alexametrics
Dernières news

Imed Khemiri : Ennahdha soutient encore l’idée du consensus

Imed Khemiri : Ennahdha soutient encore l’idée du consensus

« La réunion avec le chef de l’Etat a été fructueuse. Nous avons échangé sur la situation régionale, qui suscite l’inquiétude en Tunisie et avons également évoqué la nécessité de parachever la mise en place des instances constitutionnelles à l’instar de la cour constitutionnelle » a indiqué le porte-parole d’Ennahdha, Imed Khemiri lors de son intervention ce mardi 23 avril 2019 sur la Radio nationale.

 

Imed Khemiri a souligné que le président d'Ennahdha, Rached Ghannouchi, a également réitéré l'adhésion du parti à l’idée du consensus et de l’élargissement de la participation nationale des principales forces politiques du pays, « surtout dans un contexte électoral, qui devrait constituer une clé pour la solution et non une autre étape du problème ».  

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

mansour
| 23-04-2019 19:24
les islamistes freres musulmans salafistes d'Ennahdha se sont emparé du paysage politique et du pouvoir avec l'illusion du consensus pour séduire Marzouki,Tahya Tounes+Youssef Chahed et Nida Tounes+Soufiane Toubel+Hafed Caid Essibsi les assoiffés du pouvoir et ses privilèges

je dis la vérité
| 23-04-2019 15:01
Cachez-vous derrière le consensus et dites au peuple tunisien :
"Circulez ! Il n'y a rien à voir!"
Belle formule, ce consensus, pour casser le pays en mille morceaux.

MFH
| 23-04-2019 14:04
Les Nahdhaouis pensent que les chances de survie de leur parti ne sont pas garanties. Le sentiment de se sentir minoritaire grandit en eux de jour en jour.
Sans le consensus de 2012, ce parti serait déjà mort et enterré depuis un bon moment. Ils le savent et le seul moyen d'eviter le naufrage et de rester en vie, réside donc dans le consensus.

Miel
| 23-04-2019 13:40
Ils n'ont rien à faire que s'emparer du pouvoir alors qu'ils ne sont pas compétents et ils l'ont montré pendant 8 ans.
Arrêter d'embobiner les pauvres gens. Dieu vous le rendra si vous y croyez.

veritas
| 23-04-2019 13:37
C'est le meilleur moyen pour pouvoir exister ,est ce que vous êtes capable je jouer seul ou de faire cavalier seul Aucune chance car vous des petits qui essayent de montrer le contraire.

Abir
| 23-04-2019 11:26
Vous n'êtes pas des responsables ,vous êtes occupés d'emmerder et provoquer ce monde qui ne vous aime pas et ne vous supporte pas,Attention,en 2011 la majorité de Tunisiens ne vous connaissent pas,mais aujourd'hui vous êtes inscrits sur la listes noire et la liste des terroristes,vous avez commis des crimes de tout sorte,votre score ne sera que 12% au maximum,Ajoutant votre sort en Lybie si vous serez battus!?J

A lire aussi

En vertu de cet accord, Kamel Morjane, président d’Al Moubadara a été désigné président du conseil

24/05/2019 22:59
1

Le bureau régional a exprimé son soutien absolu à Toufik Laâribi, l’invitant à revenir immédiatement

24/05/2019 21:32
0

Janvier dernier l’Université Centrale a lancé un Short MBA en diplomatie économique et lobbying : un

24/05/2019 20:42
3

Slim Feriani, ministre de l'Industrie et des PME a annoncé, ce vendredi 24 mai 2019, l'engagement

24/05/2019 19:02
0

Newsletter