alexametrics
Dernières news

Le passé RCDiste de Sonia Toumia remonte à la surface (vidéo)

Le passé RCDiste de Sonia Toumia remonte à la surface (vidéo)


Prenant part au débat d'Ettounissia TV dans la soirée du 28 février 2013, le membre du bureau politique de Nidaa Tounes, Mondher Belhaj Ali a présenté au grand public une révélation concernant l'élue d'Ennahdha à l'ANC, Sonia Toumia.

En effet, répondant à la fameuse critique souvent adressée à Nidaa Tounes, de réincarner l'ex RCD par la présence massive d'anciens membres de ce parti dissout, M. Belhaj Ali a montré des photos prises, il y a quelques années d'une réunion du RCD, et dans lesquelles se trouvait Sonia Toumia.

Les photos sont bien celles de Mme Toumia et le représentant d'Ennahdha sur le plateau Houcine Jaziri, n'a pu que dénoncer un acharnement contre cette élue.
Nous avons par ailleurs appris que Sonia Toumia était bel et bien membre actif au parti de l'ancien régime, puisqu'elle occupait le poste de chargée de communication dans une cellule du RCD à Tunis en 2009. Information que l'intéressée a catégoriquement démentie, par la suite. 
M. Belhadj Ali a réussi son objectif, celui de montrer au grand public que c’est Ennahdha qui joue à la lessiveuse du RCD et non Nidaa Tounes, comme cherche à le crier sur tous les toits M. Jaziri.
Ainsi, après le lapsus du "club des martyrs", le grand speech francophone à l'attention du ministre français de l'Intérieur, la revendication de faire payer les usagers de Facebook, et finalement cette découverte à propos de son "passé politique", cette élue Nahdhaouie n'a pas fini de faire parler d’elle.


A lire également : Sonia Toumia : j'ai perçu la diffusion de ces anciennes photos comme une « dénudation »

Sonia Toumia : j'ai perçu la diffusion de ces anciennes photos comme une « dénudation » - See more at: http://www.businessnews.com.tn/Sonia-Toumia--jai-per%C3%A7u-la-diffusion-de-ces-anciennes-photos-comme-une-%C2%AB-d%C3%A9nudation-%C2%BB--(vid%C3%A9o),520,36642,3#sthash.NMY7XS8j.dpuf
D.M
 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

sihem
| 03-03-2013 13:34
au 21 siecle peut on accepter comme piece a conviction une photo ou un video avec lùexistance du logiciel Photoshop et cie

sihem
| 03-03-2013 13:32
peut on eu 21 siecle croire comme une piece a conviction une photo ou nun video avec le logiciel photoshop et cie

stevejob
| 02-03-2013 11:10
pour moi ni carte ni vote ni photo ni meeting rien de rien ni prisonier ni exilé rien de rien et c'est possible d'en trouver plein comme moi.

stevejob
| 02-03-2013 07:31
il faut quand même ne pas croire que mehdi ben gharbia n'a pas monté ce coup avec la complexité de ce belhaj (qui n'inspire aucune confiance).

elmouhandes
| 02-03-2013 06:34
Indépendamment du fait que l'élue d'Ennahdha à l'ANC, Sonia Toumia, était membre actif au sein de l'ex RCD ou non, Mondher Belhaj Ali, avec son geste irresponsable et d'un niveau extrêmement bas, a donné le coup d'envoi d'une nouvelle période : Celle des attaques sous de la ceinture. Les tunisiens ne peuvent en aucun cas s'exclure mutuellement. Nous devons tous instaurer le droit de chacun d'appartenir à n'importe quel parti. Seuls ceux qui étaient responsables actifs de l'ex-RCD et qui ont contribué activement aux souffrances diverses et variées du peuple tunisien doivent rendre compte et leurs gestes et faits. Pour ce faire, seule une justice indépendante est habilitée à rendre au peuple tunisien ses droits. La marche à suivre peut être très simples : Juger les véritables criminels d'abord, s'occuper de ceux qui ont abusé de leur pouvoir et qui ont largement profité matériellement de la dictature ensuite, assainir enfin la vie politique en écartant pour quelques temps les Ex-RCDistes afin de se donner les moyens d'instaurer une véritables démocratie. On ne peut en effet jamais faire parti de l'appareil d'une dictature puis changer du jour au lendemain pour devenir démocrate. Faire l'autocritique, présenter les excuses au peuple et se corriger prendront certainement un bon bout de temps.

citoyen
| 01-03-2013 17:17
Messieurs dites moi qui n'est pas RCDiste avant la fuite de Ben Ali SVP .
Chaque commerçant ,patissier , boulanger boucher , lugumier , coiffeur, et d'autres ont tous la photo de Ben Ali accroché au mur dans leur boutique et une carte RCDiste dans leur tiroir .
Tous les Tunisiens étaient RCDiste sauf les éxilés et les prisonniers .

griguer
| 01-03-2013 17:06
la députée sonia c'est une honte pour la patrie , niveau très bas , elle s'exprime en français pire qu'un élève de l'école primaire , elle touche 5000 dt alors que dans notre pays nous comptons 1 million de chômeurs diplômés .
cette femme est inculte et elle est passée du rcd au rcd religieux ( bil arbi kalben el vista ou el diniya mea el wekef ). 217 profiteurs à l'assemblée

ali tounsi
| 01-03-2013 15:12
C'est le devoir de tout Tunisien de dénoncer les nahdaoui et de montere leurs mensonges et tromperies et éviter aisi une catastrophe dans le cas oul ils gagnent les prochaines elections ;
tout démontre clairement que les sales nahdhaoui ont un projet diabolique pour conduire la Tunisie vers l'enfer

fatou
| 01-03-2013 14:49
bravo mr mondher bel haj: vous avez bien fait d'agir de la sorte en mettant à sa juste place ce chercheur de bagarre : un personnage complexé; hideux, haineux inculte un vrai clochard YAmousfar TU ES BIEN CUIT PAR NIDAA

ridha
| 01-03-2013 14:35
nen !!!! riste à sevoir sin "Job" ???? c pour rigiler c pour la prochane fois :):):)

A lire aussi

La députée et militante Bochra Belhaj Hmida a annoncé lundi 19 novembre 2018, sur sa page Facebook,

20/11/2018 13:43
1

Le parti Afek Tounes a exprimé, dans un communiqué rendu public le 19 novembre 2018, son étonnement

20/11/2018 12:38
1

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum a relevé, ce mardi 20 novembre 2018, l’existence

20/11/2018 11:02
4

L’université tunisienne a perdu lundi 19 novembre 2018, un grand enseignant et chroniqueur, en la

20/11/2018 10:23
2

Newsletter