alexametrics
Dernières news

Assassinat de Khaled Ghozlani : D’importants éléments terroristes ont été identifiés

Assassinat de Khaled Ghozlani : D’importants éléments terroristes ont été identifiés

Le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati a annoncé, ce mardi 18 décembre 2018, que d’importants éléments terroristes impliqués dans l’assassinat de Khaled Ghozlani et le braquage d’une agence bancaire à Kasserine ont été identifiés. Il a, dans ce sens, affirmé la poursuite des enquêtes.

 

M. Fourati a, également, indiqué que cet incident incite à « réviser le dispositif sécuritaire qui sera mis en place à Kasserine » étant donné qu’il s’agit d’un « gouvernorat exceptionnel exigeant des procédures exceptionnelles ».

 

Rappelons que le citoyen tué n’est autre que Khaled Ghozlani, frère du caporal Saïd Ghozlani tué également par des terroristes appartenant à « Jond Al Khilafa » dans la localité de Douar Kherayfiya au Mont Sammema en novembre 2016. Khaled Ghozalni a été tué, le 14 décembre 2018, suite au braquage armé d’une agence bancaire de la ville de Sbiba dans le gouvernorat de Kasserine.

 

B.L

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Dihia Kahina
| 19-12-2018 13:40
Il faudrait plutôt passer le ministère de l'intérieur au Karcher pour le nettoyer surtout après la découverte de la chambre noire et toutes les ordures trouvées dans les grands sacs à poubelles noirs et les cartons soigneusement gardés !!Il faudrait faire des questionnaires aux responsables sécuritaires et le gouverneur de la région et les passer en conseil de discipline et les virer s'il le faut ! Voilà les premières mesures exceptionnelles à prendre, avec tout le respect que je vous dois monsieur le ministre qui devrait très bien connaître ce qui se passe dans son ministère , depuis un bon bout de temps !

Bazouich
| 19-12-2018 11:00
C'est très rare de voir un ministre démissionner. Pauvre Tunisie ! Toujours mal gouvernée.

Givago
| 18-12-2018 18:43
Voila une declaration qui vat faire du bien a la famille ghozlani,ça me rapelle ce qu'a dit un ancien ministre de l'interieure,(Nous les attendons à l'avant il sont arrivés par derrière.)et le pays a payer cach des millions de dinars pour l'attaque de l'ambassade américaine.moralité nous sommes gouverner par des gents le loin qu'on puissent dire qu'ils ne sont pas patriote.

TunPat
| 18-12-2018 16:51
Mr. Le Ministre va prendre des mesures exceptionnelles à Kasserine parce qu'il vient de découvrir aujourd'hui que que le gouvernorat de Kasserine est exceptionnel ?

C'est bizarre et en même temps malheureux , qu'il découvre aujourd'hui que ce gouvernorat est exceptionnel ( du point de vue sécuritaire bien sûr )

Où était ce bon ministre lorsque nos soldats ont été massacrés plusieurs fois dans ce gouvernorat de Kasserine ?

Où était ce bon ministre lorsque de temps à autre des bergers se font sauter sur des mines ou même les patrouilles de nos militaires et sécuritaires aussi ?

Où était ce bon ministre lorsqu'en 2014 , la propre maison à Kasserine de l'ex ministre de l'intérieur Ben Jeddou a été attaquée avec comme bilan 4 policiers tués et 2 bléssés et déjà à cette époque , les terroristes se sont baladés en ville , ont attaqué la maison durant plus d'un quart d'heure en pleine ville et ont quitté la ville sans être inquiétés ni poursuivis !!!!

Alors parler maintenant de mesures exceptionnelles ?
Vous voulez rire Mr. Le Ministre !!! il faut plutôt revoir de fond en comble , le renseignement , la coordination avec l'Armée et les dispositifs de réaction rapide .

Des Attaques de cette envergure peuvent arriver , il ne faut pas le nier , bien qu'il soit anormal qu'ils puissent se balader d'un endroit à un autre en commettant plusieurs crimes le même jour et regagner leur tanière sans aucune réaction des forces de sécurité .

Ne nous cachons pas les yeux , ce qui vient d'arriver est un échec total des forces de sécurité dans la région et l'une des mesures urgentes à prendre c'est de virer les responsables de la sécurité de Kasserine .

A lire aussi

La Biat a fini l’année 2018 avec un produit net bancaire (PNB) record de 828,12 millions de dinars

23/01/2019 10:12
0

Le président du Conseil national de l'ordre des pharmaciens de Tunisie (Cnopt), Chedly Fendri a

23/01/2019 10:01
1

L'homme d'affaires et célèbre investisseur Rchid Ben Yedder est décèdé apprend Business

23/01/2019 08:34
1

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a indiqué, ce mardi 22 janvier 2019, lors de sa

22/01/2019 22:30
4

Newsletter