Radhia Nasraoui hospitalisée

Businessnews.com.tn | publié le 11/08/2017 23:28

 La militante de gauche et épouse de Hamma Hammami, Radhia Nasraoui, en grève de la faim depuis plus de trente jours, a été transportée à une clinique de la capitale, aujourd’hui, vendredi 11 août 2017, sur ordre de ses médecins traitants.

 

Mme. Nasraoui, devra rester sous surveillance médicale à la suite d’une perte de poids dépassant les 10% de son poids initial, une baisse du taux des minéraux ainsi qu’une chute des battements du cœur.

 

Rappelons que Radhia Nasraoui avait entamé une grève ouverte de la faim depuis le 11 juillet 2017, pour contester le type de la garde rapprochée accordée à son mari.

Radhia Nasraoui hospitalisée

publié le 11/08/2017 23:28

 La militante de gauche et épouse de Hamma Hammami, Radhia Nasraoui, en grève de la faim depuis plus de trente jours, a été transportée à une clinique de la capitale, aujourd’hui, vendredi 11 août 2017, sur ordre de ses médecins traitants.

 

Mme. Nasraoui, devra rester sous surveillance médicale à la suite d’une perte de poids dépassant les 10% de son poids initial, une baisse du taux des minéraux ainsi qu’une chute des battements du cœur.

 

Rappelons que Radhia Nasraoui avait entamé une grève ouverte de la faim depuis le 11 juillet 2017, pour contester le type de la garde rapprochée accordée à son mari.

S.H
Commentaires (39) Commenter
woooh
senda
| 23-08-2017 18:45
arrêtez votre cinéma, le peuple en a marre de vous, profiteurs et opportunistes, pseudo militants que vous etes!! vous n'avez pas honte de demander encore et encore!!! qu'est ce que vous avez apporté à la nation!!!
@ali
Daly
| 13-08-2017 22:57
De quoi je me mêle ? Le taré que les critiques dont il fait l'objet semblent tant vous gêner n'a jamais été porté dans mon c'ur, ni du temps de "sidou" Ben Ali , ni encore moins aujourd'hui. Et c'est à cause de ses positions toujours et toujours négatives : un éternel Schtroumpf mécontent , un éternel adolescent que rien ne lui plaît ; de quoi mériter un internement et le monde se porterait mieux . Quant à mon pain , je continue à le manger tranquillement tant que ses semblables nous foutent la paix et , se mêlent de ce qui les regarde.
Ti Fouk
mimi
| 13-08-2017 22:52
Arrêtes ,basta,yezzi tu te ridiculises..on s'en fou royalement de vos petits caprices.
Je boude je boude!!! Yizzi Fokk!
avocate milliardaire fait des caprices
| 13-08-2017 19:38
De grâce arrêtez ma petite dame, votre cirque ne nous amuse plus.
Arrêtez , votre mari et vous avez assez profité du système.

YIZZI FOKK!!!!
Radhia Aichek
Daisy
| 13-08-2017 16:45
Ayez pitie de votre Sante!la protection rapprochee ne met personne a l'abri de ce que tu crains pour Hamma(exp.Kenedy.HAriry....)L'Etat ne pas se permettre d'engager ce genre de depenses.Ellotf Alyk si tu perds la vie,laVIE ma chere continuera pour ton mari.Il ira meme a epouser une autre Femme:Hamma est en super forme.C'est un Conseil d'une Femme qui admire ton parcour
Une affaire d'ETAT : radhia nasraoui?!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
LARIO
| 13-08-2017 16:06
hamma dort sur un lit double, hamma se douche quand il veut, hamma mange aux plus chics restaurants, hamma fait ce qu'il veut, ce qu'i lui plait, et son épouse radhia l'avocate des (pauvres et des anéantis) fait( la gréve de la faim jusquà l'hospitalisation) pour soutenir SON ENTAR, et exiger au président de la REPUBLQUE, au gouvernement,à l'ARP,et au PAUVRE PEUPLE TUNISIEN de lui assurer une protection rapprochée de peur de son assassinat , vraiment c'est dingue et c'est impensable, que dirions - nous de la protection du président kennedy, d'allende,du roi Fayçal et des dizaines d'autres,et malgré toutes les précautions, tout peut arriver, d'où alors , cher hamma, pour une fois, sois transigeant et arréte ce contre temps et cette affaire qui est devenue "une affaire d'ETAT" et réveilles-toi, car des échéances politiques très importantes , très vitales et d' urgence vous attendent, laisse votre sécurité sur le dos de vos fidéles camarades et "sabbak elkhir telka ejkhir" et la mort n'a ni odeur, ni couleur,ni gout, ni voix, et advienne que pourra, et si notre zaim et vaillant FARHAT HACHED VOUS APPELLERAIT, c'est un grand honneur pour vous, pour radhia et pour tout un peuple et surtout pour une BIEN AIMEE COMBATTANTE TUNISIE DE JUSTICE,DE LIBERTE,DE DEMOCRATIE,et DE DIGNITE
Tenez bon
Amir
| 13-08-2017 12:21
Tenez bon. Il n'ya rien à faire jusqu'à la prochaine année judiciaire.
@Sémir| 12-08-2017 20:44
Mansour Lahyani
| 13-08-2017 11:23
Et que dites-vous de l'homme politique qui refuse la protection de l'Etat parce qu'elle ne vient que du ministère de l'intérieur et non de la Présidence ??? N'est-ce pas l'expression d'un caprice éhonté, une honte encore plus profonde et plus insupportable ?
Au diable !
Elsa ben Amor
| 13-08-2017 10:07
L'Etat a d'autres chats à fouetter et ne doit surtout pas céder aux caprices de ce vieux couple débile qui ne cesse de s'afficher pour attirer la sympathie des gens. Fini le temps de la comédie. Il y a des gens qui crèvent réellement de faim et qui méritent toute notre attention . Si cette vieille dame veut mourir c'est son affaire . Elle n'est pas plus chère que celles qui bossent dur chaque jour pour pouvoir nourrir leur familles . Au diable les capricieuses !
@Daly
ali
| 13-08-2017 10:06
Il est trop facile de critiquer Hamma de nos jours.Du temps où il s'opposait à la dictature de Ben ali où il était l'une des rares voix à le faire vous deviez certainement vous taire de peur pour manger votre pain tranquillement
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration