alexametrics
Dernières news

Crise Arabie saoudite - Canada : La Tunisie préconise le principe de la non-ingérence

Crise Arabie saoudite - Canada : La Tunisie préconise le principe de la non-ingérence

 

 

La Tunisie a réagi à la crise entre l’Arabie Saoudite et le Canada survenue la semaine dernière, dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, rendu public le 9 août 2018.

En effet, la Tunisie a réitéré la nécessité de garder sa neutralité et de ne pas s’ingérer dans les affaires internes du pays tout en respectant leur souveraineté.

Il a été également question de souligner les forts liens de fraternité établis entre la Tunisie et l’Arabie saoudite. La Tunisie a, par ailleurs, exprimé son souhait que les deux pays parviennent à dépasser leur différend.

 

Tout a commencé par un message sur twitter émis le 3 août 2018 dénonçant les emprisonnements de militants dans l’Arabie saoudite. Dans ce tweet, le ministère canadien des Affaires étrangères s’est montré « gravement préoccupé par les arrestations supplémentaires de la société civile et des militants des droits des femmes en Arabie saoudite ».

En riposte, les Saoudiens ont gelé les échanges commerciaux avec le Canada, fait transférer des milliers de citoyens saoudiens installés au Canada vers d’autres pays voisins et procédé à l’expulsion de l’ambassadeur canadien au Royaume.

 L’Arabie saoudite a, en outre, mis fin aux programmes de traitement médicaux de ses citoyens au Canada tandis que la compagnie aérienne Saudia a suspendu ses vols à destination de Toronto. Le ministre saoudien des Affaires étrangères a exigé des excuses de la partie canadienne qui a refusé de les présenter.

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (25)

Commenter

mansour
| 11-08-2018 11:26
ma réponse à votre commentaire n'est pas passé,inutile de rajouter un nouveau ou insister
Salutations

J.trad
| 11-08-2018 11:19
Je viens de suivre le contenu d'une vidéo ,dont l'auteur est un imminent savant canadien ,le sujet de la vidéo ,est l'oscillation de la terre ,messieurs les dirigeants saoudiens ,ce monsieur est tellement précieux ,il mérite ,que en hommage à son talon scientifique ,l'Arabie saoudite ,doit stopper le conflit ridicule ,contre le Canada ,cet éminent savant explique le phénomène de la mobilité de la terre ,ce monsieur ,ne semble pas être au courant du verset ( an tamida bicom) ,il faut que cet imminent savant ,sache ,que ce n'est pas encore le plus grave (que la terre oscille) ,mais la phase à laquelle Allah nous met en garde ( an tamida ) aprés l'oscillement ,c'est à dire ,lorsque la terre prend la position de (mâida) table en position horizontale ,le verbe (mâda :osciller) ,au substantif il devient (mâid) horizontal et sans oscillement ,//// il faut féliciter ce savant,et lui montrer le verset

mansour
| 11-08-2018 09:43
le fait de partager les mêmes valeurs avec les Leaders Trump,AL Sissi,le prince Mohamed Ben Selmane, '?mirat et le Bahreïn de livrer la guerre aux terroristes islamistes freres musulmans+salafistes et le Qatar+Merdogan qui ont mis nos pays sous la botte de la dictature islamique fasciste est très utile pour la paix dans le monde
Non,Justin Trudeau n'est pas le Canada avec sa politique laxiste avec l'islam politique comme Obama,Hillary Clinton et les conséquences désastreuses pour nos pays et peuples ont subit
Salutations cher Ali Baba au Rhum

Hatem
| 11-08-2018 05:54
comme ci la voix de la tunisie avait son importance.

Ali Baba au Rhum
| 11-08-2018 03:48
le Canada est une terre d'accueil et d'immigration, et il respecte donc toutes les cultures; ce n'est pas de sa faute si les mosquées là bas soient sous la coupe des wahabites financés par l'Arabie et le Qatar, et c'est dans sa tradition de ne pas s'ingérer dans les lieux du culte SANS DISTINCTION tant qu'il n'y existe pas de menace de l'ordre public..on ne peut pas en dire autant de l'Arabie; si Mohammed ben Selmane a soi disant changé de politique, en se débarrassant d'une manière expéditive de tous ses imams radicaux, il ne faut pas oublier deux choses: ce sont eux qui ont fourni l'assise idéologique de l'ISIS avec la caution de l'état saoudien , et ils ont ont droit comme tout être humain à un procès équitable. Si les Saoudiens ne peuvent pas garantir un exercice équitable de la justice, c'est que avec ou sans Mohammed Ben Salmane, les femmes y conduisant les voitures ou pas, rien n'y a fondamentalement changé.C'est toujours le règne de l'arbitraire du Prince !

Fehri
| 10-08-2018 23:35
C'est depuis sa création qu'elle abuse ses citoyens alors pourquoi réagir sur Twitter maintenant? On a créé ou l'ouest a Cree le Royaume en leur disant tant que le pétrole coulera on voit rien et on entend rien, vous êtes libre de faire ce que vous voulez. Avant de prendre ces démarches il parait qu'ils ont obtenu le OK de Trump. Le Royaume va se venger encore plus en s'opposant à la candidature du Canada à la Sécurité des nations unis. Pauvre Canada! La seule personne qui peut utiliser tweeter sans ramifications c'est Trump.

Sémir
| 10-08-2018 20:02
Je préfère largement le Canada aux nullités des seoud.
Laissez les se débrouiller avec leurs problèmes au Yémen, avec la Canada.
Pas question de donner la moindre goutte de sang d'un Tunisien pour ces vauriens.
La Tunisie doit se dégager des pays du Golfe. Ils rapporteront rien à la Tunisie.
Que Dieu laisse les seoud hier, aujourd'hui et demain. Que leur avenir soit défaite, échec, malheur.

Zohra
| 10-08-2018 18:33
Bonsoir Monsieur,

Est-ce qu'on est à la hauteur, un pays comme Tunisie au bord de la faillite, vous croyez c'est le moment de jouer au zoro, le Canada à le moyen de dénoncer, Monsieur on ne dénonce pas ce qui se passe en Syrie et au Yémen sans oublier la Turquie et sa dictature qui sont beaucoup plus grave pour le droit de l'homme. Vous attendez qu'ils dénonce ce L'Arabie Saoudite fait ? On rêve Monsieur.

D'ailleurs malgré que j'approuve énormément et j'ai beaucoup d'estime pour ce 1er ministre canadanien. Pourquoi le canada ou n'importe quelle autre pays laisse faire pour Yémen, on tue, et on massacre tous jours personne ne lève le petit doigt ceux ne sont pas être humain.

Ergdou ergdou fi tbinkom

HAtemC
| 10-08-2018 18:03
Le Roi Salman a ordonné a son ministre des AE du bananier pays Tunistan de lire ce communiqué ... Pauvre Tunisie, pays qui a perdu toute légitimité ... HC

Ombrax
| 10-08-2018 16:38
Désolé pour cette misérable Tunisie qui reçoit désormais ses ordres de partout sauf de son gouvernement et de son chef d'état. Quand un pays enfreint les lois les plus élémentairesnes, il faut le condamner. Le Canada l'a fait en sachant que son économie va en soufrir.
KSA emprisonne des hommes et des femmes qui ont pour seul crime le fait d'avoir divulgué la réalité d'un régime barbare et moyennageux. Prétexter la non ingérence est une attitude pas courageuse et qui peut meme etre interprétée comme un feu vert et une acceptation de ce qui se trame dans les pays de non droit comme ceux des pays du golfe.
Pourquoi alors 2 poids, 2 mesures? Pourquoi la Tunisie a-t-elle condamné Hizb allah, pourtant seul rempart aux dérives des sionistes. Pourquoi accepte t-elle une succursale des frères musulmans à Tunis, ces mêmes frères qui alimentent la haine et tuent nos frères syriens avec la complicité des occidentaux? Soyons courageux, et prenons les positions justes, celles de la majorité des tunisiens.

A lire aussi

Le mouvement Ennahdha a rendu public un communiqué ce mardi 23 octobre 2018, dénonçant le meurtre du

23/10/2018 19:19
1

La chaîne Attessia a rendu public, ce mardi 23 octobre 2018, un communiqué annonçant qu’elle a

23/10/2018 18:49
1

Le Syndicat de base de Shems Fm et la section du Syndicat national des journalistes (SNJT) au sein

23/10/2018 18:02
0

La municipalité de la ville de Tunis a indiqué ce mardi 23 octobre 2018 sur sa page Facebook qu’elle

23/10/2018 17:18
2

Newsletter