alexametrics
Dernières news

Chawki Tabib : Seuls 3231 dirigeants de partis et associations parmi plus de 21.210 ont effectué leurs déclarations

Chawki Tabib : Seuls 3231 dirigeants de partis et associations parmi plus de 21.210 ont effectué leurs déclarations

Le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Chawki Tabib a indiqué, ce mardi 18 décembre 2018, que le nombre de personnes concernées ayant effectué leur déclaration des biens a atteint aujourd’hui 75.837. Il a, dans ce sens, affirmé que l’Instance avait reçu des requêtes de prolongation des délais de ces déclarations vu que le nombre total des personnes concernées dépasse les 350 mille.

 

M. Tabib a, par ailleurs, présenté les derniers chiffres concernant le nombre de personnes ayant effectué leur déclaration. En effet, pour la catégorie du chef de l’Etat, son directeur de cabinet et ses conseilleurs, 53 personnes ont déclaré soit environ 90%. 90% également des membres du gouvernement ont procédé à la déclaration soit 40 membres. 198 députés parmi 217 ont effectué leurs déclarations, 340 présidents de conseils municipaux parmi 358 ainsi que 2838 membres de ces conseils parmi 7000.

 

942 journalistes et directeurs d’établissements médiatiques ont, également, déclaré leurs biens ainsi que 2146 magistrats parmi 2350. Le seul « point noir », selon M. Tabib est que seuls 3231 des dirigeants des partis politiques et des associations parmi plus de 21.210 ont effectué cette déclaration.

Concernant la démarche à suivre, l’invité de Jawhara FM a indiqué qu’une liste définitive des personnes ayant effectué leurs déclarations sera élaborée et que d’éventuelles sanctions (retenue sur salaire, amendes ou incarcération) seront imposées après avoir avisé les personnes qui n’ont pas respecté les délais.

 

L’Instance a ouvert la porte des déclarations de biens depuis le 16 octobre 2018 en application de la loi sur la déclaration de patrimoine, la lutte contre l’enrichissement illicite et les conflits d’intérêt. Une plateforme électronique a également été mise en place à cet effet. Les délais pour les déclarations des biens ont, en outre, été prolongés de 15 jours, le 16 décembre 2018.

 

B.L

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

medeve
| 18-12-2018 20:12
Le manque de discipline et le laisser aller conduit à de tels comportements! les partis et les associations qui ne respectent pas les délais doivent faire l'objet d'un contrôle détaillé de leurs biens en tous genres!

Angel
| 18-12-2018 19:48
Les deux points importants sont bien
- le caractère "public" c'est à dire consultable par tout un chacun des déclarations de biens faites par ces corrompus
- l'obligation de déclarer ses biens à l'étranger également
Et pour les associations:
- l'obligation de déclarer leurs ressources et leur bilan dûment validé par la cour des comptes
Après les 15j de prolongation accordés Mr Tabib vous devez communiquer publiquement les noms des contrevenants!
Sinon toutes vos déclarations médiatiques, Mr Tabib , Mr Chahed, Mrs du gouvernement ou des partis, associations, juges... ne seront que du vent

The Mirror
| 18-12-2018 18:08
Arrêtez donc avec vos discours à la con Monsieur Chawki Tabib. Si vous voulez lutter contre la corruption, la corruption d'Ennahdha vous défie et vous emmerde, et vous et vos semblables de "lutteurs contre la corruption", mais qui êtes en fait des protecteurs de la corruption, vous faites le spectateur, vous fermez yeux et oreilles parce que vous êtes là pour profiter du système, sans plus. Ennahdha vous a chargés d'amuser la galerie, de faire l'amuse-gueule pour faire croire aux tunisiens que le gouvernement lutte contre la corruption.
On ne peut pas lutter contre la corruption par des corrompus.
Exemple: le député Mongi Harbaoui a déclaré aujourd'hui que l'ancien Chef du Gouvernement Ali Laarayedh (Ennahdha) a autorisé en juillet 2013 des compensations aux militants d'Ennahdha couvrant la somme de 22 milliard de millimes. Personne n'a voulu écouter ce pauvre Harbaoui, pourtant il suffit d'ouvrir une enquête et de vérifier ses dires: s'il ment, il ira en prison, s'il dit vrai, c'est Ali Laarayedh qui versera les 22 millions de dinars dans les caisses de l'Etat pour aller ensuite en prison.
Monsieur Chawki Tabib, profitez donc de vos voitures de service, de vos bons d'essence, de vos salaires, des cadeaux des corrompus, et épargnez-nous de vos discours, ils vous rendent ridicule et nous enflent les oreilles.

adel
| 18-12-2018 15:16
Vous vous attendiez à autre chose?

Microbio
| 18-12-2018 15:02
Pour l'instant, nous attendons de voir à quel point le gouvernement tunisien est sérieux dans l'application de la loi. Selon si EL Kasba dans les prochains mois fait un exemple d'un évadé fiscal de premier plan ou non.

Proposition: les Tunisiens doivent divulguer leurs avoirs

La Tunisie en récession. Le gouvernement a besoin d'argent. Bien sûr, il demande aux contribuables de payer - surtout les riches. Il faut démander aux citoyens et aux entreprises tunisiennes de déclarer leurs avoirs à l'étranger - et cet étranger, c'est souvent la France et la Suisse.

Vous-pouvez être curieux !

Kameleon78
| 18-12-2018 14:59
Le plus important c est les grands chefs de partis et ceux qui aspirent à un destin national, les autres c'est secondaire . En revanche, les déclarations doivent être publiques c'est à dire accessibles par le grand public comme par exemple l'état du patrimoine de Ghannouchi ou Youssef Chahed. Si ce n 'est pas la cas une déclaration ne sert à rien.

stuc
| 18-12-2018 13:32
ou,il est credule,ou il se fout de notre gueule,ou les deux; s il croit que les riches et les voleurs vont declarer leurs biens .a moins que ce qui l interesse c de paraitre dans le medias .J AI ecrit a plusieurs reprises a l intance qu il preside ,pour avoir des explications sur le trafic des cigarettes au sein meme de la regie des tabacs,et ma demande est restee lettre mortea croire que le seuls qui ignorent cela,sont les officiels qui luttent contre la corruption.ALORS .......................!!!!!!!

Mansour Lahyani
| 18-12-2018 12:16
Ca laisse donc 17.919 délinquant à poursuivre...
Je comprends mieux, et je salue l'esprit d'anticipation des ministres de la justice et de l'équipement : les nouvelles prisons annoncées à grand renfort de pub seront donc bien utiles, bientôt - si les menaces contre les récalcitrants à la déclaration de biens sont tenues jusqu'à parfaite exécution!

DHEJ
| 18-12-2018 12:07
Va-t-il informer les services du fisc des cas de soupçon de blanchiment d'argent?

Hadou
| 18-12-2018 11:12
Allez voir le dénommé Rachel guanouchi qui n'à pas travaillé un jour et qui voyage en jet privé!..celui qui prend les gens pour des cons,risque d'être le con. ..

A lire aussi

Après l’évocation de primaires au sein du Front populaire entre Hammma Hammami et Mongi Rahoui

20/03/2019 03:25
0

Les unités de la Garde nationale ont réussi, ce soir du mardi 19 mars 2019, à neutraliser des

19/03/2019 21:33
3

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a annoncé, ce mardi 19 mars 2019, la révision du Code de la

19/03/2019 19:19
0

L’Institut national du patrimoine a décidé, d’après un communiqué du ministère des Affaires

19/03/2019 17:43
15

Newsletter