Tunisie – Oussama, fils de Moncef Ben Salem, lance Zitouna TV

Businessnews.com.tn | publié le 17/05/2012 18:41

Oussama Ben Salem vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle chaîne TV généraliste au nom de Zitouna TV.

La chaîne émet déjà, à titre expérimental, sur le satellite Nilesat sur la fréquence 11679 horizontal – 27500. On ignore l’origine des fonds de cette chaîne qui exige, normalement, un financement de quelques millions de dinars au moins.
Né en octobre 1978, Oussama Ben Salem est le fils de Moncef Ben Salem, ministre de l’Enseignement supérieur.
La chaîne se dit indépendante et prévoit de traiter différemment l’information. Elle proposera des programmes politiques, religieux, culturels, sportifs et pour enfants. Il y aura également de l’Information.

R.B.H.

Tunisie – Oussama, fils de Moncef Ben Salem, lance Zitouna TV

publié le 17/05/2012 18:41

Oussama Ben Salem vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle chaîne TV généraliste au nom de Zitouna TV.

La chaîne émet déjà, à titre expérimental, sur le satellite Nilesat sur la fréquence 11679 horizontal – 27500. On ignore l’origine des fonds de cette chaîne qui exige, normalement, un financement de quelques millions de dinars au moins.
Né en octobre 1978, Oussama Ben Salem est le fils de Moncef Ben Salem, ministre de l’Enseignement supérieur.
La chaîne se dit indépendante et prévoit de traiter différemment l’information. Elle proposera des programmes politiques, religieux, culturels, sportifs et pour enfants. Il y aura également de l’Information.

R.B.H.


Ads
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modération