alexametrics
Dernières news

Noureddine Tabbène, homme d'affaires et grande figure échiquéenne, n'est plus

Noureddine Tabbène, homme d'affaires et grande figure échiquéenne, n'est plus
Noureddine Tabbène, homme d’affaires et grande figure échiquéenne, est décédé, mercredi 27 mars 2013 à l’âge de 69 ans, l’enterrement ayant eu lieu, aujourd’hui vendredi 29 mars 2013, au cimetière d’El Jellaz.

Fondateur de Maxula Bourse, Noureddine Tabbène a été partie prenante dans plusieurs projets et grand actionnaire d’un bon nombre d’entreprises. Outre le fait qu’il soit le propriétaire de la marque de shampoing, Visonet et représentant de la marque de parfum « Jean Alexandre », il a été le plus grand actionnaire et le PDG de la marque d’eau minérale « Safia », un grand actionnaire dans les deux compagnies d’assurance, la STAR et la COMAR, sans oublier certaines affaires à l’étranger, plus précisément à Paris.

Noureddine Tabbène, ancien de l'IHEC, a été, également une des grandes figures échiquéennes. En effet, d’un brillant joueur international d’échecs, il a occupé, ensuite plusieurs postes de responsabilité, à savoir, président de la Fédération Tunisienne des échecs, de nombreux mandats de secrétaire général de la Fédération internationale des échecs et de président de la Fédération de la Francophonie des échecs.

Il a été, durant les deux dernières décennies, un des plus grands mécènes de la Fédération Tunisienne des échecs en sponsorisant, généreusement, de nombreux tournois et championnats du noble sport de l’esprit.
Avec sa disparition, le monde des affaires et la grande famille échiquéenne perdent un grand et brillant acteur et soutien.

Noureddine HLAOUI

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

RIADH HELLAL
| 01-04-2013 10:51
Un être formidable nous a quitté et laisse une place immense dans nos Coeurs.
Mes sincères condoléances à Toute la Famille.

hemida
| 01-04-2013 09:55
tout un chacun sait que le chômage bat son plein en Tunisie. figurez vous que le promoteur persiste a fermer boutique !!! est ce le moment de faire des grèves ?
alors messieurs les responsables de l'ugtt de grace aidez les gens a gagner leur vie et évitez de parler de "karama" dignité et de ne je sais quoi. regardez ce que les gens gagnent chez TP et vous verrez qu'ils touchent des salaires largement au dessus de la moyenne nationale.

Yves Marek
| 31-03-2013 23:15
Je joins mes commentaires aux précédents. La n,ouvelle du décès d mon ami Noureddine m'a bouleversé et choqué. un homme d'une intelligence exceptionnelle, d'une intéhrité exemplaire, d'une gentillesse et d'une humanité admirables. Je présente toutes mes condléances à son épouse et à ses enfants. J'étais encore avec lui à paris il ya un mois et rien ne me permettait d'iomaginer cette horrible nouvelle. mes pensées pour ses proches. ym

Hachemi Ben Amor
| 30-03-2013 18:29
Il a été directeur à l'OFPE après ses études. Ne voulant pas de l'administration, il s'est installé à son compte pour créer et développer plusieurs affaires " Industrie cosmétique, Maxula Bourse, Sostem, Hôtel Marillia à Yasmine Hammamet etc....".
Il a toujours aidé ceux qui le méritent et su être attentif aux autres.
C'est un ami de 40 ans doté d'une intelligence rare qui nous a quitté et que nous pleurons aujourd'hui.
Je présente en cette douloureuse circonstance, mes condoléances les plus attristées à son épouse Saïda née Zaouche, à ses enfants, à sa famille et à ses proches.
Paix à ton âme mon très cher ami.

Hachemi Ben Amor
| 30-03-2013 15:13
Il a été directeur à l'OFPE après ses études. Ne voulant de l'administration, il s'est installer à son compte pour créer et développer plusieurs affaires " Industrie cosmétique, Maxula Bourse, Sostem, Hôtel Marillia à Yasmine Hammamet etc....".
Il a toujours aidé ceux qui le méritent et être attentif aux autres.
C'est un ami de 40 ans doté d'une intelligence rare qui nous a quitté et que nous pleurons aujourd'hui.
Je présente en cette douloureuse circonstance, mes condoléances les plus attristées à son épouse Saïda née Zaouche, à ses enfants, à sa famille et à ses proches.
Paix à ton âme mon très cher ami.

walid
| 30-03-2013 12:40
Condoléances à la famille du défunt.
Paix à son âme.
La Tunisie voit de grands hommes disparaitrent
Courage aux familles.

Engineer Juridique
| 29-03-2013 23:21
Est petite et le restera, deux hommes d'affaires disparus, combien la Tunisie a-t-elle produit?

Dommage pour la Tunisie petite par ses hommes d'affaires!

Paix à son âme!

Tunisien
| 29-03-2013 22:14
C'est un exemple de l'homme d'affaires patriote qui investit dans les régions et dans le secteur des services .
Sans oublier son rôle dans la marque d'eau minérale Safia , il a tout fait pour la remettre sur pieds mais malheureusement les voyous trabelsi la lui ont confisqué mais il l'a repris après . Paix à son âme . Lui et monsieur Thraya ( cabinet d'urbanisation ) auraient pu se contenter d'une fortune en France mais préfèrent Servir leur pays . Bravo à ces gens et ne les oublions pas .

DR LAKHDHAR Med ALI
| 29-03-2013 20:31
j'ai appris avec une grande tristesse la disparition de notre cher nourdine je l'ai connu en 1969 au nact c'etait un grand homme fort et modeste je ss encore choqué par la nouvelle le jeu d'echec et la tunisie est en deuil ALLAH YARHAMOU

aboulghaïeb
| 29-03-2013 19:31
Noureddine, que j'ai connu, a été aussi un grand sportif: il était un des maîtres à jouer de la grande équipe de basket de l'Etoile Sportive de radés dans les années 60-70 du temps des Bach-Tobji, Gmati et des frères Senoussi.
Radésien de naissance, Noureddine était courtois, avenant, révérencieux et extrêmement habile en affaires. Il utilisait aussi fréquemment des procédés peu recommandables: il n'hésitait pas à faire de somptueux "cadeaux" d'entreprises aux gros bonnets de L'administration; Bien sûr, en Tunisie ça fait partie des règles du jeu.
Noureddine, en dépit de la fortune colosse qu'il a amassée, n'a jamais pris la grosse tête. Il venait souvent au café d'El-Menzah 1 faire une partie d'échecs en toute simplicité.
Paix à son âme!

A lire aussi

Invitée sur le plateau de Myriam Belkadhi sur Elhiwar Ettounsi, la secrétaire d'État auprès du

26/04/2018 21:55
0

Au terme de sa visite dans les pays du Benelux, le chef du gouvernement Youssef Chahed a estimé que

26/04/2018 20:08
0

Le président de l’Isie (Instance supérieure indépendante pour les élections), Mohamed Tlili Mansri,

26/04/2018 19:33
1

Les députés réunis en plénière aujourd'hui, jeudi 26 avril 2018, ont voté le Code des

26/04/2018 18:35
1

Newsletter