alexametrics
Dernières news

Affaire Mohamed Brahmi : Mustapha Khedher accusé de meurtre

Affaire Mohamed Brahmi : Mustapha Khedher accusé de meurtre

Le comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi a annoncé, lors d’une conférence de presse tenue le 10 janvier 2019, que le juge d’instruction avait accusé Mustapha Khedher de meurtre, outre 22 autres accusations. Ces accusations ont ressurgi après la découverte de nouvelles preuves dans l’assassinat de Mohamed Brahmi.

Le comité a, en effet, souligné que de nouveaux documents se trouvant dans la chambre noire au sein du ministère de l’Intérieur ont été saisis. Ces documents établissent le lien entre Ennahdha, Ansar Chariâa et l’assassinat.

En effet, les nouvelles données indiquent l’existence des directives d’accompagner par des agents de force de l’ordre, Mohamed Aouadi, qui a été responsable de l’appareil sécuritaire de l’organisation terroriste Ansar Chariâa jusqu’à ce qu’il quitte le pays. Des documents révèlent aussi le lien de Mustapha Khedher avec Ameur Balâazi qui avait dissimulé l’arme utilisée dans les deux assassinats politiques.

Des correspondances au ministère de l’Intérieur ont été, en outre, retrouvées. Ces correspondances ont été adressées par Mustapha Khedher et donnent des informations supplémentaires sur les parties impliquées dans l’assassinat de Mohamed Brahmi. Ces informations concernent les mouvements de Boubaker Hakim impliqué dans l’assassinat de Mohamed Brahmi, 8 jours avant le meurtre. Il s’est caché dans une maison située à 300 mètres du domicile du martyr.

Le comité a, cependant, affirmé que le ministère public avait suspendu toutes les procédures effectuées par l’unité nationale des enquêtes sur les crimes terroristes de l’Aouina en ce qui concerne l’appareil sécuritaire secret d’Ennahdha. Il refuse, par ailleurs, d’ouvrir une enquête sur cette affaire.

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (22)

Commenter

ben
| 11-01-2019 10:25
Je pense qu'il arrivera un petit accident à M Khedder, qui mourra peut être d'une crise cardiaque, comme LOTFI NAGGATH, n'est ce pas BCE
On découvrira petit à petit, mais le mal est déjà fait et le ver est dans le fruit, la véritable nature d'un parti qui gouverne au nom de l'islam...
Tant pis pour ceux qui sont morts pour le mettre an pouvoir. Il leur a bien rendu la pareille puisque durant les trois années de son règne manifeste (depuis il dirige le pays de derrière le rideau) il a veillé à ne pas publier la liste des martyrs. en revanche il a bien choyé tous ceux parmi les siens qui sont censés avoir été victimes de l'ancien régime. Quand les Tunisiens, maintenus dans la pauvreté pour qu'on achète leurs voix le moment venu, découvriront l'ampleur de la catastrophe quand les islamistes gouvernent un pays, ils n'auront plus que leurs yeux pour pleurer, et encore...Jetez un coup d'oeil sur ce qui se passe en Turquie, vous aurez froid au dos.

Aldo
| 11-01-2019 08:47
'?a va frère ! Ou t as des objections ? '? moins que tu nous prépares tant qu' il est mis en exam etc etc etc , pourquoi t as rien compris encore ? Baddel liklam bouha .

Le Baron
| 10-01-2019 22:42
Ouaou la nouvelle !!est-ce que le lait est devenu disponible le dinar est il toujours à 3.5who cares?

Sam
| 10-01-2019 21:45
Accuser ou mettre en examen ?

TUNISIE CATASTROIKA
| 10-01-2019 20:30
Les procureures et tous ils attendents les resultas du 2019 ?

haw les resulats de l'isie : Rached Ghannouchi President , l'egislatives : ENNAHDA et Attayar Med+ et Samia Abbou

HAtemC
| 10-01-2019 19:43
Fi guelbou '?' et en plus à l'isolement car il est menacé de mort '?' il est protégé '?' il en sait trop '?' c'est ainsi que finissent les petites mains, '?' il s'est invisible et intouchable en servant les islamistes '?' mais dès que les islamistes sont menacés ils éliminent les gênant '?'
ça devrait être instructif pour beaucoup d'autres qui servent cette secte de malheur '?' elle sera sans pitié pour couper les ponts avec ceux susceptibles de les confondre '?'.

ce Kheder est entrain de comprendre surement qu'il n'a été qu'un instrument '?' perso qu'il crève '?' HC

Aldo
| 10-01-2019 17:47
Khedher fi dar nana (( purge une peine )) que lui même et ennahdha pensant bientôt sera libéré en fin de peine , mais bon voilà maintenant les cartes
Sont sur la table , ouala houmm yahzanoun !! El karedh laarich ya bougalb !! .

Gg
| 10-01-2019 17:28
Il y a donc encore des politiciens, des enquêteurs et des magistrats intègres et courageux dans ce pays. C'est la meilleure nouvelle possible pour fêter dignement la nouvelle année!

houda
| 10-01-2019 17:25
parcequ il n y a aucune force d arreter l enquete ni nahdha n i son chef criminel ni toute la bande de criminels de montplaisir tous ils seront jugès et codamnès de gre ou de force parceque c est une demande de tout un peuple ces criminels terroristes islamistes ne peuvent en aucun cas echapper a la justice meme s il y a beaucoupde vendus dans ce corps mais meme les vendus ils seront jugès et c est pour bientot

mansour
| 10-01-2019 17:09
est une réalité cruelle dont Youssef Chahed+le bloc Coalition nationale et Hafed Caid Essibsi+Nida Nida Tounes ne veulent rien savoir en partageant le pouvoir et collaborent avec Ennahdha

A lire aussi

le comité central du parti a décidé de poursuivre en justice Mohamed Fadhel Mahfoudh.

16/06/2019 15:00
0

Le secrétaire général d’Al Watad, Zied Lakhdher a indiqué lors d’une réunion d’urgence du comité

16/06/2019 13:30
0

« Ces Tunisiens nous les avons rencontrés, nous les avons écoutés et ils nous ont fait confiance

16/06/2019 12:58
10

L’universitaire et candidat à la présidentielle, Kaïs Saïed a indiqué, ce dimanche 16 juin 2019, sur

16/06/2019 11:21
14

Newsletter