alexametrics
Dernières news

Samia Abbou fait son show, Hatem Ben Salem perd ses nerfs

Samia Abbou fait son show, Hatem Ben Salem perd ses nerfs
 
 
La députée Attayar, Samia Abbou s’est adressée avec sa virulence habituelle, ce vendredi 20 juillet 2018, au ministre de l’Education Hatem Ben Salem lors de la séance d’audition à l’assemblée le poussant à perdre ses nerfs. 
 
Samia Abbou a interrogé le ministre à propos de « la désignation secrétaire général du ministère de l’Education pour diriger l’office des logements des agents du ministère », alors qu’il est condamné à 4 ans de prison. « C’est une honte de voir ça dans un gouvernement qui prétend lutter contre la corruption. Vous ne méritez pas votre poste de ministre », lui a –t-elle lancé, lui rappelant que les anciennes pratiques de l’époque de Ben Ali sont révolues.
 
Hatem Ben Salem a assuré que la députée ne fait qu’induire l’opinion publique en erreur, précisant que toutes les nominations sont validées, préalablement, par la présidence du gouvernement, « En tout état de cause, on n’a pas de leçon à recevoir de quiconque, et on ne parle pas ainsi aux représentants du pouvoir exécutif », a-t-il indiqué. Par ailleurs, il a assuré qu’il enquêtera, en personne, sur le sujet, et prendra les mesures nécessaires en cas de défaillance.
 
S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (64)

Commenter

Curieux
| 23-07-2018 07:47
Il n'y avait rien à dire lors du passage de Hammami à l'ARP.
Du cinéma sur commande.

EL OUAFI
| 23-07-2018 04:55
Hé oui je suis dans mon Pays que j'aime avec tous ce qui est bon et mauvais ! Ma chère Tunisie avec ses qualités et ses défauts le pays où je suis né le pays où je désire être enterré pays de farhate Hached d'Aboulkacem Echebbi de Bourguiba et tant d'autres célèbres hommes d'honneur oui la Tunisie c'est mon pays et fière d'appartenir à cette honorable Tunisie à ce peuple millinnaire d'histoire.
Des hommes et des femmes de ce pays surmonterons toutes ces embûches que les ingrats lui ont tendus la prospérité sera de retour et la quiétude envahira nos demeurs et l'étendard flottera sur nos édifices.
Les frileux restez accroupi dans vos marasmes loin de l'objectivité et le relationnel. (Manai)

Aksel
| 22-07-2018 22:16
L'?tat tunisien doit décerner une. médaille. de résistant a son mari..
Comment fait il pour resté encore en vie.

Léon
| 22-07-2018 21:47
Tu es en Tunisie?
Léon.

The men
| 22-07-2018 21:40
Son absence lors de l'audition du ministre de la santé, le grand kertha ,explique bien l'exaltation de S.Abbou de faire le show politique avec les vrais opérateurs..Cette femme - toujours enragée - ne vise que briser tout effort de ses rivaux. Son attitude - un conseil- lui permet de bien réussir le métier de Kabla (S.f) annonçant ainsi au nouveau né l'antagonisme de la société et de la vie .

Sonia
| 22-07-2018 16:31
Pourquoi cette dame quoiqu 'elle ne mérite pas ce qualificatif n 'use t - elle pas de toute cette violence et agressivité à l'encontre d 'un certain ministre des Affaires étrangères lorsque celui -ci détourna à son profit un don chinois qui ne lui était nullement destiné. Cette haine et la hargne maladive de cette revancharde à l'égard des dignitaires du régime de Ben Ali nous laissent sceptiques quant à l 'avenir et à la paix sociale dans ce pays. Il ne faut pas sous estimer la toxicité de cette femme profondément méchante car elle traîne derrière elle un véritable fan club .

EL '?UAFI
| 22-07-2018 12:14
>>vos tronches de chkoumoune<< dites-vous ?
Votre intolérance votre irrespect à une dame prouve bien que vous êtes méprisant sans honneur ni respect qu'on doit vous témoigner.
Cette lionne qui vous dit les quatre vérités n'est guère apprécié de votre part car votre culture est l'arrogance des ** nostalgiques de la caste du regime déchu vos méthodes sont révolues qui appartiennent au passé; épargniez nous vos prises de positions inconsidérées vous percevirez dans votre errance soit errez et errez les aveuglés. (Manai)

J.trad
| 22-07-2018 08:42
Rabbi yââtik rfiq waqt'adhdhiq,l faut faire régner l'espoir de la rédemption ,regardez ce que dit Allah envers les pécheurs ,makan Allahou mouâdhibahom wa hom yastaghfiroun,arrahma ,alâfwou, c'est l'équilibre de la balance ,echchahed ,Allah se qualifie par des qualités qui semblent contradictoires ,mais qui en fait ,font l'équilibre ,Allah offre même aux plus grands pécheurs ,l'espoir de la rédemption ,pourquoi ââbbou tu ferme les portes de la clémence,d'ailleurs qui dit que le tribunal n'a pas été injuste ,en frustrant ,pendant quatre annéés ,un homme qui est tombé dans le piège de ce que Allah qualifie fitnata'almal ,l'argent est séducteur ,n'importe qui peut tomber un jours ou l'autre dans le piège ,voilà pourquoi pendant la prière ,on demande ,à Allah de nous envoyer ,Rafiq waqt adhdhiq ,madame âbbou ,jette ces clefs qui ferment la porte d'errahma ,et qui ouvrent les portes de la pénalité sadique ,âzouzâ chaddit sâreq ,le bon sens ordonne ,oustour ma Starr Allah,Allah ordonne que les pécheurs se fâchent lorsqu'ils se trouvent en situation de faiblesse et de péché ,

Ali Baba au Rhum
| 22-07-2018 08:07
Je n'aime pas cette dame et je n'aime ni son style ni sa morgue ; je connais l'un de ses camarades du parti qui use de son titre universitaire pour faire de l'activité privée sauvage , avec la bénédiction de son supérieur hiérarchique , qui l'a couvert contre des sanctions administratives. Cependant, cela ne justifie pour autant pas le mépris souverain de l'Administration Publique qui nomme des repris de justice à la tête de ses services et jusqu'aux plus hauts sommets de sa hiérarchie. C'est sans doute là l'un des effets de la loi sur la Réconciliation

J.trad
| 22-07-2018 07:50
Il a purgé sa peine ,il a bien le droit à réintégrer son droit et son devoir à travailler,cela d'une part ,d'autre part le ministre est responsable , s'il juge que tel ou tel est digne de confiance,il a l'entière liberté d'agir et d'assumer ,et aprés tout ,il n'est pas des prérogatives du parlement ,de se transformer en tribunal ,et de jouer le rôle de juge avec pertinence ,insolence ,et flagrante forme d'indiscipline envers un haut fonctionnaire de l'état ,c'est le prestige de l'état que cette déléguée nommée ââbbou ,à piétiné ,un ministre représente l'état ,personne n'a le droit de le malmener avec une aussi vulgaire arrogance ,les convenances ont été violées , avec une odieuse forme ,d'insulte ou presque ,un représentant du peuple ,n'a pas le droit de piétiner ,et de fouler les convenances,la soit disant prétendue volonté de défendre la justice ,a écorché le sens du respect ,un parlement qui viole les normes du bon sens ,est désormais aux yeux du public le plus interressé par la justice, un plateau de banditisme ,et de violance verbale , des mesures doivent être affichées ,pour que les représentants du peuples ,ne se transforment en socle de nuisance ,et de casse tête ,car la contagion de ce conportelent de zwafria ,risque de conquérir les écoles et les lycées , les fondements du respect une fois ébranlés ,il n'y aura ni justice ,ni râmmar bou'zzowwer.

A lire aussi

L’information a été relayée massivement sur les réseaux sociaux. Un immeuble abritant des pèlerins

16/08/2018 21:33
1

Trente-quatre journalistes, techniciens et agents de la chaîne Hannibal Tv ont été informés, ce

16/08/2018 19:47
0

La chambre des mises en accusations près de la cour d’appel de Tunis a décidé la libération

16/08/2018 18:15
2

Le secrétaire général de Machrouû Tounes (MPT), Mohsen Marzouk, a tenu, dans un post publié ce jeudi

16/08/2018 17:09
5

Newsletter