alexametrics
Dernières news

Samia Abbou : Je ne me présenterai pas à la présidentielle !

Samia Abbou : Je ne me présenterai pas à la présidentielle !

 

La dirigeante au sein du Courant démocratique (Attayar), Samia Abbou a précisé, ce samedi 16 février 2019, qu’elle ne se portera pas candidate à la présidentielle de 2019, soulignant qu’elle voulait « travailler davantage » et qu’elle pourrait se présenter lors d’échéances électorales ultérieures.

 

Mme Abbou a également écarté, dans une déclaration accordée à Jawhara FM, la possibilité des alliances établies entre Attayar et d’autres partis avant les élections, relevant que « les alliances partisanes gâcheront les accomplissements du parti à long terme ».

 

Concernant la candidature de Mohamed Abbou à la présidentielle, la dirigeante d’Attayar a affirmé que cette décision incombait au congrès du parti qui se tiendra entre mars et avril 2019.

 

B.L

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (27)

Commenter

Forza
| 17-02-2019 17:38
Vous présentez Abir comme candidate avec 6.5% de voix, alors pourquoi refusez à Abbou la chance alors que son parti dispose de 10% des voix prononcées ' voir dernier sondage de Sigma conseil.
Ceci dit, il faut se concentrer sur les parlementaires. Un candidat Kais Said donnerait un bon président et la vraie bataille des programmes est au parlement.

A.
| 17-02-2019 17:33
Nous avons élu Marzouki et BCE. Pourquoi pas Mme Abbou? je ne vois aucun problème. Est-ce qu'elle pourra faire pire que Marzouki (le pion d'ennahdha) et BCE (celui qui veut placer son petit bebe pleurnichard)?

Bourguibiste nationaliste
| 17-02-2019 17:19
C'est pitoyable car il y a des gens qui sont incapables de se rendre compte de leur médiocrité. C'est le cas de Mme Abbou qui a des prétentions présidentielles. Vraiment le ridicule ne tue pas hélas !!
Comment cette femme peut imaginer une seconde être présidente, telle qui est main dans la main avec les islamistes et le tartour ?

A . V
| 17-02-2019 16:25
Domage j'ai toujours dis Mme Abbou présidente de la république et Mr Brahim Kassas chef du gouvernement et autour d'eux Quelques guignols.
Alors le pays sera sauvé.

lion
| 17-02-2019 15:39
elle croit vraiment que par ses crises hysteriques elle peut postuler a la presidence ? incroyable mais vrai .
Et encore son mari qui a passe quelques jours ministre pour se gonfler et pretendre a la presidence.
Pauvre Tunisie

A4
| 17-02-2019 13:42
Depuis un certain 14 Janvier 2011, nous ne voyons que des petits minables qui se prennent pour des héros nationaux !!!

Hsfedh
| 17-02-2019 13:30
Moi aussi je ne me présenterai pas à la présidentielle!
Qui dit mieux.

Tunisien
| 17-02-2019 07:46
Nous sommes rassurés, Dieu merci. Déjà qu'en tant que députée on a du mal à faire avec. Alors que derait on si elle se présentait aux présidentielle...

Amilcar
| 17-02-2019 04:36
Quel dommage!

Citoyen_H
| 17-02-2019 00:39
nous avoir épargné un cauchemar en nous annonçant qu'ils ne participeront pas à la future élection présidentielle.

Et puis après tout, pourquoi pas. Après avoir eu le renégat affamé marzougui en tant que provisoire, tout est devenu possible au pays des traitres.
Le abbou, enfant spirituel du marzougui, avait perdu le livre de compte du tout petit parti de merde qu'il parasitait.
Que va t il égarer, le jour ou il sera président?
Le nom du pays!!!
Cela ne m'étonnerait pas.

Tous ces chléyéks parvenus va-nu-pieds ne reculeront devant aucun subterfuge pour s'accaparer du pouvoir.
Ils sont conscients que si ils perdaient leur immunité, la course vers la prison n'aura pas lieu. C'est la prison qui viendra à eux.
Seul le degré la "faim", justifiera les moyens.
Nous allons passer d'agréables moments, ces prochains mois.
Nous allons voir ce que les imposteurs de 2011 vont nous débiter cette fois-ci.




A lire aussi

Le bloc parlementaire de la Coalition nationale a exprimé, dans un communiqué rendu public, ce

24/05/2019 14:03
0

« Si la Tunisie devenait un jour un pays islamiste ou que les Tunisiens disent qu’ils sont du côté

24/05/2019 12:35
5

La première chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Ben Arous a validé, jeudi 23

24/05/2019 11:44
1

Les titres des médias relèvent bien de paradoxes dans cette Tunisie vraiment schizophrène.

24/05/2019 10:42
13

Newsletter