alexametrics
Dernières news

Les avoirs tunisiens gelés par les Suisses n'appartiennent pas à Ben Ali !

Les avoirs tunisiens gelés par les Suisses n'appartiennent pas à Ben Ali !

Les 60 millions de francs suisse (96 millions de dinars) d'avoirs tunisiens bloqués sur des comptes en Suisse n'appartiennent pas en propre à Zine el Abidine Ben Ali, a affirmé le Département fédéral des affaires étrangères, selon l’agence de presse suisse ATS, mercredi 12 septembre 2012.
Ces avoirs seraient détenus par des proches de l'ancien président tunisien, indique l’agence, confirmant ainsi les propos d’Akram Azoury, avocat de Zine El Abidine Ben Ali qui a affirmé plus d’une fois que son client n’avait pas d’avoirs à l’étranger.

"Vu l'évolution du dossier, le département fédéral est maintenant en mesure de communiquer que, à ce jour, le montant de 60 millions ne comprend pas d'avoirs de Zine El-Abidine Ben Ali lui-même", affirme la vice-directrice de la direction du droit international public du DFAE, Rita Adam, dans un mail adressé à la Radio-télévision suisse (RTS), indique l’ATS.
Selon Me Azoury, la fortune de Ben Ali " se résume à ce qu'il possède en Tunisie: une maison, un ou deux terrains et un compte bancaire d'un montant raisonnable".

Pour Enrico Monfrini, l'avocat genevois des autorités tunisiennes, cette information ne change pas fondamentalement les choses. "Jamais une banque suisse ne va ouvrir compte en banque au nom de Ben Ali en Suisse, en France ou même au Kamtchatka!", a-t-il affirmé au journal de la Télé Suisse, indique l’ATS.
"Mais cela ne signifie pas que Ben Ali ne possède pas d'argent en Suisse porté par d'autres personnes. (...) La fortune amassée par le clan Ben Ali en dehors de Tunisie est considérable", a-t-il ajouté.

R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

nan
| 13-09-2012 16:27
le seul président légitime (après un coup d'état) mon 'il
argent gagné honnêtement, c'est trop drôle

les avoirs bloqués en suisse appartiennent surement à des suisses ayant comme homonymes Ben Ali, Trabelsi, matri, bouaouina, etc

même après le 14/01 ils vivent toujours dans une bulle et semblent réellement croire aux conneries qu'ils racontent.

Karim Ben Ali
| 13-09-2012 16:11
Messieurs Je ne vous connais, pas vous ne me connaissez pas, donc 1ére : Je ne vos autorise pas à me tutoyer 2 éme : Vous ne connaissez pas mon niveau d'instruction. 3 éme : Pour ergo sun je pense sincèrement que je pourrais tapisser votre chambre à coucher avec mes diplômes, quand à vous vu le niveau de vos écris, je pense qu'un simple timbre poste suffirai. De plus pour votre gouverne, j'ai fais mes études à l'étranger (vu le faible niveau des universités tunisiennes) le seul point que mon cher oncle n'ai pas réussit (l'éducation de son peuple) lors de son honorable règne.

Ergo sum
| 13-09-2012 14:02
Si ce gouvernement de post "révolution" comme tu l'as écrit était voyou et donc comme celui de ton oncle inculte, vous auriez été tous exécutés à bab bhar.
Tant que tu peux parler et t'exprimer et dire des bêtises genre 7acha lblèd, ou 7achèna ne7na : "son excellence", "légitime", "honnêtement"... sans que tu sois repris!
Vous êtes complètement dépassés, vous êtes des incultes c'est normal vous ne comprenez pas les valeurs humaines, au moins par l'argent que vous avez détourné, vous auriez du poursuivre vos études arrêtées en école secondaire...

***

Engineer Juridique
| 13-09-2012 13:38
Légalement?


Je te renvoies lire l'article 87 du code pénal pour pouvoir me répondre...

Car l"également revient à dire ÊTRE EN RÈGLE avec la loi Tunisienne entre autre FISCALE...

Quand à moi, je peux en 5 coups de BERNOULLI te démonter que c'était ILLÉGALE!

Alors comme le disait le cousin de BOURGUIA: YA WILD KHLATI IDHA MA NISTAGHNAWISH FI HAHDIK WAQTAH NISTAGHNAW?


Bien à toi!

Karim Ben Ali
| 13-09-2012 12:47
Monsieur, vous n'êtes qu'un imposteur et un malade mentale. Je suis un neveu de son excellence Zine El Abidine Ben Ali, notre cher président, car à ce jour c'est le seul président légitime de la République Tunisienne. Je peux vous dire monsieur, que je ne possède aucun compte en Suisse ni ailleurs et que mon argent honnêtement gagné se trouve sur des comptes bloqués, par les voyous du pseudo gouvernement post "révolution" et que ces comptes sont dans des banques Tunisienne.

KArim
| 13-09-2012 12:38
Bravo pour votre commentaire enfin une personne honnête et cohérente

Unautrecitoyen
| 13-09-2012 11:43
Combien coûte Mr Enrico Monfrini à l'Etat Tunisien ?
J'aimerai avoir une réponse à cette question
(sans doute plusieurs Millions d'Euros)

Helvète
| 13-09-2012 08:52
@juriste. Bravo pour votre commentaire bien documenté sur les relations qui désunissaient la Suisse et la Tunisie ! Enfin un commentateur informé du fédéralisme helvétique ! Nonobstant, les banques suisse pourraient communiquer au gouvernement tunisien les noms de détenteurs tunisiens de comptes suisses, comme l'on fait l'UBS et le Crédit Suisse aux landers allemands ainsi qu'aux USA.

Léon
| 13-09-2012 08:08
Sa photo me manque. Je suis sûr qu'elle manque aussi aux péteux qui ont crié "Dégage!".
Quant à l'argent en Suisse, il est en majeure partie celui des bourgeois en concurrence avec ses proches. Ces derniers étant issus du peuple se satisfaisaient largement d'investir en Tunisie.
Mais le peuple est haineux, jaloux et envieux.
Les amerlocs ont profité de ces mauvais sentiments pour mettre au point leurs plans colonialistes.
Bien fait pour nos gueules!

KArim
| 12-09-2012 18:25
Comparé à l'autre abruti le macaque de carthage le tartour avec son air de demeuré ne dit pas que ce n'est pa

A lire aussi

Le personnage controversé Adel Almi a encore frappé ce jeudi 24 mai 2018 ! en effet, le président de

24/05/2018 15:52
1

Le ministère chargé des Relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les

24/05/2018 15:40
1

L’ancien dirigeant de Nidaa Tounes, Lazhar Akremi a réagi ce jeudi 24 mai 2018 sur Shems FM, à

24/05/2018 15:29
2

Wafa Makhlouf, l’une des fondatrices du parti Nidaa Tounes et élue à l’ARP, est intervenue le 24 mai

24/05/2018 15:11
3

Newsletter