alexametrics
Dossiers

A télécharger : le programme présenté par Youssef Chahed aux députés

A télécharger : le programme  présenté  par Youssef Chahed aux députés

Le programme des réformes économiques et sociales, annoncé par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, aujourd’hui, vendredi 23 mars 2018, lors de son audition à l’assemblée des représentants du peuple est disponible en téléchargement à travers le lien suivant

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

HEDI
| 24-03-2018 10:02
une expression écrite indigne d' élèves de 6 ème année primaire la HONNNNNNNNNNNNNNNNNNTE. et bien sur sans aucune échéance ni date précise. Son vrai capital c'est la mémoire courte des tunisiens

Mouzal
| 24-03-2018 09:26
Il est enfin sorti de sa cage dorée. Mais attention les prédateurs sont toujours là. Qu'il déploie vite ses ailes pour prendre son envol et avoir cette vue de haut qui faisait défaut!

Moustache
| 23-03-2018 19:53
Dans les annexes supposés rédigés en septembre 2017, il annonce des décisions prises en octobre 2017 (page 72) soit un mois après la parution.
Un document aussi important et mise à disposition du public, lorsqu'il n'est pas rédigé avec sérieux et rigueur on appel cela un torchon.

Sinon, si l'on voit le nombre de projet au niveau de la présidence du gouvernement qui sont arrivés à terme mais qui au final sont un échec (je ne citerais aucun projet mais un certain K. esselemi les reconnaitras), je me dis que ca sera la même chose.

Un gouvernement et plus particulièrement un chef de l'?tat doit avoir plus de charisme et savoir diriger le pays avec un gant de fer et non de velours, tout n'est qu'anarchie, avec en dernier lieu, Lassad Yacoubi qui demande a tous les directeurs des écoles au non respect des instructions de leur supérieur hiérarchique (une vrai jungle quoi) et tout ce que fait Youssef, c'est limoger son ministre de l'éducation pour retarder et faire durée le mal. au final rebelote, ce qui montre bien que ses actions sont inutiles.
Le simple fait de s'être mis a dos son ministre de l'intérieur en limogeant le directeur général de la sureté national à cause d'activité syndicale, c'est pareil. ca ne fera que chambouler l'intérieur qui j'imagine à d'autres affaires plus urgents
Il nous parle des centres qui font faillites et son projet voudrait apparemment les revoir à la baisse car il coutent trop à l'Etat et au contribuable (puisque aucune valeur ajouté, un centre est juste en Tunisie une facon de payer plus un certains nombre de personne, mais au final rien ne rentre dans les caisses de l'Etat), pourtant si je ne me trompe pas, ils ont dernièrement annoncé la création d'un centre informatique au ministère de l'intérieur (je crois que c'était la cause de la grève du CNI qui avait peur de perdre certains projet) sur leur site dans la partie organigramme on voit bien que ca été décidé il y a très peu.

Même chose pour le CNI qu'elle est la vrai valeur ajoutée? dernièrement leur circulaire sur une administration numérique, fait rire les enfants en bac informatique (genre tu écris sur ton pc, puis tu imprimes, tu signes, tu scannes, tu envois par email, tu réimprimes en autant de copie qu'ils faut pour les destinataire, tu regroupes tout dans un centre qui risque de tomber en panne, aucun solution secondaire en cas de problème réseau..., vraiment stupide)

Pour ce qui est du Ministère des affaires étrangères, ils aimeraient créer de nouveaux statut avec de meilleur salaire pour pouvoir attirer du monde vu qu'il n'y a plus de recrutement (et Dieu merci, c'est la seule bonne décision prise par notre gouvernement), comme ci c'était la meilleure des décisions. le ministère de l'environnement n'arrive toujours pas a s'intégrer avec celui des affaires locales, donc au final tout un ministère qui ne sait plus quoi faire la fusion était une décision de chahed.

On nous parle de salaire qui effondre le budget de l'Etat mais très récemment un certains corps issus de l'ENA se sont retrouvé avec des salaires et avantages monstres, alors que ceux qui ont fait juste une seule année en moins se retrouve avec une différence qui avoisine les mille dinars. d'un autre coté un ouvrier payé 900 dinars et un technicien supérieur 800, on voit que c'est le bordel, l'anarchie des salaires! des augmentations qui sont lâchés avec aucune correspondance avec le grade font qu'au final, travailler dans un ministère ne demande pas d'étude ou plutôt, étudier c'est une perte de temps.
Tant que les salaires ne seront pas révisés et surtout normalisé entre tous les ministères on passera notre temps a subir leur grève par ci par la.

Le Ministère de l'industrie qui était en parfaite symbiose avec celui de l'énergie, se retrouve à cause de chahed avec le ministère du commerce dont les status ne sont pas les même, les projets aussi, les missions n'ont aucun point en aucun et ne parlons pas du problème de budget. le ministère de l'industrie quand à lui se retrouve à ne plus rien foutre (puisque c'est l'ETAP qui fait tout), un peu comme celui du tourisme, mais bon le tourisme en terme de personnel à l'avantage de ne pas être un poids pour l'économie Tunisienne.

A chaque fusion ou division de ministère, des centaines de documents, de dossiers, de sites doivent être modifier pour suivre le pas.

On nous a enlevé le magnifique Habib Essid en faisant de lui l'homme le moins efficace, et comme par hasard, tous les parties étaient d'accord puisqu'ils avaient LEURS INTERETS et non celui du pays

Pourquoi nous présenter un programme qui commence en fin 2017 jusqu'a 2020, que faisait Chahed depuis sa nomination en temps que chef du gouvernement?


Imad kilani
| 23-03-2018 18:50
Dans la situation catastrophique que sa gouvernance a plonge la Tunisie,son programme n est que du vent ,il lui manque l autorite et la competence requise pour entreprendre le redressement de l economie en detresse profonde de notre pays.....

A lire aussi

Suite à l’accord sur le temps scolaire et le retour au système des trois trimestres, signé, ce jeudi

19/07/2018 18:22
3

Pharmacienne de 53 ans, Souad Abderrahim a été élue, ce mardi 3 juillet 2018, à la tête de la

03/07/2018 15:33
14

Une pétition de soutien au rapport de la commission des libertés (Colibe), a été lancée depuis hier,

03/07/2018 10:07
7

Le rapport de la commission des libertés indivuelles et de l'égalité, présidée par Bochra Belhaj

12/06/2018 08:31
2

Newsletter