Abir Moussi : Moncef Marzouki n’est pas un militant vu sa soumission au Qatar

Businessnews.com.tn | publié le 13/06/2017 10:12

Evoquant ce qui se passe actuellement dans la péninsule arabique, la présidente du parti destourien libre, AbirMoussi, a expliqué hier 12 juin 2017 sur la chaine Al Janoubia, que le rôle joué par le Qatar les années passées n’est plus tenable aujourd’hui. « Il est clair que des changements géostratégiques sérieux sont en cours » a-t-elle dit.

 

Mme Moussi a aussi relevé l’impact néfaste de l’Emirat sur la Tunisie car « beaucoup de politiques ont un rapport étroit et ambigu avec ce pays ».

Elle ajoute : « Nous avons à maintes reprises dénoncé le rôle crapuleux joué par la chaine Al Jazeera et sa partialité. Ces vassaux nous ont alors accusés de vouloir blanchir l’ancien régime et de ne pas être démocrates. Aujourd’hui tout le monde a découvert la vérité. C’est la fin ! Les Tunisiens font désormais la part des choses entre ceux dont l’agenda est tunisien et ceux qui appliquent des agendas étrangers ».

 

De plus, la présidente du parti destourien libre, a souligné la réaction de Moncef Marzouki face au blocus du Qatar et a déclaré : « Je ne peux pas reconnaitre le militantisme de Moncef Marzouki ! Peut-être qu’il a écrit des livres et que l’ancien régime n’a pas été tendre avec lui mais je ne peux pas reconnaitre sa lutte car il est indéniable qu’il soit lié à des agendas étrangers ».

 

Mme Moussi a souligné ensuite que M. Marzouki se cache aujourd’hui derrière les droits de l’Homme pour servir un agenda. « Il n’a ni vision future ni programme. De par ses déclarations, on comprend sa soumission. Je ne comprends pas pourquoi personne ne dénonce cela ».Elle ajoute : « Ceci est une occasion pour nettoyer la scène politique, pour faire que les politiques futures soient exclusivement dans l’intérêt de la Tunisie ».

 

S.A

 

 

Abir Moussi : Moncef Marzouki n’est pas un militant vu sa soumission au Qatar

publié le 13/06/2017 10:12

Evoquant ce qui se passe actuellement dans la péninsule arabique, la présidente du parti destourien libre, AbirMoussi, a expliqué hier 12 juin 2017 sur la chaine Al Janoubia, que le rôle joué par le Qatar les années passées n’est plus tenable aujourd’hui. « Il est clair que des changements géostratégiques sérieux sont en cours » a-t-elle dit.

 

Mme Moussi a aussi relevé l’impact néfaste de l’Emirat sur la Tunisie car « beaucoup de politiques ont un rapport étroit et ambigu avec ce pays ».

Elle ajoute : « Nous avons à maintes reprises dénoncé le rôle crapuleux joué par la chaine Al Jazeera et sa partialité. Ces vassaux nous ont alors accusés de vouloir blanchir l’ancien régime et de ne pas être démocrates. Aujourd’hui tout le monde a découvert la vérité. C’est la fin ! Les Tunisiens font désormais la part des choses entre ceux dont l’agenda est tunisien et ceux qui appliquent des agendas étrangers ».

 

De plus, la présidente du parti destourien libre, a souligné la réaction de Moncef Marzouki face au blocus du Qatar et a déclaré : « Je ne peux pas reconnaitre le militantisme de Moncef Marzouki ! Peut-être qu’il a écrit des livres et que l’ancien régime n’a pas été tendre avec lui mais je ne peux pas reconnaitre sa lutte car il est indéniable qu’il soit lié à des agendas étrangers ».

 

Mme Moussi a souligné ensuite que M. Marzouki se cache aujourd’hui derrière les droits de l’Homme pour servir un agenda. « Il n’a ni vision future ni programme. De par ses déclarations, on comprend sa soumission. Je ne comprends pas pourquoi personne ne dénonce cela ».Elle ajoute : « Ceci est une occasion pour nettoyer la scène politique, pour faire que les politiques futures soient exclusivement dans l’intérêt de la Tunisie ».

 

S.A

 

 

Commentaires (14) Commenter
Ton seigneur ya tajaouai
Jalel Matri
| 14-06-2017 13:14
Tu sera toute ta vie dans la poubelle de l'histoire ,je me rappelle toujours à la belle époque quand tu venais à Genève tout frais payé par les contribuable pour faire l'éloge de ton seigneur et dieu Ben Ali.
Crédibilité incontestable.
Watani
| 13-06-2017 21:33
Ce pseudo président de cache derrière (droit de l'homme !?) , Il est haineux , avide du pouvoir sans aucune vision du futur ni programme.il est un ANARCHISTE sans aucun sentiment de PATRIOTISME . Mme Abir à parfaitement RAISON.
Abir Moussi inspire le respect, l'intégrité...
Bizertin nationaliste
| 13-06-2017 20:07
...l'honnêteté intellectuelle, le patriotisme, l'abnégation, elle place systématiquement dans son discours et ses prises de positions l'intérêt suprême de la Tunisie, elle me fait penser à Chokri belaid (bien qu'il était plus à gauche) c'est une véritable femme d'état!
Elle aurait pu choisir de se trouver un poste de député tranquille et rentier comme la majorité des politicards, mais elle a choisi le combat, elle est toujours debout, elle mène toujours aux points!
Bon courage madame!
Politiquement grillé
HSE1994
| 13-06-2017 18:50
Marzougui a confirmé que son passage à la tête de l'état était un accident dû à un malheureux concours de circonstances
Comment un homme politique qui se respecte se permet de s'attaquer à l'Algérie à l'Égypte à l'Arabie saoudite aux EAU et au Bahreïn ?
Il défend corps et âme le Qatar malgré son implication incontestable dans le financement du terrorisme !
Il détiennent peut être quelque chose sur lui ça ne peut pas être seulement pour l'argent !
@Abir la Fidèle a lui même
veritas
| 13-06-2017 15:43
Marzouki est un Mercenaire tout simplement il n'est pas tunisien ,il n'a rien Avec les droits de l'homme c'est juste une couverture ,il ne parle de droit de l'homme seulement en tunisie mais quand il est au maroc (son vrai pays )et dans les pays du golfs il avale sa langue il ne dis plus rien sa haine contre la tunisie et les tunisiens n'a pas de limite .
Pas de principe pour le tartour.
Soufa
| 13-06-2017 15:32
C'est un salarié d'aljazira donc aucun mot sur le démocrate état du Qatar les principes devant les sous c'est nada pour ce qui concerne madame abir je songe sérieusement a voter pour son parti aux prochaines élections les autres me déçoivent de plus en plus.
un carpette
Elsa ben Amor
| 13-06-2017 13:59
Le fameux tartour est un grand militant pour ses droits personnels uniquement et pour arriver à ses fins il est prêt à s'allier avec le diable en personne et non seulement avec les étrangers . Bien sûr il est carpette chez les qataris puisqu'ils lui versent de l'argent à gogo . Comment alors ne pas lécher leurs bottes ? C'est un arriviste et un opportuniste de premier degré et tous les livres qu'ils a écrits c'est du bluff ! Il n'a jamais été loyal ni à ses écrits ni à son pays .
mme abir est une fieretè pour la tunisie
houda
| 13-06-2017 13:44
par son courage sa loyautè et sa franchise il faut dire que la majoritè des tunisiennes possedent ces qualitès dans les elections municipales je voterai le pdl en 2019 je donnerai ma voie au pdl son president est une lionne indomptable
Mes respects
Amor
| 13-06-2017 12:57
Mes respects à cette dame qui n'a pas baissé l'échine face à la montée de la dictature révolutionnaire basée sur l'ignorance, la médiocrité, la vindicte et la haine.
Taxée de symbole, parmi d'autres, de la dictature de l'ancien régime elle a été un véritable rempart contre la montée de la dictature révolutionnaire.
Une véritable icône de la résistance nationaliste
Ladjnef
| 13-06-2017 12:51
Le RCD tout autant que le parti destourien, avant lui, étaient, à mon sens, sans considération aucune avant la révolution.
Aujourd'hui, je me trouve,au vu de la situation du pays, inconsciemment, attiré vers le parti qui a fait l'indépendance du pays,bâti un État moderne et consacré la souveraineté de la Tunisie.
Madame ABIR MOUSSI a été, dans une large mesure, une véritable icône de la résistance nationaliste.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration