alexametrics
Dernières news

Tunisie - Un terroriste tué et 3 autres arrêtés, dont le Somalien, à Borj Louzir (Audio)

Tunisie - Un terroriste tué et 3 autres arrêtés, dont le Somalien, à Borj Louzir (Audio)

La fin d’une opération sécuritaire anti-terroriste à Borj Louzir (gouvernorat d’Ariana) a été annoncée, dans la nuit du samedi à dimanche 9 février 2014, par le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Aroui, dans une déclaration à Mosaïque Fm.

En effet, des échanges de tirs se sont produits, plus tôt dans la soirée de samedi, entre un groupe de terroriste et des agents des unités spéciales de la Brigade Anti Terrorisme (BAT) qui ont réussi à maîtriser ce groupe. Ainsi, un terroriste a été tué et 3 autres ont été arrêtés, dont notamment, Hamid Al Malki, connu sous le nom du "Somalien". «Les éléments de ce groupe, souligne encore M. Aroui, sont dangereux et avaient pris part à des meurtres politiques». Des armes ont été saisies dans la maison où se cachaient ces terroristes, a-t-il noté.

On note que trois agents de la BAT ont été blessés lors de cette opération «réussie à 100%», a précisé Mohamed Ali Aroui.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Patriote
| 10-02-2014 09:47
Pourquoi ces bilans qui varient sans cesse ??!
Il est passé où le cadavre annoncé le matin puis disparu dans l'après midi ?!!!!

Journalistes de B.N et d'ailleurs, pouvez-vous faire votre travail et demander à Monsieur Aroui ce qu'il en est ?

chebou
| 09-02-2014 20:19
le MI déclare qu'elle demande l'appui des citoyens dans la lutte contre le terrorisme. C'est bien, mais une question qui revient tout le temps c'est pourquoi on nous tient dans l'ignorance totale sur l'identité des terroristes? on nous cache leur visage, on ne veut pas les démasquer à ceux à qui on demande leur appui. Dans tous les pays du monde, les photos des terroristes sont affichés partout. Ce n'est pas la première fois qu'on montre les terroristes de dos. Pourquoi?

Patriote
| 09-02-2014 20:19
Ce matin Monsieur Aroui parlait de 3 arrêtés et d'un cadavre ..
Ce midi, il a parlé de 4 arrêtés et plus de cadavre !
ça va encore, on peut supposer que le cadavre s'est réveillé et qu'on l'a arrêté !
Et puis voilà que ce soir au journal de 20 h, on nous parle de 6 arrestations !!

Etrange tout de même toutes ces approximations et surtout, elles ne manquent pas de soulever beaucoup de questions !

Pourquoi ces bilans qui varient tout au long de la journée ? !

nazou
| 09-02-2014 18:29
vous m apporté la preuve que vous etes un révolutionnaire !!!!
Pour taxer marzouki et l'écrire; par
"le president marzouki" ,montre votre soutien total et absolu au CPR !!! et que vous considéré marzouki comme votre président qui visite ces troupes !!!
Sans oublier votre soutien a Ben jeddou !!!
Vous aviez trahi Ben ali ,
Judas un jour judas toujours !!!!!!

librexp
| 09-02-2014 18:14
20 heures pour maîtriser un groupuscule armé encerclé dans une maison et sans soutien extérieur ?
Va falloir recruter des salafistes et à l'armée et à la BAT

maya
| 09-02-2014 17:49
bravo à nos forces de l'ordre. leurs performances s'améliorent. bon courage et bonne continuation pour pourchasser tous les barbares dans leurs tanières. mais j'interpelle M Naceur ben soltana qui a déclaré aujourd'hui sur express fm que le dossier de feu mohamed brahmi sera probablement clôturé bientôt avec l'arrestation de son présumé assassin le somalien. je dis: il nous faut la vérité entière sur les commanditaires des assassinats politiques qui ont endeuillés des familles, ainsi que toute la tunisie sur leur sillage.c'est le plus important.

boubaker sadok
| 09-02-2014 16:33
Ghannouchi,Marzouki et Mustapha Ben Jaafer ont tout essayé pour désorganiser le travail de la police
Bravo à nos force de l'ordre pour leur efficacité retrouvé avec le gouvernemenr de M Mehdi Jomaa avec l'l'UGTT et les démocrates

JOHN WAYNE
| 09-02-2014 15:41
Sept années après l'affaire du commando de Soliman, la Tunisie fait face à une menace terroriste incommensurable.
Celle-ci, et comme le mentionnent tous mes article précédent, a une seule origine : l'effondrement du système sécuritaire et l'élimination de ses cerveaux comme exigé par la CIA et comme appliqué par l'armée nationale, par tous les gouvernements et surtout celui par intérim, et bien sûr par cette institution illégale qu'est le tribunal militaire.
***
Que valait le tribunal Irakien qui a condamné Saddam Hussein et ses compères Baathistes a la potence quand celui-ci obéissait aux ordres de George W. Bush qui communiquait régulièrement avec ses juges par Skype ?
Du temps glorieux de Bourguiba, nous jugions les islamistes par ce tribunal car ceux-ci étaient les cerveaux et les soldats d'un complot contre l'état Tunisien, lui-même ayant de graves aspects militaires. Les islamistes ont toujours utilisé armes et stratégies militaires contre l'état Tunisien et contre ses civils.
Ces mêmes islamistes sont aujourd'hui au pouvoir et de leurs bureaux ornés du drapeau d'Enahdha, organisent sournoisement l'entrée sur le territoire Tunisien de commandos bénéficiant d'entrainements bien supérieurs à ceux de nos forces de l'ordre.
Avec l'argent tout est possible, même si celui-ci vient du Qatar en passant par des banques Londoniennes avant de re-transiter vers la Tunisie.
Les armes des salafistes Tunisiens et étrangers tapis dans l'ombre et fin prêts à leur assaut final sont équivalentes ou supérieurs à ceux de nos corps d'élite.
J'ai visionné des dizaines de fois et avec pessimisme les vidéos ou le Président Marzouki passe en revue nos commandos d'élite.
Le matériel dont sont équipés ces braves hommes est au mieux inefficace contre celui des salafistes les plus pauvres.
Une seule roquette de RPG suffirait à anéantir une de leurs voitures blindées.
Quant à leurs fusils d'assauts provenant de l'usine Colt, ils sont plus précis mais moins puissants et moins fiable que la fameuse Kalachnikov que les hommes du General Vasily Zhukov ont utilisé contre la 6eme armée Allemande du General Friedrich Von Paulus à Stalingrad.




JOHN WAYNE
| 09-02-2014 15:40
Et je ne veux même pas mentionner la rumeur qui fait état d'obus de gaz Sarin entre les mains de djihadistes marchant vers le sol Tunisien de leurs bases du Sud de la Libye.
Une attaque aux gaz chimiques contre nos forces de l'ordre à Chaambi aurait un effet dévastateur double en pertes humaines et en effondrement de moral.
Les révélations faites par ma rubrique « JOHN WAYNE-ALERTE ROUGE » ont curieusement été suivies par des déclarations répétitives suspectes du gouvernement Libyen il y a de cela deux jours et reprises par la BBC, certifiant qu'il « n'existait plus sur le territoire Libyen d'armes chimiques ».
Des déclarations m'évoquant avec un sourire celle d'une Tunisienne de la cite Enasr de retour de Beyrouth et fichée depuis longtemps pour prostitution, et qui interrogée par des membres de notre police des m'urs leur aurait déclaré être aussi vierge que Jeanne d'Arc ou Maya J et sur le point d'aller faire une Oomra à la Mecque.
Sept membres du commando de Raouad sont morts à l'issue d'une fusillade qui a durée 20 heures et lors de laquelle un de mes frères a perdu la vie.
Les forces de l'ordre tel que le clame notre MIT ont été victorieuses.
JOHN WAYNE déclare que la fusillade de Raouad a un seul vainqueur : les salafistes Tunisiens.
Car la plus grande erreur, en espérant qu'elle soit involontaire, a été de montrer le corps de Gadhgazi, qui est entré dans le registre des plus grands martyrs d'Al Qaeda.
Pourquoi ?
Parce que la Tunisie représente un pays vierge à conquérir et que ces hommes qui ouvrent des brèches sécuritaires sous formes d'attaques et de fusillades sont immédiatement considérés comme de grands martyrs et des héros par Ayman Al Zawahyri.
La fusillade de Raouad est un tournant dans l'histoire de la Tunisie car celle-ci a montré que les salafistes pouvaient même infiltrer le périmètre du Palais de Carthage, symbole absolu de l'état Tunisien.
Il s'agit du plus grave incident sécuritaire de l'histoire de la Tunisie indépendante, même plus grave que les évènements de Gafsa que nous avions contenu avec aisance.
Montrer le corps sans vie de Gadhgazi est une erreur monumentale car cette photo a été déjà reprise par des centaines de sites web et de compte Facebook appartenant à Al Qaeda.
La photo de Gadhgazi mort est le plus beau cadeau que le MIT ait pu offrir à Al Qaeda.
Depuis la diffusion de cette photo par notre MIT devenu incompétent et surtout non professionnel, des milliers de salafistes marchent ver le territoire Tunisien.
Notre force, nous autres orphelins de Bourguiba et flics de Ben Ali, a toujours été la discrétion et le secret d'état.
La fusillade du gouvernorat de l'Ariana montre des forces de l'ordre mettant en place un show avec sirènes et blessés se trainant dans l'ombre.
Elle donne un aspect Hollywoodien qui amuse les gueux au chômage qui eux même rodent dans les rues inondées et sales, dés'uvrés et en attente de liberté et de dignité.
La fusillade de Raouad et ses révélations audio-visuelles n'a eu pour effet ultime que de galvaniser une insurrection islamiste qui sera fatale à l'état Tunisien et qui transformera les sourires du peuple Tunisien amusé par ce cinéma, en rictus.

F.M. alias JOHN WAYNE
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne.
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali.
Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement.

sss
| 09-02-2014 13:09
un grand bravo et rabi maakom et merci!

A lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a démenti, ce mardi 18 décembre 2018, dans

18/12/2018 22:51
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a accueilli, ce soir du mardi 18 décembre 2018, le

18/12/2018 22:20
0

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rendu public un communiqué, ce mardi 18 décembre

18/12/2018 21:39
1

Le ministre du Tourisme, René Trabelsi, est revenu, ce soir du mardi 18 décembre 2018, lors de sa

18/12/2018 20:58
2

Newsletter