Les vacanciers français annulent 60% de leurs réservations vers la Tunisie

Businessnews.com.tn | publié le 23/02/2013 17:01

Selon les déclarations de Mohamed Ali Toumi, président de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyage (FTAV), dans une interview accordée au journal « Al Asharq Al Awsat », 25% des réservations vers la Tunisie ont été annulées cette année, en comparaison à la même période de l’année 2012. Parmi ces annulations, 60% d’entre elles ont été effectuées par des vacanciers français.

A noter que certaines destinations à l’intérieur du pays ont également enregistré une baisse des réservations. En effet, selon Mohsen Boussoffara, inspecteur du tourisme dans la région de Mahdia, près de 25% des réservations ont été annulées en raison de la situation politique et sociale que vit la Tunisie actuellement. Les réservations les plus touchées par cette crise sont celles des touristes allemands, suivies par les italiens et puis les russes, toujours d’après M. Boussoffara.

 Zakaria Zgolli, secrétaire général de la Fédération Tunisienne de l'Hôtellerie (FTH), a pour sa part tenu à souligner que la faillite guettait de nombreux établissements touristiques et que la situation actuelle souffrait d’un sérieux problème d’insécurité qui avait un impact négatif sur le secteur du tourisme.

 


Les vacanciers français annulent 60% de leurs réservations vers la Tunisie

publié le 23/02/2013 17:01

Selon les déclarations de Mohamed Ali Toumi, président de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyage (FTAV), dans une interview accordée au journal « Al Asharq Al Awsat », 25% des réservations vers la Tunisie ont été annulées cette année, en comparaison à la même période de l’année 2012. Parmi ces annulations, 60% d’entre elles ont été effectuées par des vacanciers français.

A noter que certaines destinations à l’intérieur du pays ont également enregistré une baisse des réservations. En effet, selon Mohsen Boussoffara, inspecteur du tourisme dans la région de Mahdia, près de 25% des réservations ont été annulées en raison de la situation politique et sociale que vit la Tunisie actuellement. Les réservations les plus touchées par cette crise sont celles des touristes allemands, suivies par les italiens et puis les russes, toujours d’après M. Boussoffara.

 Zakaria Zgolli, secrétaire général de la Fédération Tunisienne de l'Hôtellerie (FTH), a pour sa part tenu à souligner que la faillite guettait de nombreux établissements touristiques et que la situation actuelle souffrait d’un sérieux problème d’insécurité qui avait un impact négatif sur le secteur du tourisme.

 


S.T.
Ads
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration