Classement des médias tunisiens sur internet à la date du 31 mars 2011

Businessnews.com.tn | publié le 31/03/2011 15:57

A quelques exceptions près, la majorité des médias tunisiens sur internet ont enregistré un net recul en ce mois de mars, comparativement au mois précédent.
L’euphorie de la Révolution commençant à s’estomper, les Tunisiens semblent moins férus d’informations instantanées.
En revanche, en comparant ces mêmes chiffres du mois de mars 2011 à ceux de septembre 2010, on remarquera que la majorité des médias tunisiens sur internet ont vu le nombre de leurs visites (selon Google ad Planner) triplé, voire quadruplé et quintuplé pour quelques uns. En d’autres termes, la révolution a fait découvrir à beaucoup de Tunisiens ce qu’est l’internet et ce que sont les journaux électroniques et ces Tunisiens sont restés fidèles à ces nouveaux médias, après l’euphorie.

Concernant le classement des 100 premiers sites web visités en Tunisie, et après la disparition de la censure de l’internet tunisien, il y a lieu de remarquer l’arrivée de pas moins de 7 sites pornographiques. Et cinq de ces sites figurent au top 50 des sites tunisiens les plus visités. C’est, somme toute, chose tout à fait normale et ordinaire puisque c’est la même tendance partout dans le monde.
Cela confirme, pour ceux qui continuent à en douter, que la tendance montrée par les chiffres d’Alexa est bel et bien réelle, bien que ces chiffres et ce classement ne soient pas scientifiquement exacts.

Cliquer ici pour télécharger le classement du mois de mars 2011

Classement des médias tunisiens sur internet à la date du 31 mars 2011

publié le 31/03/2011 15:57

A quelques exceptions près, la majorité des médias tunisiens sur internet ont enregistré un net recul en ce mois de mars, comparativement au mois précédent.
L’euphorie de la Révolution commençant à s’estomper, les Tunisiens semblent moins férus d’informations instantanées.
En revanche, en comparant ces mêmes chiffres du mois de mars 2011 à ceux de septembre 2010, on remarquera que la majorité des médias tunisiens sur internet ont vu le nombre de leurs visites (selon Google ad Planner) triplé, voire quadruplé et quintuplé pour quelques uns. En d’autres termes, la révolution a fait découvrir à beaucoup de Tunisiens ce qu’est l’internet et ce que sont les journaux électroniques et ces Tunisiens sont restés fidèles à ces nouveaux médias, après l’euphorie.

Concernant le classement des 100 premiers sites web visités en Tunisie, et après la disparition de la censure de l’internet tunisien, il y a lieu de remarquer l’arrivée de pas moins de 7 sites pornographiques. Et cinq de ces sites figurent au top 50 des sites tunisiens les plus visités. C’est, somme toute, chose tout à fait normale et ordinaire puisque c’est la même tendance partout dans le monde.
Cela confirme, pour ceux qui continuent à en douter, que la tendance montrée par les chiffres d’Alexa est bel et bien réelle, bien que ces chiffres et ce classement ne soient pas scientifiquement exacts.

Cliquer ici pour télécharger le classement du mois de mars 2011
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration