alexametrics
Dernières news

Lotfi Mraihi attaque Slim Riahi

Lotfi Mraihi attaque Slim Riahi

Lors de la conférence de presse organisée aujourd’hui jeudi 15 septembre 2011 par l’Union Populaire Républicaine, son secrétaire général Lotfi Mraihi a déclaré sur un ton ferme que le pays est actuellement en grande difficulté. « Le lendemain du14 janvier, nous avions tous rêvé d’un avenir meilleur et d’une Tunisie démocratique et libre, mais, malheureusement, on a vu naître ‘l’Instance de l’emprise sur la révolution’ qui a laissé libre cours à l’argent politique et la publicité commerciale des partis politiques.
Ennahdha, le PDP et Ettakatol, ont tous eu un passé de militantisme et ont subi la répression de l’époque Ben Ali, mais aujourd’hui ces mêmes partis n’ont pas hésité à abuser de l’argent politique dont les sources sont loin d’être claires. Cette Instance a également ouvert la porte à un parti tel que l’UPL, qui n’a fait qu’exhiber la fortune de son fondateur Slim Riahi.»
A ce propos M. Mraihi a affirmé que les médias se doivent d’investiguer sur certaines rumeurs qui courent et qui concernent Slim Riahi et son père. Il a ajouté : «L’opinion publique a droit à la vérité et ces personnes doivent affirmer ou démentir ces rumeurs».

Nous y reviendrons.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

BRAVOURE
| 17-09-2011 10:18
Certes Bourguiba a empêché, peut être, les "Barbus" de diriger la Tunisie (obtempérant aux occidentaux, ces éternels défenseurs d'Israël) , mais il nous a imposé (dictature oblige) les "sans-barbes".
Ces derniers se sont avérés : sans conscience, sans honnêteté, sans scrupule, sans patriotisme, sans humanisme et... sans barbes, bien entendu.
Regardez où en est la pauvre Tunisie actuellement !
Alors "barbons nous tous" si nous ne voulons plus revivre l'esclavage de cette vieille époque !

VERITE
| 17-09-2011 00:53
A chaque fois que quelqu'un se réjouisse de la liquidation de S.B.YOUSSEF par Bourguiba, ça me rappelle, automatiquement, la fin humiliante qui a été réservée à Bourguiba.
Châtiment céleste : YOUMHIL WALA YOHMIL !

des questions et des questions
| 16-09-2011 15:46
pour commencer a connaitre SALIM RIYAHI, je propose:
1) lire attentivement les information (très peu, mais comme debut) sur CIFEX WORLD et CAPITAL GATE HODING de L'ICP (international company profile).
2) recherche sur son partenaire pricipale (CAPITAL GATE et CIFEX) lotfi MADHI
3) recherche sur CIFEX (les ouvriers >> peuple tun. apres la "victoire", villa seif, krichene ...))
4) recherche sur CIFEX Tunisie et CIFEX UAE

... update coming


Personnellement, je n'ai rien contre cet homme, je ne m'occupe meme pas de la politique, mais j'aime la tunisie. QUI se cache derrière lui ? qui pompe l'argent? qui achete les richesse du pays encore une fois?

Ali Gator
| 16-09-2011 11:34
Alors toujours youssoufiste comme Papa ? heureusement que Bourguiba l'a liquidé sinon la Tunisie seait aujourd'hui gouvernée par les barbus. Et la Cifex, pleine de pognon, toujours debout à Tripoli ?

BRAHIM
| 16-09-2011 11:16
j'apprecie de plus en plus l'Upr et Mraihi car c'est le seul parti qui ne fait pas usage de la langue de bois a des positions francheset qui à chaque fois qu'il a dénoncé quelque chose a proposé une solution en contre partie.

FATMA
| 16-09-2011 11:08
C'est la spécialité nationale dès qu'on nous montre le mur on ferme les yeux et on fonce dedans. les questions posées par l'upr auraient dues être posées par tous les tunisiens d'où vient ce parti et cet homme dont jusqu'ici en dépit de sa fortune personne à lONDRES PARIS OU NEW YORK n'a jamais entendu parlé. Mettre sa main dans la main d'un homme *** Mraihi est un homme censé qui a compris qu'avant le 14 il était nullement besoin d'être un opposant de pacotille la preuve le 14 janvier s'est fait sans aucun des "grands partis" et l'avenir se fera certainement sans eux car ils seront débarqués à la prochaine station maintenant que le peuple maîtrise la langue du "dégage"

des questions et des questions?
| 16-09-2011 10:41
incroyable comment ca ce cache:
juste chercher cifex world, libya BRANCH (mere francaise avec capital de 7000 Euro, de 2000 (pas 1995) jusq. au moin fin 2009 PRESENTE EN TUNISIE depuis longtemps): nul ne peut faire des fortunes avec cette entreprise. Ou est son partnaire lotfi Madhi (il cherche du travail maintenant !!!). La question pour ceux qui aime la tunisie et pas les chaises : QUI CE CACHE DERRIERE SLIM RIAHI?

hama
| 16-09-2011 09:47
Un homme qui a une vraie peur pour la tunisie et non une envie de gagner des sieges!!

LECHEF
| 16-09-2011 09:37
ON N'ENTEND PARLER QUE DES ATTAQUES CES JOURS-CI .CHAQUE PARTI ATTAQUE L'AUTRE ? CE QUI PARAIT NORMAL ET D'USAGE EN CAS DES ELECTIONS ET CECI S'EST PASSE MEME AVEC SARKOZY ET SEGOLENE ROYAL MAIS A MON AVIS POURQUOI CHAQUE PARTI NE PRESENTE-T-IL PAS SON PLAN D'ACTION SANS RECOURIR AUX AUTRES.N'EST-IL PAS PLUS INTERESSANT DE PRESENTER SES IDEES ET SES VISIONS FUTURS POUR CONVAINCRE LES ELECTEURS? ET CE INDEPENDEMMENT DES PLANS DES CONCURRENTS...REFLECHISSEZ ET AGIR POUR VOTRE BIEN...ET SI UN PARTI N'A RIEN A PRESENTE , IL VAUT MIEUX SE TAIRE..DANS TOUS LES CAS L'ELECTEUR PEUT DISTINGUER ET BIEN CHOISIR

Monta
| 16-09-2011 08:52
Avez vous déja entendu de MRAIHI avant le 14 janvier ? bien sur que non. attaquer les autres ca devient une mode à la Marzouki et ce dans l'objectif d'attirer les projecteurs. faire de la populisme et utiliser le langage de la révolution signe de volonté de protection de la révolution . que des slogans qu'on entend tous les jours par des partis qui n'arrivent pas à se positionner et nous donner leur conception des choses dans les domaines politiques, économiques et sociales

A lire aussi

Nouvelair a inauguré au centre urbain nord (Tunis), la première agence depuis son lancement il y a

25/04/2018 19:42
1

La Haica a publié ce mercredi 25 avril 2018, un rapport d’observation de la première semaine depuis

25/04/2018 18:48
0

Le président de l’Utica, Samir Majoul, a rencontré ce mercredi 25 avril 2018, l’ambassadeur

25/04/2018 18:38
0

Des centaines de retraités du secteur public se sont rassemblé à la place Mohamed Ali à Tunis pour,

25/04/2018 16:39
4

Newsletter