Les vacanciers français annulent 60% de leurs réservations vers la Tunisie

Envoyer cette page

Selon les déclarations de Mohamed Ali Toumi, président de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyage (FTAV), dans une interview accordée au journal « Al Asharq Al Awsat », 25% des réservations vers la Tunisie ont été annulées cette année, en comparaison à la même période de l’année 2012. Parmi ces annulations, 60% d’entre elles ont été effectuées par des vacanciers français.

A noter que certaines destinations à l’intérieur du pays ont également enregistré une baisse des réservations. En effet, selon Mohsen Boussoffara, inspecteur du tourisme dans la région de Mahdia, près de 25% des réservations ont été annulées en raison de la situation politique et sociale que vit la Tunisie actuellement. Les réservations les plus touchées par cette crise sont celles des touristes allemands, suivies par les italiens et puis les russes, toujours d’après M. Boussoffara.

 Zakaria Zgolli, secrétaire général de la Fédération Tunisienne de l'Hôtellerie (FTH), a pour sa part tenu à souligner que la faillite guettait de nombreux établissements touristiques et que la situation actuelle souffrait d’un sérieux problème d’insécurité qui avait un impact négatif sur le secteur du tourisme.

 


S.T.
53 commentaires
@tounsi surtout
Letranger |26-02-2013 10:00
Comme je l'ai déjà écrit, vous crachez dans la soupe alors qu'elle est déjà bien assez dégueulasse comme ça.
Quant à dire qu'il ne reste que les touristes à bas prix en Tunisie, à mon avis il doit y avoir du vrai et c'est bien compréhensible: on en a toujours que pour ce que ça vaut, on a ce qu'on mérite.
La preuve, vos riches Quataris et autres, et ben y viennent pas. Ils vont sur la côte d'Azur, aux US et autres pays où il sont sûrs de ne pas être em.... s'ils boivent de l'alcool et s'ils se payent au vu de tous "une Dame de Compagnie" ou même seulement si leur troisième femme se promène sans voile dans la rue ou se baigne en string.
Pour les retraités, l'histoire est tout autre puisque pour prétendre au permis de résident permanent il faut justifier tous les ans d'un revenu d'au moins 30 000 Dinars.(Je ne vous ferai pas l'affront de penser que vous ne connaissez pas cette condition.
15 000 Euros/an. Un peu moins maintenant que le Dt "se casse la gueule"mais quand même).
En outre, vous parlez de respecter les valeurs de votre pays: Je n'ai pas souvenir d'avoir vu ou lu qu' un étranger aurait insulté le Drapeau tunisien, incendié une voiture, tagué une Mosquée, etc. etc.
De tout le temps que j'ai séjourné en Tunisie, je n'ai pas connu beaucoup d'indigène qui gagnait autant ou si peu si vous préférez.
Pour Wa7ch, si les chiffres veulent bien dire comme le titre l'indique, à savoir que si 25 % des réservation totales ont été annulées, ça veut dire que s'il y avait 100 touristes il en reste 75, toutes nationalités confondues. Et que dans les 25 % d'annulation, il y a 60% de Français. ça veut dire que sur les 25 touristes qui ont annulé, 15 venaient de France.
De toutes façons, quels que soient les chiffres, ils sont déplorables et la voie de l'amélioration me semble un peu encombrée.
Pour info, j'ai moi même fait mes valises pour retourner vivre dans l'enfer français, ou autre. Mais certainement plus Tunisien.
HELAS
amour, paix
Briso |25-02-2013 21:55
@GG
Félicitations.
Que votre amour continue, grandisse et faites-en profiter les 2 familles.

De toute façon, seul l'Amour est l'Essence de la Vie et par conséquent le REMEDE absolu contre tout, toutes différences, douleurs, etc...
Vous pouvez faire toutes les guerres que vous voulez, jamais vous ne trouverez la paix du coeur.
Le jour où chacun le comprendra, les différences n'existeront plus et c'est bien cela que la Vie (pour ne par dire Dieu, ou Allah afin d'offenser personne) désire.
Marre de la haine!
Gg |25-02-2013 18:11
@ Tounsi.
D'abord je ne voulais pas répondre, mais j'en ai marre de la haine, je ne veux pas me taire. Tu as raison sur beaucoup de points, et tort sur d'autres. Mais peu importe...
Oui j'en ai marre de la haine contre les étrangers, que ce soit en France ou en Tunisie, nous sommes tous étrangers ailleurs que chez nous! Mais "chez nous", c'est la planète, nous sommes tous frères sur cette petite Terre. Au moins la haine anti-Français d'Ennahda me permet-elle de comprendre ce que ressentent les étrangers en France lorsqu'ils sont accusés de tous les maux par le Front National français.
Alors je veux juste dire que vous avez chassé les Français il y a 60 ans, et vous avez eu raison. Mais cela fait 60 ans! Il est temps de vous interroger sur vos responsabilités dans le devenir de votre pays, au lieu de toujours et inlassablement ressasser le même refrain xénophobe.
Pour ma part je préfère en rester à constater l'amour qui nous unit, ma petite Femme tunisienne et moi. Elle a trouvé en moi ce qu'elle ne trouvait pas en Tunisie, et j'ai trouvé en Elle ce que je ne trouvais pas en France. Ne te déplaise, Tounsi, nos différences de culture nous ont rapprochés, puis liés, au point de nous donner la force de venir à bout de 2 années de longues séparations, de paperasses et de critiques parfois haineuses, aussi bien en Tunisie qu'en France.
Et finalement c'est bien la seule chose qui m'importe, ma vie avec ma petite Femme, Tunisienne, Arabe et musulmane, que j'aime du plus profond de tout mon être.
Et basta des histoires de touristes et de politique et de religion etc... j'ai la preuve que l'amitié entre les Hommes (car j'ai aussi des amis et de la famille en Tunisie!) et l'amour dans un couple mixte peuvent passer sur tout cela et sur la haine institutionnelle, et c'est bien la leçon de ma vie, c'est tout mon bonheur et le sens de ma vie.
Bien à toi, à bientôt peut-être, au hasard des rencontres?
Gg
Pour Tounsi
Franco-algérienne |25-02-2013 11:57
Cher Tounsi, quand vous vous en prenez aux touristes français "rmistes" (au passage le RMI n'existe plus)ce ne sont pas seulement les plus pauvres que vous insultez, ce sont tous les français.
Vous me rappelez ceux qui expliquaient que les touristes européens ne les intéressaient plus car maintenant ils visaient les touristes du golfe plus riches, sensés venir en masse en Tunisie (après l'election d'Ennahda), sauf que ces derniers tardent à venir. Or, ceux qui continuent à vouloir vous visiter sont une clientèle qui ne vous convient pas et que vous dénigrez, parce que pas suffisamment riche.
Continuez ainsi et plus personne ne viendra.

Qu'il s'agisse de séjours à 300 ou 3000 euros, personne n'aime être insulté ou voir son peuple insulté quand il vient dépenser son argent quelque part.

Vous faites de la très mauvaise pub à votre pays.
@ Tounsi
Maia |25-02-2013 10:58
Vous etes pitoyable. Vous insultez les seuls qui aident la Tunisie. Vous ne devez pas aimer notre pays.
Vous mettez a la rue 400000 travailleurs et vous en etes fier. Est-ce vous qui allez leur donner un travail?
Il faut tout faire pour garder les touristes et l'amitie de la France et des Francais.
C'est la faute de Mme Ben Toumia
Casse-noisettes |24-02-2013 22:42
Tout est la faute de madame Ben Toumia.
Ils sont vexés les français, vexés que leur langue soit traitée de la sorte. Rabbi Yahdiha. Je prie pour qu'elle s'arrête là, surveillez-la, il faut lui interdire qu'elle se lance dans les autres langues, allemande, anglaise, italienne, russe et polonaise...
@ Gg
Tounsi |24-02-2013 22:37
Calmez vous Mr et apprendre à communiquer avec les gens
Ce n'est pas moi qui coure derrière les touristes Rmistes pour un dinar (s'ils ont déjà des dinars), en disant ça vous êtes entrain d'insulter inconsciemment votre femme et lvotre belle famille et tous les tunisiens
S'ils existent certains qui le font c'est moins nombreux que les SDF en france et encore moins nombreux qu'au maroc quine semble pas de venir le Jardin d'Edin mais il est déja mais làbas vous devenez apprendre à vivre avec les riches du Golf. Pour les oocidentaux le hachic et les gamins et pour eux les trotteuses. chez nous en tunisie ce n'est possible
Vous pensez que la tunisie gagne d'un séjour de 300 euros pour une semaine.? vous pensez que le tourisme de masse à bas prix? vous savez qui paye le complément de votre séjour presque gratuit à votre place?
et je veux mettre à votre connaissance que je suis de monastir et je vous rassure que le nombre de touristes n'a pas baissé, ces touristes qui circule devant la mosquée en toute sécurité.
ceux qui veulent venir en tunisie qu'il soient la BV en respectant nos valeur les autres allez voir ailleurs. Les décisions politiques se prennent dorénavant à tunis et non à paris .
Autre chose : si c'est à moi de décider j'exige le visa de tous les pays qui font de même pour nous, et des échanges justes et équitables
enfin si vous trouvez mes questions plus haut difficile je vous donne la réponse.


en qui peuvent-ils....
Briso |24-02-2013 20:35
Bonsoir,
je réitère mes dires. En qui les anciens ou autres, souvent illétrés, sans connaissance de l'extérieur du pays, peuvent-ils avoir confiance si ce n'est en leurs fils, filles, neveux, nièces qui eux jouissent de tranquillité, d'éducation et soins médicaux? Si vous ne faites pas ce travail, de renter, de les aider - depuis ici et là-bas - qui voulez-vous le fasse? Les q..... Vu toutes vos réactions à ce sujet, j'en doute.
Union, courage et action, vous le devez à vous-même, à vos ancêtres et au pays
Meme constat que Gg
france |24-02-2013 20:12
Meme situation que Gg
je pense comme lui et hélas fini la tunisie pour x années
Meme en France ce n est pas tjrs sur mais les autorités existent et ne laisse pas faire
la tunisie est pourri se salafistes et extrémistes en tout genre
Dommage ... le gouvernement pense au pouvoir à l argent des pays arabes et c est tout
Un peu de sérieux svp dans la rédaction des titres
Wa7ch |24-02-2013 19:34
25% de réservations annulées et sur ces 25% ce sont des français à 60% ne veut pas dire que 60% des français ont annulé leurs réservations comme votre titre laisse entendre !
Merci de faire preuve d'un peu plus de professionnalisme.
123456
Votre commentaire
Pseudo*
E-mail*
Titre*
Texte
Conditions d'utilisations
- Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne sont pas rédigés par les journalistes.
- Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ne sera publié.
- Aucun commentaire contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
- Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modération
Conditions d'utilisation
Business News remercie vivement ses lecteurs pour leurs commentaires, qui en apportant leur contributions, participent à l'enrichissement du journal en ligne. Cet espace reflète une multiplicité de points de vue à l'unique condition que ces points de vue se respectent les uns les autres.


- Les commentaires envoyés seront archivés sur les serveurs de Business News et demeureront consultables, avec l'article objet du commentaire, tant que le site fonctionne ;
- Les mails des lecteurs seront conservés dans nos archives internes et ne feront l'objet d'aucune exploitation commerciale. Aucun mail non sollicité (spam) ne sera délivré après l'insertion d'un commentaire dans Business News.
- Les mails des participants aux commentaires seront conservés dans nos archivages internes. Ils ne seront jamais communiqués, sans autorisation de leur titulaire ou à la demande d'une autorité judiciaire tunisienne.
- Tout commentaire envoyé sera lu par un modérateur avant publication.
- Business News n'est pas garant de la véracité des commentaires des lecteurs. Le rôle de ses modérateurs s'arrête aux vérifications d'usage liées aux règles de modération indiquées ci-dessus et non aux vérifications journalistiques du fond de l'information.
- Les commentaires sont généralement publiés dans un délai maximal d'une heure approximativement après envoi et ce, les jours ouvrables de 9h à 18h.

Règles de modération
Tous les commentaires sont publiés à la condition qu'ils respectent les règles de conformité à la loi tunisienne et de bienséance. Les contributions qui ne seront pas validées sont celles qui :


- Encourageraient un sentiment raciste et/ou haineux de quelque nature que ce soit ;
- Déprécieraient un groupe de personnes, une profession entière, une entreprise entière ;
- Injurient ou diffament les personnes, les entreprises et/ou toute autre entité ;
- Attaqueraient sans argumenter, ou argumenteraient de manière haineuse ;
- Alimenteraient des rumeurs, qu'elles soient fondées ou non ;
- N'auraient aucun lien avec le sujet principal de l'article objet du commentaire ;
- Ne s'adresseraient qu'à un autre lecteur en particulier, sans que les autres lecteurs puissent être concernés par le débat.
- Assimileraient la rubrique « commentaire » à un forum de discussions.

Business News se réserve le droit de retirer, ou de rewriter, un titre ou une partie du commentaire, même après insertion, au cas où cela se justifierait dans les situations suivantes :
- Paragraphe hors sujet ;
- Paragraphe ou phrase diffamatoire ;
- Paragraphe ou phrase non conforme avec les règles de modération indiquées ci-dessus ;
- Commentaire trop long ;
- Paragraphes ou phrases formulés en langage abrégé ou comportant un nombre élevé d'erreurs.
- Paragraphes ou phrases formulés en langue arabe ou en langue autre que le français et ce pour des raisons techniques.

Nos lecteurs peuvent signaler tout message litigieux aux modérateurs par l'envoi d'un mail à : mail@dmc.com.tn ou par téléphone au +216 70 831 100 ou par fax au +216 70 831 025