Le Groupe PSA franchit une étape importante dans son implantation industrielle en Algérie

Businessnews.com.tn | publié le 13/11/2017 19:59

« Le Groupe PSA vient de créer une co-entreprise avec 3 partenaires algériens » indique le constructeur français dans un communiqué paru ce lundi 13 novembre 2017. L’unité de production prévue en marge de l’implantation du groupe en Algérie sera totalement opérationnelle en 2019 avec une localisation progressive dès 2018, fait-on savoir. « Les véhicules qui y seront produits accèderont au cœur du marché algérien et répondront aux attentes des clients du groupe ».

 

Jean-Christophe Quemard, directeur de la région Moyen-Orient et Afrique du Groupe PSA, a signé à Alger avec les partenaires algériens de ce projet, un accord visant à la création d’une société industrielle basée à Oran, afin de produire des véhicules destinés au marché local, algérien.

Cette signature est intervenue dans le cadre du COMEFA (Comité mixte économique franco-algérien), en présence de Monsieur Youcef Yousfi, Ministre algérien de l’Industrie et des Mineset de Monsieur Bruno Le Maire, Ministre français de l'Économie, des Finances et de l'Industrie.

 

Aux termes de cet accord signé en présence des Ministres et qui entérine la mise en œuvre graduelle du projet, le Groupe PSAdétiendra 49% du capital de cette nouvelle co-entreprise, représentant un investissement global de l’ordre de 100 millions d’euros. Le Groupe PSA accompagnera ainsi le développement de la filière automobile en Algérie avec un plan complet de montée en compétences et de formation des collaborateurs et contribuera au développement du tissu fournisseur local.

Cette usine produira des modèles permettant aux marques du Groupe PSA de répondre à la demande des clients algériens, en leur proposant des véhicules aux meilleurs standards de qualité, de sécurité et de respect de l’environnement.

A l’occasion de la signature de cet accord, Jean-Christophe Quemard a déclaré : « L’Algérie est un marché historique pour le Groupe PSA et nous sommes particulièrement fiers de nous y implanter industriellement. Elle est au cœur de la région Moyen-Orient et Afrique qui est un levier majeur de l’internationalisation rentable du plan Push to Pass. Cet accord nous permettra de disposer de capacités de production au cœur de la région pour réaliser notre ambition d’y vendre 700 000 véhicules en 2021 ».

 

 

S.A

Le Groupe PSA franchit une étape importante dans son implantation industrielle en Algérie

publié le 13/11/2017 19:59

« Le Groupe PSA vient de créer une co-entreprise avec 3 partenaires algériens » indique le constructeur français dans un communiqué paru ce lundi 13 novembre 2017. L’unité de production prévue en marge de l’implantation du groupe en Algérie sera totalement opérationnelle en 2019 avec une localisation progressive dès 2018, fait-on savoir. « Les véhicules qui y seront produits accèderont au cœur du marché algérien et répondront aux attentes des clients du groupe ».

 

Jean-Christophe Quemard, directeur de la région Moyen-Orient et Afrique du Groupe PSA, a signé à Alger avec les partenaires algériens de ce projet, un accord visant à la création d’une société industrielle basée à Oran, afin de produire des véhicules destinés au marché local, algérien.

Cette signature est intervenue dans le cadre du COMEFA (Comité mixte économique franco-algérien), en présence de Monsieur Youcef Yousfi, Ministre algérien de l’Industrie et des Mineset de Monsieur Bruno Le Maire, Ministre français de l'Économie, des Finances et de l'Industrie.

 

Aux termes de cet accord signé en présence des Ministres et qui entérine la mise en œuvre graduelle du projet, le Groupe PSAdétiendra 49% du capital de cette nouvelle co-entreprise, représentant un investissement global de l’ordre de 100 millions d’euros. Le Groupe PSA accompagnera ainsi le développement de la filière automobile en Algérie avec un plan complet de montée en compétences et de formation des collaborateurs et contribuera au développement du tissu fournisseur local.

Cette usine produira des modèles permettant aux marques du Groupe PSA de répondre à la demande des clients algériens, en leur proposant des véhicules aux meilleurs standards de qualité, de sécurité et de respect de l’environnement.

A l’occasion de la signature de cet accord, Jean-Christophe Quemard a déclaré : « L’Algérie est un marché historique pour le Groupe PSA et nous sommes particulièrement fiers de nous y implanter industriellement. Elle est au cœur de la région Moyen-Orient et Afrique qui est un levier majeur de l’internationalisation rentable du plan Push to Pass. Cet accord nous permettra de disposer de capacités de production au cœur de la région pour réaliser notre ambition d’y vendre 700 000 véhicules en 2021 ».

 

 

S.A

Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration