Arrestation de Mohamed Fekih

Businessnews.com.tn | publié le 23/09/2017 13:26

Les unités des forces de l’ordre ont arrêté, le 23 septembre 2017, le contrebandier Mohamed Fekih plus connu sous le prénom de Hammadi.

 

Il est accusé d’activités de contrebande de vêtements et de prêt-à-porter au niveau du port de Radès principalement. Il est placé en résidence surveillée en vertu de la loi de l’état d’urgence.

 

M.G

Arrestation de Mohamed Fekih

publié le 23/09/2017 13:26

Les unités des forces de l’ordre ont arrêté, le 23 septembre 2017, le contrebandier Mohamed Fekih plus connu sous le prénom de Hammadi.

 

Il est accusé d’activités de contrebande de vêtements et de prêt-à-porter au niveau du port de Radès principalement. Il est placé en résidence surveillée en vertu de la loi de l’état d’urgence.

 

M.G

Commentaires (21) Commenter
N'importe quoi
Chokri
| 24-09-2017 14:21
C'est un jour faste pour les crétins, grands adeptes des théories de complots, de logiques foireuses et de ressentiments.
Décidément, il ne fait pas bon travailler pour la fourmi, quand la cigale chante
Islamo
Zug
| 24-09-2017 11:50
Et c'est pour cela que barbe à Ghannouchi et Ben Salem le laid tournaient autour de Sfax ces derniers temps ?
Il a raison alors BCE de dire que les islamistes ont du mal à se transformer en parti civil.
Comme Erdogan en Turquie ils sont structurellement très proches de la contrebande et du para militaire.
Mais nous nous n'avons pas de problème avec les Kurdes ?
Plus grave, on a un problème entre nous, d'un État contre nature.
La carotte et le bâton
Sami
| 24-09-2017 08:40
Cette stratégie mains propres n'est valable k si elle est suivie d'une amnistie fiscale et douaniere générale ki ramènera la confiance l'argent caché et les investissements ,, sinon la Tunisie va connaître une forme de guerre civile le nord des rentiers protégés contre le sud des nouveaux avec encore des troubles touchant des secteurs clés
L'état doit être juste doit pardonner et surtout pragmatique faire peur sans rien proposer k le bâton est très contreproductif
Un peu de modestie et de réalisme svp
!!
kissimmee
| 24-09-2017 08:25
depuis 1987, après Bourguiba les Tunisiens vivent dans la corruption, dans la mafia, que ce soit sfaxiens, saheliens ou n'importe qui d'autres, il n'y avait que l'argent qui les intéressaient. ils vivaient en compétition, qui a plus et qui a mieux. des maisons, des voitures, des voyages et j'en passe. pourris jusqu'à la moelle. et je peux citer même ceux qui entouraient Bourguiba étaient pourris. donc le cerveau du Tunisien est malade de nature.
Ces arrestations apparaissent être sélectives
Forza
| 24-09-2017 07:38
Le jour ils arrêtent des noms des familles oligarques qui possèdent le gros de l'économie : (distribution, concessionnaire automobiles, hôtelleries etc.) qu'elles soient tunisoises, sahéliennes, sfaxiennes ou Djerbis, ce jour la je dirais que Youssef Echahed est en combat contre la corruption. Pour le moment il me parait que le pouvoir laisse les corrompus issus de ses rangs en paix.
La dérive mafieuse de l'écosystème sfaxien
Nephentes
| 24-09-2017 04:25
Il ne faut pas se voiler la face : autrefois force de frappe de l'industrialisation et du développement économique de la Tunisie, l'écosystème d'affaire sfaxien semble être gravement infiltré par l'économie informelle et la corruption.

Cela confirme la dislocation de cet écosystème en deux pôles antagosnistes :

l'élite traditionnelle dominée par les grandes familles capitaines d'industrie et commerçants

les parvenus des années 2005-2015, fruits d'une alliance entre contrebandiers des régions intérieures et surtout du Sud, anciens protégés du clan trabelsi.

Il est à noter que ce recours à l'envergure inattendue aux réseaux mafieux est une réponse logique à la prédation de certains milieux d'affaires sahéliens sur les rouages administratifs et économiques, tels le CEPEX, l'API,le ministère de l'Industrie et du Commerce, voire l'UTICA ou le Ministère des Finances.

Qui sème le vent..., et la Tunisie sombre dans le régionalisme mafieux
Et les gros poissons?
kameleon78
| 24-09-2017 00:50
Les gros poissons sont à Montplaisir, leur tour passera bientôt.
@ BN
Pitbull
| 23-09-2017 23:37
Ou sont mes commentaires. ..
A ma connaissance je n'ai insulté personne. ..!!!!!
chasse aux sorciéres
nabil
| 23-09-2017 23:23
il y a actuellement en Tunisie une campagne de dénigrement des sfaxiens. ces arrestations ne sont qu'une des facettes de cette campagne. comme par hasard les sahéliens ne sont jamais arrêtés.
@Ahlem
Pitbull
| 23-09-2017 22:49
lorsqu'on ne maitrise pas le sujet on est pas obligé de commenter. .
En effet ses arrestations ont été effectuées conformément à la loi relative à l'état d'urgence donc sur ordre du Ministre de l'intérieur et ils devraient être gardées en résidence surveillée le temps de comparaître devant un juge d'instruction. ..
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration