alexametrics
Chroniques

Levez-vous !

Levez-vous !

 

On ne peut pas ouvrir cette chronique cette semaine sans se mettre debout, la main sur le cœur et se féliciter de l’élection de la Tunisie vendredi au Conseil de Sécurité de l’ONU. La concurrence était rude, et nous savons que cette victoire était loin d’être acquise. On peut d’autant s’en enorgueillir que le vote s’est fait à la quasi-unanimité, 191 voix sur 193. #tahyatounes #ouiboncava !

 

Puisque nous sommes debout, restons le encore un peu pour montrer que nous nous élevons contre la décision ubuesque de la CAF d’annuler un match et de le faire rejouer en pays neutre au motif fallacieux que la Tunisie n’apporte pas les garanties de sécurité suffisantes.  C’est une pierre de plus dans la déchèterie de la Confédération Africaine de Football dont certains membres, il y a quelques jours se prélassaient sur nos plages et se désaltéraient sur les bords de nos piscines, dépensant leur argent sale avec comme unique crainte celle de se faire pincer par la justice. Et Le contre feu qu’ils ont tenté sur le dos de la Tunisie n’a pas permis d’échapper au scandale et à la honte de l’arrestation de leur Président par la brigade anti-corruption et anti-blanchiment en France au petit matin dans un hôtel de luxe parisien.  Celui qui voudra utiliser la Tunisie de manière diffamante trouvera à un moment ou un autre 11 millions de tunisiens sur sa route, dont la moitié sont des femmes-tunisiennes craintes dans le monde entier pour leurs qualités au combat.  #Tunisierespect #noncanevapas

 

Restons débout pour saluer Theresa May qui quitte la primature britannique. Plus exactement, qui quittera la primature britannique dès lors que les conservateurs se seront mis d’accord pour désigner son successeur. Et vue la propension des britanniques à se mettre d’accord en ce moment, on risque de rester debout longtemps. Il n’y a pas moins de 11 candidats pour le poste. La procédure de désignation veut que les députés en choisissent deux parmi eux, et ensuite les militants les départageront par le vote. Tout ça agrémenté du tea time à 17 heures très précises de chaque jour. Le futur Premier ministre devra ensuite se frotter à l’épineux dossier du Brexit grâce auquel il sera devenu locataire du 10 Downing Street. Les Anglais veulent peut-être sortir de l’UE, mais ils ne sont pas sortis de l’auberge. Empoisonner Napoléon n’était définitivement pas une bonne idée. #Mayxit #riennevaplus

 

Debout mais par le vent (figure de style difficile, mais il fallait bien placer le debout), telle est la position des experts du FMI sur la situation de la dette française qui se monte à près de 98% du PIB. Même avec des taux d’intérêts bas qui en rendent la charge encore supportable, c’est beaucoup. Rappelons qu’en 1980, cet endettement n’était que de 20%. Le FMI alerte aussi sur des dépenses de santé qui appellent à plus de maitrise. Bientôt, une recommandation pour que les gens tombent moins malades ? Passons.  Le FMI met en garde depuis des mois contre une nouvelle crise financière en raison de l’augmentation substantielle des dettes spéculatives des entreprises et des États. Et de façon surprenante, à tout ça, en France, personne ne réagit. Il faut dire qu’ils n’ont pas nos 5 millions de ministres des finances sur les réseaux sociaux, qui chez nous en Tunisie sont bien plus sévères envers l’État que peuvent l’être les experts du FMI, lesquels experts, concernant l’avenir de la Tunisie, sont plus confiant ou moins alarmant qu’ils le sont pour la France. #Yanabbara #jusqueicitoutvabien

 

Debout on ne sait pas, mais de plus en plus isolé, c’est la situation un peu hasardeuse des États-Unis sur la scène internationale. Le Président Trump est en froid avec à un peu près toute la planète. Le seul ami qu’il a et qui dit encore du bien de lui, c’est le président nord-coréen, ce n’est pas peu dire. Encore plus illustratif, le chêne qu’avaient planté ensemble Macron et Trump le 23 avril 2018 dans les jardins de la Maison Blanche est mort.  Il venait d’un théâtre d’une des batailles de la première guerre mondiale où les marines américains s’étaient illustrés. Lors de la cérémonie de mise en terre, le Président macron avait déclaré qu’il devait « symboliser la ténacité de l’amitié entre la France et les États-Unis ». Les lois protectrices américaines ont eu raison de l’arbre puisqu’il n’a finalement pas réussi à se remettre de la quarantaine sanitaire à laquelle est soumise toute plante qui rentre sur le sol américain, fusse-t-elle présidentielle. #savezvousplanterdeschoux #cavaaller

 

Finalement il n’y a qu’à Amsterdam où il ne se passe rien. #Pourlemoment #verybadtrip3

 

Allez et puisque nous sommes toujours debout, je vais en profiter pour vous souhaiter solennellement un aïd mabrouk, et un excellent week-end. #findelaseanceunique

 

A la semaine prochaine si le monde est encore debout.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

La Palice
| 10-06-2019 13:55
Je sais que l'habit ne fais pas le moine mais de grâce changez cette photo qui n'a rien à faire dans un journal électronique du 21iem siècle. Sauf s'il s'agirait de jouer à chercher l'intrus'?'
Regardez dans tous les journaux, magazines séries et films étrangers des pays développés, vous constaterez qu'on exhibe plus et depuis 15 à 20 ans, la cigarette.

Petit x
| 08-06-2019 21:41
@Sir S. Guellaty,
Vous avez parlé de la scandaleuse décision de la CAF contre la Tunisie sans piper un mot sur qui est derrière cette attaque des plus lâches que notre pays aie jamais connu auparavant à part celle commise par l'ennemi déclaré qui est Israël lors du bombardement entre autres de Hammam Chott.

Cher ami vous nous decevez par cette attitude de passer sous un silence (complice) le rôle central du Maroc dans cette affaire fabriquée de toutes pièces d'insécurité de la Tunisie qui a motivé l'annulation du match retour de la finale de la champignon's ligue africaine dans un but précis de saboter notre tourisme et nos éventuels IDE.

Ce pays est le pire ennemi de la Tunisie sur le plan économique et j'invite les tunisiens que nous sommes à s'en méfier comme de la peste. Il n'est d'aucun intérêt pour notre pays et nos échanges commerciaux avec lui l'attestent parfaitement.

Enfin, chers compatriotes arrêtez de lui faire de la pub gratuite en le citant à tord d'ailleurs comme exemple de réussite. Je vous jure qu'il est dans la merde jusqu'au cou sur le plan socio-économique et notre pays est bien mieux classé malgré nos difficultés que lui par le FMI et la banque mondiale. Mais il est connu pour être fort dans propagande et c'est pourquoi vous êtes tombés dans le piège à ce sujet.

Chaoui
| 08-06-2019 18:39
Justement c'est a Amsterdam qu'il s'est passé beaucoup de choses ,pour que la Tunisie soit aujourd'hui en confrontation avec le magot de la CAF ( je parle de l'animal)

mansour
| 08-06-2019 18:20
pour s'en enorgueillir que Tahya Tounes(#ouiboncava),le parti collabo qui cherche l'entente et la collaboration avec les islamistes freres musulmans salafistes d'Ennahdha pour garder le pouvoir

himar
| 08-06-2019 16:45
car, et certainement parce que je suis himar, j'ai trouvé ça superficiel, Si karim, toi qui n'est pas himar du tout, je sais pas ce que tu en penses, mais moi himar je trouve ça très très superficiel

Be zen
| 08-06-2019 15:25
... la photo de l'auteur avec une cigarette au bec.

Pas trop chic !

Pardon de ne pas débattre sur le fond.

Hafedh
| 08-06-2019 13:39
Avant de se lever il faut se réveiller..... Cher Monsieur

Gg
| 08-06-2019 13:28
...est toujours prêt à dégainer contre les dépenses fastueuses des bons peuples, mais très discret quand il s'agit de dénoncer, voire de sanctionner les paradis fiscaux, les évasions et les fraudes fiscales des grands groupes mondiaux.
Bizarre, bizarre...

maya
| 08-06-2019 12:19
Bonjour sidi, je tiens à vous dire que j'adore votre style, vous êtes original, et me faites sourire par ces temps difficiles dans un monde complètement déboussolé

Zohra
| 08-06-2019 12:11
Restez debout Yes it's

Pour rester debout, il faudrait sortir la société de la pensée négative, cette pensée négative que les hommes politiques et surtout les médias avaient propagé dans la société.

La pensée constitue une force inouïe. Cette force façonne notre existence et peut nous apporter le bonheur ou au contraire nous entraîner sur la pente de l'échec. La pensée positive nous permet de contrôler cette force et de faire de la pensée un outil au service de notre réussite.

Il faudrait sortir la société tunisienne de la pensée négative et dépressive et d'arrêter de faire un drame d'un échec quelconque et d'avancer.


Inchallah on restera toujours debout


A lire aussi

En théorie donc, pour une bonne pratique démocratique et pour veiller à rester au-dessus de toute

17/06/2019 16:59
9

Franchement, il y a de quoi être fier d’être

16/06/2019 17:00
7

Ceux qui se targuent de protéger les électeurs des manipulations, ne connaissent apparemment pas

14/06/2019 15:59
3

Entre janvier et mai 2019, nos réserves de change ont perdu l’équivalent de 8 jours d’importation en

13/06/2019 16:59
1

Newsletter