alexametrics
Dernières news

Mehdi Abdelmoula : Les franchises ne sont pas responsables du déficit commercial !

Mehdi Abdelmoula : Les franchises ne sont pas responsables du déficit commercial !

Le président de la chambre nationale des chaînes de magasins, Mehdi Abdelmoula a exprimé, le 14 décembre 2018, son étonnement face à la hausse de l’impôt sur les sociétés (IS) décrétée conformément aux dispositions de la Loi de finances 2019. Une majoration rendant l’IS de 25% à 35% applicable aux concessionnaires automobiles et aux franchises pour l’année 2019.

 

Dans ce sens, M. Abdelmoula a indiqué qu’il aurait été plus judicieux de lutter contre l’économie parallèle, qui représente 60% de l’économie nationale, que de hausser les impôts sur les secteurs régulés et légaux. Et d’ajouter que l’augmentation de l’IS s’associe à plusieurs autres mesures « indignes de la Tunisie d’aujourd’hui » ayant été imposées auparavant sur les franchiseurs de prêt-à-porter notamment la hausse des tarifs douaniers.

 

Il a été également question de prendre des décisions en vue d’appuyer l’économie transparente et structurée et réduire la contrebande et le commerce parallèle soulignant que 86% du déficit commercial ne provenait pas des franchises. Par ailleurs, M. Abdelmoula a affirmé que les franchises constituent une « excellente opportunité » pour le secteur du textile en Tunisie.

 

Notons que l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, lors de la séance plénière tenue ce lundi 10 décembre 2018, le projet de Loi de finances 2019 dans son intégralité avec 113 voix pour, 36 contre et 11 abstentions en présence du ministre des Finances, Ridha Chalghoum.

 

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Mansour Lahyani
| 16-12-2018 12:16
A dire vrai, cette hypocrisie est bien plus insoutenable que ça: les franchises sont PROMUES et PROT'?G'?ES par l'Utica. Il existe même une chambre syndicale regroupant ces vampires, sous l'égide officielle de l'Utica... Non seulement vampires, mais également assez bêtes pour encourager cette pratique... qui leur impose des concurrents venus d'ailleurs ! Cocus, aveugles, mais contents ! Comme le dit une raillerie bien tunisienne, elle : ta7han wou yzid men yeddou!

Byrsa
| 16-12-2018 10:41
D après ce monsieur, il faudrait réduire le déficit en baissant les imports d énergie et les achats de matière première alimentaire, et poursuivre le commerce de camelottes... sans commentaire sur son niveau de patriotisme et son niveau intellectuel. Non monsieur on ne va pas couler le pays pour que toi et quelques familles continuent à s enrichir avec le sang de la patrie. Tu es un traître qui mériterait le châtiment habituellement réservé aux égoïstes de ton espèce

bobeck
| 16-12-2018 08:01
tout a ete dit et drmontre le mal que font ces franchises au pays et ce que cela detruit en termes d'emplois outre les devises , mais le comble c'est que certauns franchises etaient membres ou le sont encore de l'UTICA , comme quoi notre pays a le malheur d'etre tenu en tenaille par des mafieux (utica) et des ripoux ( ugtt)

Observateur silencieux
| 15-12-2018 23:48
Fils à Papa prétendre donner des leçons, quel est son mérite ?

el manchou
| 15-12-2018 20:50
Franchement ce type nous prend pour des c0ns, premièrement on peut se passer des franchises, elles créent juste quelques emplois précaire sous-payés mais causent un gaspillage inépuisable de devises, sans oublier que ces chaines viennent refourguer en Tunisie ce qu'elles ne peuvent plus faire en Euope/USA : pizzas, plats, restaurants ... bourrés de sucre, de sel et d'huile de palme.

Lotfi Tirellil
| 15-12-2018 17:47
Eh con, elles ne sont pas responsables de TOUT le déficit, mais elles y contribuent activement, non ? Et si on continue à les tolérer, le déficit finira bientôt par provenir principalement de ces franchises pas franches du tout!

Monia
| 15-12-2018 16:26
Je suis profondément écoeurée de toutes ces franchises qui poussent de toute part comme des champignons comme si la Tunisie était un ième eldorado de je ne sais où en pleine euphorie prospère. Enfin ces "franchisés" savent bel et bien justement à quoi s'en tenir pour préserver, sans aucune prise de risque, leurs avoirs d'une faillite du pays qui pend au nez! Sinon pourquoi tourner le dos aux investissements dits "durables" avec toute la prise de risque capitalistique que cela inclut? Pour ma part, je ne les qualifie certainement pas de "patriotes" et il n'y a pas qu'eux...

Léon
| 15-12-2018 15:25
....vous avez jadis applaudi une révolution qui allait sans aucun doute pour le Patriote que je suis, mener le pays et vous autres à l'état actuel. Mais vos études de perroquets ne servent apparemment à rien.
Vous avez préféré savourer un moment de haine en 2011, appuyés par les américains et tous les autres valets de ces derniers qui ne supportent pas voir émerger un pays arabe.
Je vous l'avais dit depuis 2011: UNE SATISFACTION EPHEMERE, MAIS UN DESASTRE DURABLE.
Quant à moi, je vis aujourd'hui une satisfaction bien durable, voyant tous ceux qui m'avaient fait vivre une tristesse éphémère, installés dans une banqueroute durable.
C'est à me demander parfois si mon patriotisme n'est pas un peu altéré par vos comportement de régionalistes, de gens se prenant pour des êtres supérieurs, de bouses en termes de patriotisme.
Le fameux bac-3 (d'après vos paroles de 'imbéciles) a fait mieux que tous vos polytechniciens-perroquets regroupés.

VIVE BEN ALI; A BAS LES TRAITRES;

LEON, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant et terreur des traitres.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES;
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES;
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

LOGIQUE
| 15-12-2018 14:21
L'un n'exclut pas l'autre, il faut être citoyen.

LOGIQUE
| 15-12-2018 14:00
l'un n'exclut pas l'autre

A lire aussi

Après l’évocation de primaires au sein du Front populaire entre Hammma Hammami et Mongi Rahoui

20/03/2019 03:25
0

Les unités de la Garde nationale ont réussi, ce soir du mardi 19 mars 2019, à neutraliser des

19/03/2019 21:33
3

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a annoncé, ce mardi 19 mars 2019, la révision du Code de la

19/03/2019 19:19
0

L’Institut national du patrimoine a décidé, d’après un communiqué du ministère des Affaires

19/03/2019 17:43
15

Newsletter