Nidaa Tounes, Al Joumhouri et Al Massar appellent au limogeage du ministre de l’Intérieur

Businessnews.com.tn | publié le 19/10/2012 18:28

Les partis Nidaa Tounes, Al Joumhouri et Al Massar ont appelé vendredi 19 octobre 2012 au limogeage du ministre de l’Intérieur Ali Laârayedh, après la mort hier d’un responsable de Nidaa Tounes à Tataouine pour son appartenance politique.
Les trois partis exigent qu’il y ait une sûreté républicaine et neutre pour assurer une transition démocratique pacifique.

Les trois partis exigent, également, que les comités de protection de la révolution soient dissous et que l’on enquête sur eux.
Ils ont appelé à un sit-in de protestation, lundi 22 octobre à la place des Droits de l’Homme à Tunis à 17 heures.
L’enterrement de Lotfi Nagdh doit être un enterrement national, ont enfin demandé les trois partis.

R.B.H.

Nidaa Tounes, Al Joumhouri et Al Massar appellent au limogeage du ministre de l’Intérieur

publié le 19/10/2012 18:28

Les partis Nidaa Tounes, Al Joumhouri et Al Massar ont appelé vendredi 19 octobre 2012 au limogeage du ministre de l’Intérieur Ali Laârayedh, après la mort hier d’un responsable de Nidaa Tounes à Tataouine pour son appartenance politique.
Les trois partis exigent qu’il y ait une sûreté républicaine et neutre pour assurer une transition démocratique pacifique.

Les trois partis exigent, également, que les comités de protection de la révolution soient dissous et que l’on enquête sur eux.
Ils ont appelé à un sit-in de protestation, lundi 22 octobre à la place des Droits de l’Homme à Tunis à 17 heures.
L’enterrement de Lotfi Nagdh doit être un enterrement national, ont enfin demandé les trois partis.

R.B.H.
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration