alexametrics
Dernières news

Haythem Zanned : La corruption ne concerne pas uniquement la Douane !

Haythem Zanned : La corruption ne concerne pas uniquement la Douane !

« Nous collaborons de manière étroite avec l’Inlucc et avons obtenu des résultats positifs, fruits de cette collaboration », a indiqué, ce vendredi 10 août 2018, le porte-parole de la direction générale de la Douane, Haythem Zanned.

 

Il a précisé sur Shems FM, que la direction générale de la Douane œuvre à mettre en place, dans son plan stratégique, un axe dédié à la transparence et à l’assainissement du secteur.

« Nous allons moderniser la douane et ses procédures et cela contribuera à y consacrer la transparence. Le phénomène de la corruption ne concerne pas uniquement la douane et la direction générale y attache une attention particulière depuis 2011 » a-t-il ajouté.

 

Haythem Zanned a expliqué que 300 cadres et fonctionnaires de la Douane font actuellement l’objet de poursuites dans de diverses affaires dont certaines liées à la corruption.

« Ces agents travaillent encore et il ne faut pas oublier que nous sommes en pleine guerre contre la contrebande et que les accusations mensongères fusent aussi. Nous ne pouvons écarter des compétences alors qu’aucun jugement n’a été émis, depuis trois ans, à leur encontre. Nous pouvons nommer ces personnes à d’autres postes ou les maintenir ou les promouvoir, ceci évidemment en ayant procédé à nos contrôles internes, mais si la culpabilité est établie par la justice toute personne impliquée est automatiquement écartée » a-t-il conclu.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

tounsi
| 13-08-2018 09:24
Depuis 2011,on ne cesse pas d'accuser et de diaboliser la douane ,alors que la corruption existe ailleurs.c'est très grave de concentrer les attaques sur un corps très important qui est la douane ,laissez les travailler ,la majorité des douaniers dont patriotes et propres.

Microbio.
| 11-08-2018 16:06
Vous dites:"Mais tant que ses DISPOSITIONS PARTICULI'?RES existent alors que continue la corruption. "

Mais qui devrait déjouer ces fameuses DISPOSITIONS PARTICULI'?RES quand ce n'est pas la presse d'investigation?
Cette presse n'est pas encore née en Tunisie?

DHEJ
| 11-08-2018 14:00
Bonjour


Ce haut gradé de la douane nous dit que la corruption ne concerne pas la douane seulement et il a raison.

Tu vas sur le site de la douane tunisienne et tu clique a gauche en bas sur tarif douanier.

Pour beaucoup de produits il y a une disposition particulière qui renvoie l'importateur a d'autres ministère pour avoir un certificat...et c'est la corruption citée par notre haut gradé.

Alors face à une administration lente et corrompue le douanier présente ses services car une marchandise bloquée a ma douane c'est de l'argent.

Soit je succombe a la corruption de l'administration soit a celle de la douane.


Moi je choisis la doua.

Maintenant notre GAMIN général contre la corruption un Youssof CHAHED a promis de massacrer les autorisations pour plus de souplesse alors quid de ses DISPOSITIONS PARTICULI'?RES?


Mais tant que ses DISPOSITIONS PARTICULI'?RES existent alors que continue la corruption.

EL OUAFI
| 10-08-2018 20:36
"si la culpabilité est établie par la justice toute personne impliquée est automatiquement écartée » a-t-il conclu" .
Tout un peuple n'attend que celà cher Monsieur quand est-ce cette gangrène disparaîtra de notre culture et de nos moeurs oui cher monsieur il faut que cette mentalité change ce peuple souffre;souffre terriblement par ce fléau qui crée l'injustice la disparité dans les régions des régions oubliées abandonnées dans la misère et le dénouement total.
Revenez à la raison et craignez Dieu car vous êtes dans l'erreur et le déni. (Manai)

MFH
| 10-08-2018 18:41
Je suis curieux de savoir pourquoi tu préfères que la corruption continue d'exister !!!!!

Abidi
| 10-08-2018 14:42
Bonsoir on espère tous qu'il y'aura de vrais volontés pour combattre la corruption et la décadence dans tous les secteurs seulement il faut faire très attention de ne pas faire du tort vainement à d'honnetes gens car dans la situation de notre pays les cartes sont diaboliquement mélangées donc il patiente et du professionnalisme sont de rigueurs

DHEJ
| 10-08-2018 13:29
D'ailleurs j'espère que la corruption continue à exister au douane et je sais pourquoi mais pas toi!


Pratiquant la corruption à chaque opération d'importation je sais répondre pourquoi...


Car sont d'autres familles d'affaires corrompues qui ont légiféré les lois d'importation en écrasant le prince d'égalité des chances...

aboulghaïeb
| 10-08-2018 13:16
La journaliste lui pose une question précise: Des agents de la douane convaincus de corruption avec saisine auprès du procureur de La République et qui devraient être automatiquement suspendus des leurs fonctions selon la loi, continuent à exercer et, par dessus le marché, bénéficient de promotions, est-ce normal?
Réponse du porte-parole de la douane: les mécanismes administratifs voilà ce qu'ils sont. Que des réponses vagues, générales, échappatoires classiques,

MFH
| 10-08-2018 11:37
Et si on posait autrement la question : pourquoi y a t-il autant de corrompus et de corrupteur en Tunisie ? La réponse est simple: parce que le terrain où se pratique ce genre d'opération n'est pas verrouillé. Chacun y trouve son compte. Le corrupteur, sa demande est vite exaucée, le corrompu son confort est garanti. En l'absence de contrôle et surtout de punition lorsqu'on se fait prendre, ce système ne peut que croître et multiplier. Solution : verrouiller comme il faut l'entrée (par la mise en place des procédures et des dispositifs adéquats) et appliquer indistinctement la punition.
Il faut noter que la corruption n' est pas propre à la Tunisie. Elle sévit partout où on lâche du lest. On peut l'arrêter en mettant des obstacles à chaque à chaque faux pas.

A lire aussi

Le mouvement Ennahdha a rendu public un communiqué ce mardi 23 octobre 2018, dénonçant le meurtre du

23/10/2018 19:19
0

La chaîne Attessia a rendu public, ce mardi 23 octobre 2018, un communiqué annonçant qu’elle a

23/10/2018 18:49
1

La municipalité de la ville de Tunis a indiqué ce mardi 23 octobre 2018 sur sa page Facebook qu’elle

23/10/2018 17:18
2

Un accord d’hôtel d’application partenaire a été conclu le 15 octobre 2018 entre l'Hôtel Mövenpick

23/10/2018 17:04
0

Newsletter