alexametrics
Dernières news

Khemaies Jhinaoui appelle les autorités belges à lever l’alerte voyageurs à destination de la Tunisie

Khemaies Jhinaoui appelle les autorités belges à lever l’alerte voyageurs à destination de la Tunisie

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, a appelé les autorités belges à lever l’alerte voyageurs à destination de la Tunisie, lors de sa rencontre tenue aujourd’hui, jeudi 16 février 2017, avec le ministre-président de la Fédération de Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte.

Les deux parties ont abordé les relations bilatérales entre les deux pays et les moyens susceptibles de les renforcer dans les différents domaines. Elles se sont, également, accordées sur la nécessité de consolider la coopération dans l’enseignement supérieur, la formation, la jeunesse…

 

Pour sa part, M. Demotte a mis en exergue les réalisations de la Tunisie en matière de transition démocratique, soulignant la détermination de la Fédération à renforcer ses relations avec la Tunisie, tenant compte des opportunités disponibles dans ce domaine. Par ailleurs, la rencontre a eu lieu en présence du secrétaire d’Etat auprès des Affaires étrangères Sabri Bech Tobji et de l’ambassadeur du Royaume de Belgique en Tunisie, Michel-Etienne Tilemans.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

l oeil du diable
| 17-02-2017 12:44
je le confirme,mais rien ne sort des murs de BCE.

Carthage Libre
| 17-02-2017 12:38
C'est une information très importante tenue secrète par la Présidence de la République Tunisienne, d'habitude prompt à publier le contenu de la discussion (sous un angle langue de bois, ok, comme dab) sur le site officiel de la préisdence, au temps d'Obama...

Mais là c'est exceptionnel! 2 fois en une semaine! Le 11 février dernier, et hier 16 février à 13h25 heure de washington! Il faut absolument souligner que Trump a appelé très peu de chefs d'Etat dans le monde, et selon les observateurs BCE est le SEUL qu'il a appelé 2 fois ; son conseiller pour le Terrorisme et le Moyen Orient, Walid Phares, vient de le confirmé!

Alors on s'ETONNE que Business News avec ses journalistes chevronnés, n'en a soufflé mot!! Pourrait-on nous répondre à ce propos s'il vous plaît?? Walid Pharess a confirmé hier soir sur sa page facebook (consultable sans ajout d'ami) que l'entretien à porté sur le combat que va mener Donald Trump contre les frères musulmans et a assuré BCE de tout son soutien de l'exemple tunisien ; BN pourrait nous en dire plus? On exige une réponse svp!

http://www.webdo.tn/2017/02/16/apres-son-entretien-au-telephone-avec-caied-essebsi-trump-sest-engage-a-soutenir-la-tunisie/

http://www.africain.info/news=1032971

Carthage Libre
| 17-02-2017 11:45
Et BUSINESS NEWS n'en a aps soufflé mot!!! Ces information sont confirmés par les médias américains et par les "minutes" du déroulement de la journée du président américain! D'ailleurs parait-il c'est exceptionnel! Trump a appelé très peu de chef d'Etat...à fortiori 2 fois en une semaine BCE!!! CX'est quoi l'affaire???

http://www.politico.com/blogs/donald-trump-administration/2017/02/trump-schedule-today-white-house-235082

l oeil du diable
| 17-02-2017 08:46
Youssef Chahed a deja fait une declaration dans ce sens.Au mois de mai l etat d urgence sera leve le climat securitaire actuel se prolonge.Il faut bien avertir les chancelleries Europeennes.Cette carte securitaire est importante pour les prochaines rencontres avec Merkel a Tunis.

Mouchahéd
| 17-02-2017 01:54
La Tunisie prolonge son état d'urgence de trois mois ce qui veut dire qu'on est encore sous la menace et que nous sommes un pays potentiellement risqué, mais nous demandons aux autres de lever l'alerte aux voyageurs parce que nous sommes un pays sûr.

Vous prenez les autres pour des cons? Bien sûr, ils vont vous écouter gentiment, poliment avec un joli sourire, mais rien ne sera fait parce que ce que nous demandons frise le ridicule. La question elle même ne doit pas être demandée.

jaghmoun
| 17-02-2017 00:24
contradiction flagrante
on incite les europeens a supprimer
le blocage et beji renouvelle l'etat
d'urgence en tunisie pour 3 mois.

A lire aussi

L’épisode de la caméra cachée « Shalom » tant attendue du président du parti Wafa, Abderraouf Ayadi

21/05/2018 21:40
2

Plusieurs jours après le tournage de l’émission de caméra cachée Shalom, Abderraouf Ayadi, président

21/05/2018 18:30
15

Abdellatif Mekki, président de la commission de la sécurité et de la Défense à l’Assemblée des

21/05/2018 18:17
6

La coopération financière avec la Banque mondiale (BM) et le programme 2018-2019 ont fait l’objet

21/05/2018 16:11
0

Newsletter