Dernières news

Agression de l’enseignante de Sfax : deux hommes arrêtés, une femme en garde à vue



Deux hommes ont été arrêtés, tandis qu’une femme a été placée en garde à vue dans le cadre de l’affaire d’agression de l’enseignante de Sfax, apprend-on de source officielle, ce soir du mercredi 20 septembre 2017.


Rappelons que des parents d’élèves ont agressé l’enseignante Faïza Soussi et l’ont traitée de mécréante, à Sfax à l’école primaire de la Cité El Bahri 3. Elle a été, par la suite, empêchée d’entrer en classe. Il a fallu l’intervention de la force publique pour permettre à l’enseignante d’accéder à l’école.



M.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiéss le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (15)

Commenter

yosra
| 22-09-2017 09:06
Qui peut le plus peut le moins, qui met un ministre à la porte met une enseignante à la porte. Il ne manque à l'UGTT que les armes pour asseoir pleinement sa dictature sur ce peuple malheureux.

yosra
| 22-09-2017 08:51
"ont agressé" prend un seul "e" pas 2.

B.N : Merci d'avoir attiré notre attention.

HatemC
| 21-09-2017 17:51
Il ressemble étrangement au calendrier hébraïque ... près de onze jours se perdent chaque année .. tout comme dans le calendrier musulman ... et cette année il coïncide avec la fête juive et les 2 religions fête leur nouvel an le 21 septembre ... Hégire d'un côté .. Roch Hachana de l'autre ... HC

HatemC
| 21-09-2017 17:21
Les vidéos et les photos ne mentent jamais ... HC

TeTeM
| 21-09-2017 15:12
Ceci expliquerait donc le silence coupable de l'UGTT que j'avais déjà pointé du doigts ;)

takilas
| 21-09-2017 11:13
Alors que réellement non seulement ils n'ont rien à démontrer sauf leurs bassesses, leurs mesquineries et leurs ignorances composées, et de chercher les minables buzz de sous développés.
Pareil aux querelles dans les cafés bas de gamme pour un oui ou pour un non soit en football ou en jeux de cartes.
C'est ça leur niveau qui ne se limite qu'à ceci, et avec leur habituelle paresse ils choisissent de ne plusvouloir travailler ni s'intéresser aux formations, mais à attendre une éventuelle offrande ou un os à ronger.
Non seulement de l'ignorance, mais ils n'ont aucune occupation. C'est normal après tout puisqu'ils ne peuvent débattre ou traiter des sujets plus importants dans plusieurs domaines dont celui en question.

HAMMADI
| 21-09-2017 10:54
nous n'avons pas enregistré une condamnation soit elle minime de la part des nahdhaoui ou de l'ugtt !!! pourquoi ? pour les nahdhaouis l'école républicaine est l'ennemi capital du salafisme et l'obscurantisme donc il faut taper dessus sans arrêt à toute les occasions !!!!! pour l'ugtt elle est composé d'une armée d'ignorants qui ne peuvent concevoir une école républicaine !!! la seule chose qui les intéresse c'est les sous ,les avantages , le pouvoir ,et à lenfer la bonne marche des institutions !!!! allez leurs dire que l'anarchie qui règne dans les écoles -des centaines d'enseignants qui touchent le salaire sans jamais assurer 2 mois de travail sur l'année !!! c'est un crime odieux qui reste impuni par la couverture des soldats de l'ugtt !!!

Hatemc
| 21-09-2017 10:15
Les photos parlent d'elles même ... ce type s'affiche avec les SG de l'UGTT ... il a atteint le sommet du syndicat ... ils le connaissent et ne peuvent pas dire que ce type n'est pas imprégné de l'idéologie salafiste ... et n'est pas à ce niveau pour faire du syndicalisme mais bien pour faire le ménage et la chasse aux "mécréants" ... les complicités au sein de l'UGTT sont maintenant criante ... Bonne journée ... HC

LAZARD
| 21-09-2017 00:38
mais non de dieu combien de fois et ce ce malgres mon immense dégout pour ZABA et sa coiffeuse lui n'était qu'un flic de seconde zone mais je me demande tant et tant de fois que pour les islamistes ZABA n'avait pas raison après tout
quand à ce TABOUBI il pue le frérot **

Ameur k
| 20-09-2017 22:07
Parfaitement d accord ;c est une partie non negligeable de l ugtt qui pollue la situation et laisse faire certains de ses aboyeurs...la preuve la condamnation de cet acte de "takhallof" est assez molle ;en effet pour bcp moins que ca on aurait vu les gamoudi et yaacoubi renverser la table ...pour cette fois c est un peu complice...

A lire aussi

L’ISIE a publié, aujourd’hui, mercredi 21 février 2018, le classement général des partis et des

21/02/2018 21:24
1

L’Organisation des Nations Unies a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance envers la Tunisie pour

21/02/2018 21:18
0

Une réunion consacrée au développement du marché financier tunisien s’est tenue, ce mercredi 21

21/02/2018 21:07
0

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous, est revenu

21/02/2018 20:04
0

Newsletter