alexametrics
Dernières news

Emmanuel Macron à Béji Caïd Essebsi : Ne cédez rien dans votre combat contre l’obscurantisme !

Emmanuel Macron à Béji Caïd Essebsi : Ne cédez rien dans votre combat contre l’obscurantisme !

 

Intervenant lors des travaux du 17e sommet de la francophonie qui se tient en Arménie, le président de la République française, Emmanuel Macron a tenu, ce jeudi 11 octobre 2018, à rendre un hommage au chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi.

 

Emmanuel Macron s’est adressé en ces termes au président Caïd Essebsi : « Je voudrais ici souligner le courage du président Essebsi, qui, alors que nous vivions la montée des obscurantismes et de celles et ceux qui voudraient enfermer tout un continent dans une lecture déformée d’une religion, s’est dressé avec courage, et a pris, encore ces dernières semaines, des textes fondamentaux pour le droit d’être libre, les droits des femmes, le droit dans le mariage, le droit dans l’héritage ».

 

Le chef d’Etat français évoque ainsi le projet de loi proposé par le président de la République quant à l’égalité dans l’héritage, mais également les recommandations du rapport de la Colibe dont il était l’initiateur.

Et de poursuivre dans ce sens : « Alors que tous les autres avaient peur, alors que les obscurantistes disaient de ne pas le faire, le président Essebsi l’a fait et nous devons le soutenir dans ce combat. Nous serons là, président. Ne cédez rien, ne cédez rien dans ce combat ! Vous venez dans pays où l’indépendance a été faite par un grand président, qui a éduqué les femmes et les hommes, les petites filles et les garçons ! Vous venez d’un pays qui a été un exemple dans la francophonie et dans la conquête de l’Afrique. Vous venez d’un pays qui nous rend fiers et nous a rendu fiers. Alors nous continuons à être là ! »

 

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (66)

Commenter

Maxula
| 13-10-2018 16:37
Espèce d'idiot inutile !
Retournez donc en Allemagne, vous y serez certainement plus utile comme technicien de surface qu'en Tunisie, où vous voulez faire croire à votre entourage et à votre fatma-allemande que vous "écrivez dans un journal" parce que BN consent à publier votre charabia de classe primaire !
Maxula.

Abel Chater
| 13-10-2018 10:50
Va jouer ailleurs.
Tu empestes la Tunisie.

Maxula
| 12-10-2018 22:54
"rôle négatif que la France a joué depuis des décennies chez nous et surtout pendant la colonisation"
La colonisation fait partie du passé, et ressasser les mêmes récriminations porte un nom, c'est du passéisme !
Vous êtes donc encore une colonisée inguérissable dans sa petite tête mais qui demande ensuite (ou en même temps) à ce que la France investisse encore plus de blé en Tunisie !
Vous voulez en somme tout et son contraire !
Vous n'assumez même pas vos propres contradictions !
Vous resterez donc frustrée et pour longtemps encore.
Maxula.

chammem amel
| 12-10-2018 21:24
Emmanuel Macron s'adressant à BCE se dit "fier de nous".
Moi, je préfère, et de loin Monsieur le Président, que vous soyez plutôt reconnaissant du rôle négatif que la France a joué depuis des décennies chez nous et surtout pendant la colonisation et pendant la "révolution" quand elle a soutenu Ben Ali (ce n'est pas grave pas la peine de s'en excuser comme vous avez fait avec les algériens) solidaire, admiratif, respectueux de notre parcours, certes épineux et fragile mais que nous affrontons seuls avec beaucoup de courage comme des grands en espérant s'en sortir, et, surtout, que vous traduisiez ces sentiments nobles en actions à travers la facilitation de l'octroi du visa pour les professionnels ou étudiants pour éviter la queue, la perte de temps et d'énergie et la mauvaise humeur des employés, par des projets et investissements sérieux et importants, par un échange gagnant-gagnant entre nos deux pays sur les plans économique, social et culturel...et par toute autre manifestation d'amour et de solidarité qui peut nous apporter quelque chose de positif, vraiment, contrairement à de simples paroles, certes belles, mais inefficaces.
#Vive_Nous_Malgré_Tout

EL OUAFFY
| 12-10-2018 16:19
Mon il n'y a de Harki en Tunisie mais peut être il y a chez le pays voisin mais la majorité se trouve en France depuis l'année 1962/63 cette minorité devenu par le temps une majorité intégrée dans la société Française ils ont les mêmes droits que le français devenu aussi des grands cadres de l'Etat pilotes ,ingénieures , médecins , hauts officiers des militaires comme il n'ont oublié jamais leur origine le loyauté de leur pays natal est plus que certain comme ils ont participé massivement dans l'économie de leur pays d'origine malgré qu'ils sont un peu déranger par certains qu'ils croient que l'Algérie appartient eux seul .
En Tunisie il n'y a pas de Harki ,ni racisme comme voudraient certains pour donner des fausses informations sur le pays .

Maxula
| 12-10-2018 16:07
"et ma réponse à Max-ælll-e ...?"

Alors comme ça, la Fée Carabosse a osé faire un sort à votre bafouille ?
Comme je vous comprends, mon pauvre very-tasse cabossée !
Si ça peut vous consoler, cela m'insupporte aussi de voir mes réponses à certains rustres ou mes commentaires bien sentis aux aigris, sabrés par Dame Anastasie, que je trouve le plus souvent, brute de décoffrage et (ré)agissant un peu vite à l'emporte-pièce !
Même si je lui reproche parfois de ne pas assez sévir contre les outranciers patentés et les malpolis de naissance (ils se reconnaîtront !), je suis et demeure par principe "contre toute forme de censure" ! Car pour moi, censure rime avec dictature !
Un conseil toutefois si vous tenez vraiment à faire passer votre message; évitez donc les horions directs et privilégiez la subtilité et le contournement d'obstacle, si toutefois la rhétorique vous parle et que la litote ne soit pas pour vous quelque chose d'étrange !
C'est tout pour aujourd'hui !
Mais je reste bien sûr à votre disposition pour de plus amples leçons particulières !
Maxula.

Jesson
| 12-10-2018 14:59
La France devrais résoudre c problèmes et payer ses dettes

HC
| 12-10-2018 09:47
»Ennaâja tetfakhèr ebliyèt el-allouch» ou (la brebis qui se vante de l'arrière-train du bêlier». mardoud alik he klem
et n'oublie pas que c'est bien toi qui te cache derrière votre femme de nationalité allemande....quel niveau !!!!!!

Abel Chater
| 12-10-2018 09:01
Bien que BN censure la crème de la crème de ce qu'on écrit objectivement et preuves à l'appui, au sujet des crimes contre l'humanité de ces colonisateurs qui nous jouent à présent aux moralisateurs, et bien que BN ne poste que les ordures de leurs lèches-bottes bourrés du complexe d'infériorité inné d'esclaves fils d'esclaves, qui vendent leur propre mère pour un visa européen, tout en n'ayant aucune honte comme tous les «Tahhana», de prétendre nous appartenir aux vrais Tunisiens, il est plus clair qu'un midi de juillet en Tunisie, que ces bergers analphabètes, vivent encore avec leur propre mentalité de : »Ennaâja tetfakhèr ebliyèt el-allouch» ou (la brebis qui se vante de l'arrière-train du bêlier».
Ce qui m'a fait trop rire, j'ai lu à maintes reprises que ce berger Harki, va au bureau. De quel bureau parle-t-il avec ce français des prisons et qui pourrait lui confier un travail de bureau à ce berger de chèvres. Il ment à lui-même, jusqu'à l'aveuglement. Avec un tel niveau bas de français qu'il ne cesse d'utiliser ici, il pourrait être engagé comme veilleur de nuit, et jamais autre chose.
Ils ont vécu des esclaves de par leur lignée et ils finiront des esclaves, de par leurs descendants.
Allahou Akbar.

Bad
| 12-10-2018 05:49
Les deux présidents ont le talent d'être des bons chanteurs et musiciens.

A lire aussi

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a approuvé, lors de la séance plénière tenue ce lundi

10/12/2018 22:56
0

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a tenu le président du comité politique de

10/12/2018 21:46
0

Taïeb Bessadok, avocat du secrétaire général de Nidaa Tounes, Slim Riahi a exprimé, ce lundi 10

10/12/2018 20:25
3

Le chargé des affaires politiques au sein de Nidaa Tounes et homme de médias, Borhène Bsaïes vient

10/12/2018 19:49
4

Newsletter