avec la France, le dynamisme économique de la Tunisie sont autant d’opportunités pour créer des synergies entre les banques de nos deux pays. Notre partenariat, au sein de la BTK, avec les actionnaires tunisiens et koweitiens, doit permettre un développement efficace, qui s’appuiera notamment sur le management et les collaborateurs de la banque », a-t-il mis en exergue.
Le Groupe Caisse d’Epargne mobilisera activement ses expertises, compétences et ressources et favorisera le transfert de technologie, afin de poursuivre le développement de la BTK, renforcer son activité de financement (grands projets, grandes entreprises, PME, promotion immobilière, capital risque et crédit-bail), développer son réseau d’agences. Plus largement, le Groupe Caisse d’Epargne, en partenariat étroit avec les actionnaires tunisiens et koweitiens, souhaite renforcer le rôle de la BTK en tant que banque universelle, au service de l’ensemble de ses clients particuliers et professionnels, des entreprises et des territoires. Le Groupe Caisse d’Epargne marque ainsi sa confiance dans le développement de l’économie tunisienne et sa volonté d’en être un acteur financier important

L’orientation « universaliste » des deux institutions financières

La Banque Tuniso-Koweitienne, connue à l'origine sous l'appellation Banque Tuniso-Koweitienne de Développement, a été fondée le 25 février 1981 dans le cadre d'une convention bilatérale, signée le 29 octobre 1980, entre la Tunisie et le Kuwait. Elle est agréée depuis le 21 mai 2004 comme banque universelle. La BTK comptait à ce jour 175 collaborateurs, 4 agences et 10 filiales métiers spécialisées (crédit-bail, capital risque, intermédiation financière et gestion des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), gestion spécialisée de créances à risques, promotion immobilière, tourisme et hôtellerie). Elle a réalisé un produit net bancaire (PNB) de 16,5 MDT en 2006.

Se situant parmi les plus importantes banques de détail en France, avec son réseau, ceux du Crédit Foncier, de la Banque Palatine, d’Océor, son pôle de banque commerciale à l’international et à l’outre-mer, et ses filiales spécialisées, le Groupe Caisse d’Epargne (GCE) se positionne dans le peloton de tête des banques universelles : banque, assurance, services, immobilier. Poursuivant sa dynamique de développement, le GCE s’est également doté d’un pôle immobilier coté, autour de Nexity. Il devient ainsi l’opérateur le plus complet des métiers de l’immobilier, leader sur ses marchés. Comptant 52 000 collaborateurs, le GCE est présent sur tous les métiers, auprès de toutes les clientèles, et sur les principales places financières internationales. A rappeler que le GCE est un partenaire depuis trois ans de l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen (IPE MED), embryon de la Fondation du Monde Méditerranéen. La Fondation a l’ambition d’être un lieu d’études et d’échanges sur des dossiers concrets d’intégration régionale : eau, agriculture, transports, énergie, services financiers, etc.



Bocar BAÏLA




Instance dirigeante de la BTK :



- Président du conseil d’administration, Charles MILHAUD, (Groupe Caisse d’Epargne)
- Vice-président, Mutlaq Moubarak AL SANAA, (Kuwait Investment Authority)
Membres:
-Hamed Ahmed AL BUSAIRI, Kuwait Investment Authority
-Mohamed Ali AYED, secrétaire général, ministère des Finances, République de Tunisie
-Rekaya BEN YOUSSEF, directrice générale, Banque centrale de Tunisie
-Christian CAMUS, directeur général, Financière OCÉOR (GCE)
-Guy COTRET, membre du directoire, Groupe Caisse d’Epargne
-Michel GONNET, président du directoire, Financière OCÉOR (GCE)
-Radhi MEDDEB, PDG Comete Engineering, représentant le GCE
-Jean-Marie PAINTENDRE, directeur, Caisse Nationale des Caisses d’Epargne (GCE).

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

madame Mzoughi Sabrine
| 08-03-2013 10:10
brevet de technicien en supérieur en commerce

A lire aussi

Si la grève dans le secteur public a été annulée suite à un accord convenu entre le gouvernement et

21/11/2018 19:59
0

L’actualité de ces deux derniers jours nous vient du côté de Monplaisir. Il s’agit du discours

19/11/2018 19:59
11

Le retour au protectionnisme, la forte disparité et concentration des revenus mondiaux, la

18/11/2018 15:59
10

La crise de l’immobilier n’est un secret pour personne. Alors que beaucoup de Tunisiens privilégient

16/11/2018 19:59
5

Newsletter