alexametrics
Dernières news

Nidaa Tounes se rapproche d'Al Massar

Nidaa Tounes se rapproche d'Al Massar
Une délégation de hauts responsables du parti Nidaa Tounes, avec à leur tête le président du parti, Béji Caïd Essebsi, s'est déplacée aujourd'hui jeudi 10 janvier 2013 au siège du parti "Al Massar" à l'avenue de la Liberté pour une rencontre amicale avec les dirigeants du parti.

La délégation de Nidaa Tounes a compté, outre son président, la présence notamment de Taïeb Baccouche, Mondher Belhaj Ali et Mohsen Marzouk. Les dirigeants d'Al Massar, dont son président Ahmed Brahim, et les deux élus à l'ANC, Samir Ettaïeb et Salma Baccar ont accueilli chaleureusement leurs hôtes et ont échangé avec eux des propos autour des relations bilatérales et leur volonté de conjuguer les efforts afin d'aboutir au succès de la transition démocratique.

D.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

saga
| 11-01-2013 17:07
tu n'a qu'a ne pas voter pour eux!
moi, je les préfère aux vitrioleurs et aux incompétants qui ont fait leurs preuves

abou Hiba
| 11-01-2013 17:03
Qu'un parti formé essentiellement de Rcdièstes fasse un rapprochement avec un parti qui a été parmis "les partis du décor" durant l'ére Ben Ali ne m'étonne pas.Le parti communiste tunisien qui a changé son nom en parti du renouveau(hizb ittajdid) est un parti d'une soi-disante opposition sous Ben Ali.Pire encore,ce même parti a participé au deux gouvernements de Ghannouchi après le 14/01/2011 en la personne d'un certain Ahmed Ibrahim dans le but de saboter et d'avorter La Révolution au côté de grandes figures rcdièstes.Donc,je constate que ce rapprochement est tout à fait logique.Et je présume qu'il se transformera en une alliance;contre qui?Contre Ennahdha bien évidemment.

saga
| 11-01-2013 17:01
qu'est ce que t'as ciré de ce genre d'article et à faire un commentaire aussi ******?

essaie de commenter sur nawaat, le rassemblement l'anc (t'étais parmis la foule?), ben guerdene,....

The Mirror
| 11-01-2013 16:08
' Al Massar, c'est essentiellement le Parti Communiste Tunisien (PCT),
' Nida Tounes, c'est essentiellement le Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD),

Qu'ont-ils de commun le PCT et le RCD ?
Ils ont un « C » en commun et tout le problème est là :

' le « C » de PCT (pour Communiste) n'a pas de place dans un pays musulman comme la Tunisie, d'ailleurs le communisme n'existe plus, même dans les pays qui l'ont inventé,
' le « C » de RCD (pour Constitutionnel) n'a plus de sens car actuellement nous n'avons pas de Constitution, elle est en cours d'élaboration. A l'occasion, je ne comprends pas comment un parti peut-il s'attribuer l'adjectif « Constitutionnel » dans son nom : il faut être un Ben Ali pour avoir cette idée si sordide.

Mamrouj
| 11-01-2013 12:19
Les dirigeants d'El massar que BCE a traité, à raison, de "Jemaet zeéro virgule" ont été défendus par leurs éclaireurs, anciens Tajdid adhérant au Nidaa Tounes (Remili, Chaouch, Hatem et Tarek Chaabouni) et BCE a bien accepté de les réintégrer comme il va le faire avec Chebbi qu'il a traité d'incompétent pour diriger un parti politique , mais celui-ci va oublier et le vieux lion sort grand vainqueur il veur avoir des alliés mais ayant un profil bas, de simples minutions contre Ennahdha, mais qui se contenteront des miettes qu'il va leur donner.

tounsi
| 11-01-2013 11:56
j'ai une question à poser pour les partisans de nida touness : quelle est votre réaction aprés les cartouches envoyés par Elbèji envers eljoumhouri et almassar et de l'autre cotés il rentre en contact avec ' el3aridha cha3bia ' et 'jabha cha3bia'de Hamma elhammami et chokri belaid , est ce que vous avez compri maintenant la stratégie de votre idole : il cherche les ignorants et les illettrés pour pouvoir jongler avec et à la fin il est heureux d'enrôler fatma boussèha et mokhtar tlili et Nèbil ma3loul , voila les compétences !!!!!!!!

Lladjimi
| 11-01-2013 11:37
C'est un briscard politique le vieux et il a du savoir vivre.. Il a eu une incontinence verbale et a dit une connerie concernant Al Massar, il repare là!..Point!..
Pour ceux qui se sont fondus d'interventions allant dans le sens de 0,000.. pour la gauche, remballez votre arrogance et deversez votre bile ailleurs.. y a du boulot là!

A tous les Tunisiens
| 11-01-2013 09:13
Je dis bien " Rabbi youstor " car les 2 noms (Mondher Belhaj Ali et Mohsen Marzouk) c'est les plus dangereux de toute les parties ils veulent " lecrassi " en doit s'attendre à une deuxième révolution dont les conséquence peuvent être catastrophiques. Deux personnes de l'ancien régime qui cachent beaucoup de dangereuses choses. Mois je dis qu'il faut chercher ailleurs dans d'autres parties des gens qui veulent vraiment du bien pour les autres.

l'idiot du bled
| 11-01-2013 09:05
se rapproche d'el Masar:pour le score aussi?

agmed
| 11-01-2013 08:25
hihihihi....cet article ne peut qu'inspirer un grand hihihihi

A lire aussi

4 vols seront programmés chaque

17/06/2019 12:25
0

L'ancien chef du gouvernement, Hammadi Jebali, s’est exprimé aujourd’hui, lundi 17 juin 2019,

17/06/2019 10:44
0

L’actuelle présidente de l’Association des intermédiaires en bourse (AIB) et secrétaire générale de

17/06/2019 10:18
0

Chafik Sarsar, ancien président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a

17/06/2019 09:41
2

Newsletter