« Affaire du Bisou » : La peine du couple réduite à 4 mois et 2 mois de prison

Businessnews.com.tn | publié le 18/10/2017 21:28



La justice a rendu son verdict, aujourd’hui, mercredi 18 octobre 2017, dans l’affaire du couple condamné à de la prison ferme, pour atteinte aux bonnes mœurs et agression d’un fonctionnaire public, communément connue « l’affaire du Bisou ».


Une source judiciaire, nous confirme que la peine du franco-algérien a été réduite à 4 mois de prison ferme et celle de la citoyenne tunisienne à 2 mois de prison. Ils ont obtenu, par ailleurs, un non-lieu pour l’atteinte aux bonnes mœurs.



M.G

« Affaire du Bisou » : La peine du couple réduite à 4 mois et 2 mois de prison

publié le 18/10/2017 21:28



La justice a rendu son verdict, aujourd’hui, mercredi 18 octobre 2017, dans l’affaire du couple condamné à de la prison ferme, pour atteinte aux bonnes mœurs et agression d’un fonctionnaire public, communément connue « l’affaire du Bisou ».


Une source judiciaire, nous confirme que la peine du franco-algérien a été réduite à 4 mois de prison ferme et celle de la citoyenne tunisienne à 2 mois de prison. Ils ont obtenu, par ailleurs, un non-lieu pour l’atteinte aux bonnes mœurs.



M.G

Commentaires (43) Commenter
agression
chokri
| 20-10-2017 11:28
à ce qu'il parait ils ont casser une bouteille sur la tête du policier
Il faudra bien un jour des explications de leurs cotés !
Larry
| 20-10-2017 10:21
Il faut juste attendre qu'il et elle sortent de prison !
Et qu'ils aillent s'exprimer dans tous les médias sans retenue.
j'ai sincèrement hâte de pouvoir écouter ce qu'ils ont à dire de leurs cotés sur cette affaire. Certainement pas ce que l'on a essayer de nous faire gober ! Pour le moment nous n'avons que les versions de la Police et de la Justice.... (ça laisse dubitatif rien qu'à la vue de la procédure). Un bon remue ménage pour certains soit disant "Intouchables"

Vivement qu'ils parlent .... Ca changera la donne !
Gros choc de cultures
Gg
| 20-10-2017 08:47
La Méditerranée n'est plus un pont entre deux continents, ni même un fossé, mais un abîme.
Il est de plus en plus clair que sauf cas particuliers et individuels, les uns n'ont plus rien à faire chez les autres.
Chaque jour la haine réciproque croît... sale époque!
QU'IL AILLE FAIRE ÇA EN ALGÉRIE...
Bizertin nationaliste
| 20-10-2017 03:10
On verra le sort que lui réservera la police, le mec troussait une tunisienne et pensais qu'il allait trousser la police tunisienne... espère mon vieux...
Combien de fois la police a essayé de me racketter en Tunisie, pour un gars né en france, à chaque je m'en suis sorti en les respectant, alors que la police m'arrêtais toujours pour un motif valable. C'est ça être un homme!
Ce dugland a voulu les filmer, leurs plaque, ainsi que les dénoncer à son ambassade, rien que ça!! Au passage ces franco-maghrébins ne se souviennent de la France qu'en cas de problèmes.
Allez va pourrir en prison prison ça te fera réfléchir, en tunisie il y a des lois, je préfèrent mille fois les flics tunisiens aux flics français qui appliquent l'outrage à à agents de manière beaucoup plus zélé qu'en Tunisie.
En Tunisie on ne fournique pas dans une voiture, et on respecte la police.
Reponse
Chokri
| 19-10-2017 22:25
C est pas parce que les autres le font que nous devons aussi les imiter, qu'elle argument débile de complexé

Ces pays font aussi du porno et marient des homosexuels, j en déduis que vous ferez la même chose pour plaire vos occidentaux
@ Chokri ... le second Abel Chater
Larry
| 19-10-2017 21:37
S'embrasser en public fait partie des préliminaires !
Et pourquoi que chez les occidentaux mon ami !...
Japon, Russie, tout le continent Américains, l'Afrique noire, Corée, et j'en passe, etc.. etc...
PLUS DE 80% de la population mondiale s'embrasse en public dans la rue...
Tu es frustré et ça te rend jaloux !

Cherchons tous ensemble l'erreur dans ton équation ???


Solution : l'erreur c'est TOI avec ta charia et ta mentalité d'arriéré
Charia
Chokri
| 19-10-2017 19:32
Justice a été rendu, merci de ne pas importer la decadence occidentale chez nous, la fornication interdite en islam est responsable de tous les maux chez vos maîtres occidentaux

Et oui les préliminaire en publique est un attentat a la pudeur, et c quoi la suite , faire comme vos occidentaux qui baisent sur l espace publique?
@ Tetem
Gg
| 19-10-2017 18:45
"Je n'ai pas de compte à rendre à quiconque pour un malheureux bisous"

AAAAH tu as écrit"un bisouS", donc il y a plein de bisous!
Je vais de ce pas te dénoncer à la police halal, parce que 1 bisou, passe encore, mais plein de bisouS c'est carrément pour le plaisir. Et ça, c'est paaaaas bien!
Pfff...
>>>TeTem >>>Magda
Letranger
| 19-10-2017 17:33
"...(C'est ma cousine, on faisait que parler, mais tu as une superbe vu pour voir ce qui se passe dans une voiture dans le noir sur le ton de la boutade...)..."

J'ai eu un truc analogue à Sfax en 78, du temps de Bourguiba, j'avais dépassé un attelage et je me suis fait arrêter par un policier (très poli et très propre sur lui, mais c'était en 78)sous prétexte que je n'avais pas respecté la distance de 1 mètre entre les deux "véhicules".
Dialogue:
-Vous avez mesuré qu'il n'y avait pas un mètre ?
-Oui Monsieur
-Ben vous avez une bonne vue
-Je vous remercie

Et il m'a "filé ma prune". Même pas du bakshish, confiscation du permis contre reçu et récupération au bureau contre paiement de l'amende.

Pour toi Magda :"... la société tunisienne qui n'accepte pas les relations sexuelles avant mariages..."
Veux-tu me faire croire que les mâles Tunisiens se marient puceaux et que les Tunisiennes ne "flirtent" plus ( je met plus, parce que de mon temps, je te prie de croire que ça "flirtait" ferme) avant le mariage.
Allons, allons, la naïveté a des limites.
Oui Magda, oui!
Gg
| 19-10-2017 16:41
Oui :-)
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration