alexametrics
Dernières news

Affaire IVD - Les blocs Machrouû et Nidaa boycottent les travaux de l’ARP

Affaire IVD - Les blocs Machrouû et Nidaa boycottent les travaux de l’ARP

Les blocs parlementaires de Nidaa Tounes et de Machrouû Tounes ont décidé, ce jeudi 25 octobre 2018, de suspendre leur participation aux travaux de l’Assemblée des représentants du peuple.

 

Une décision qui sera maintenue, selon les députés de ces blocs, jusqu’à ce que la présidence du parlement donne des éclaircissements sur ses démarches dans l’affaire du vote portant prolongation de l’Instance Vérité et Dignité.

 

Il s’est avéré que la présidence du parlement avait omis d’adresser une décision officielle à la présidence du gouvernement et une correspondance à l’IVD lui signifiant la fin de sa mission.

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

mjr
| 26-10-2018 00:05
Ce n'est ni plus ni moins que de l'activisme politique et ce problème est dépassé car la réconciliation a bien eu lieu dans les couloirs.
1/Ennahda le parti« islamiste» et Nidaa Tounès, le parti «moderniste», qui a recyclé les responsables de l'ancien régime cohabitent depuis 2015 avec le fameux « consensus »
2/ la loi de réconciliation économique concoctée par le cabinet de la présidence est passée alors que cette procédure est prévue dans la loi sur la justice transitionnelle
3/Dernièrement Machrou Tounes et Ennahdha ont enterré la hache de guerre
4/Il semble que Kamel Morjane ne voit pas d'inconvénient a être candidat consensuel s'il était soutenu par Ennahdha
Il aurait mieux valu que tout le monde soutienne l'application de la loi sur la justice transitionnelle
pour bien encadrer l'IVD que de laisser les partis faire des compromis et des marchandages en dehors de cette loi.
Le pays a toujours souffert de la manipulation de la constitution et de la lutte de clans par une classe politique opportuniste.

mansour
| 25-10-2018 20:27
pour soutenir Sihem Ben Sedrine+l'IVD et se ranger derrière le gouvernement de Youssef Chahed et d'Ennahdha

takilas
| 25-10-2018 18:10
Cette maudite nahdha va continuer à provoquer le chantage concernant cette affaire.
Quotidiennement et continuellement.

RIGUEUR ???? VOUS RIGOLEZ....
| 25-10-2018 15:00
voila....c etait pour rigoler seulement...dans le poulailler parlementaire...c tout..les affaires du peuple ? c quoi ca

veritas
| 25-10-2018 13:49
'?a ne peut être qu'une manOeuvre des khwanjias les plus grands spécialistes de la malhonnêteté du mensonge et de la mauvaise foi ,ils font tout comme ils leur semblent bon c'est leur intérêt qui primes sur tout .

A lire aussi

le comité central du parti a décidé de poursuivre en justice Mohamed Fadhel Mahfoudh.

16/06/2019 15:00
0

Le secrétaire général d’Al Watad, Zied Lakhdher a indiqué lors d’une réunion d’urgence du comité

16/06/2019 13:30
0

« Ces Tunisiens nous les avons rencontrés, nous les avons écoutés et ils nous ont fait confiance

16/06/2019 12:58
10

L’universitaire et candidat à la présidentielle, Kaïs Saïed a indiqué, ce dimanche 16 juin 2019, sur

16/06/2019 11:21
14

Newsletter