alexametrics
Dernières news

Ajmi Lourimi : La visite de MBS n’est pas digne d’un Etat qui se respecte

Ajmi Lourimi : La visite de MBS n’est pas digne d’un Etat qui se respecte

 

Le député Ennahdha, Ajmi Lourimi a indiqué, ce dimanche 25 novembre 2018, dans une déclaration à Jawhara Fm que le contexte de la visite du prince-hériter Mohamed Ben Salmane n’est pas opportun, dans la mesure où elle intervient juste après l’assassinat du journaliste Jamel Khashoggi.

 

« Certes nous avons des relations séculaires avec l’Arabie Saoudite et que c’est bien le président de la République qui définit la politique étrangère du pays, mais les circonstances dans lesquelless intervient la visite de MBS ne sont pas des meilleures », indique Ajmi Lourimi.

Il a, également, assuré que plusieurs parties de la scène ont refusé cette visite dans la mesure où elle constitue une atteinte aux droits de l’Homme, soulignant qu’elle n’est pas digne d’un Etat qui se respecte.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (24)

Commenter

Soufa
| 26-11-2018 20:15
Les chiens du qatar sont lâches j'aimerais bien. savoir quesqu'on a à foutre du journaliste saoudien on est un pays de morts de faim ,un jour le Qatar et l'Araabie saoudite vont se réconcilier et la Tunisie sera en porte à faux .il faut tirer le maximum de la visite de MBS le charcutier de Ryan et ne me parler pas de dignité et de droits de l'homme en Tunisie on fait la queue régulièrement pour un paquet de lait.

veritas
| 26-11-2018 17:20
Vous êtes les derniers à donner des leçons ,vous les mercenaires du Mi 5 -6 et des anglo-saxons avec votre gourou en tête,vous les comploteurs contre votre propre pays ou vous êtes nés,vous les traîtres les caniches de la Turquie et du Qatar vos sponsors avec qui vous êtes plus loyales plus que vous l'etes avec vos propres familles génétiques .
La Tunisie reçoit Mbs comme toutes autre dirigeants du monde elle n'a pas à s'ingerer dans les affaires d'autres pays c'est la neutralité qui prime dans ce genre d'affaires.
On sait très bien que Khashoggi fait partie de votre secte terroristes et maudite mais ce n'est pas à travers la Tunisie que vous défendez vos terroristes patentés qui opèrent pour des officines étrangères destructeurs de la Tunisie et d'autres pays amis.

Fehri
| 26-11-2018 14:06
Ennahdha a pu se débarrasser de Habib Essid, Jribi et Corchid et même Mouakher pour bien mettre la main sur le pouvoir. Aujourd'hui c'est elle qui gouverne. Leur dernières proclamations: celui qui va contre nous verra la mort, les ministres sortant sont corrompus, Ennahdha est le parti qui décide à l'ARP. Tout cela est très grave. Ils ont détruit tout: nidaa et bientôt l'UGTT. Avec celle-ci ils ont très mal calculé bien qu'ils ont plus que 200 mille fonctionnaires publiques. L'ancien ministre de la santé, nahdhaoui, a engagé plus 150 nahdhaouis avant son départ. Oui, laisse MBS visiter la Tunisie. Je ne l'aime pas mais étant donné les circonstances actuelles MBS est le bienvenu.

kameleon78
| 26-11-2018 13:52
C'est la guerre larvée entre l'Iran proche du Qatar et de la Turquie qui soutiennent les Frères musulmans notamment les nahdaouis tunisiens contre l'Arabie Saoudite. C'est pour cela que les "Khwenjyas" tunisiens stigmatisent MBS. Les Khwenjyas tunisiens s'en foutent du sort de l'opposant saoudien Khassogi comme de leur première chemise. Les Khwenjyas tunisiens (comme ce Lourimi) soutiennent le Qatar et la Turquie grands pourvoyeurs de fonds des islamistes. Donc ce Lourimi est un hypocrite qui défend les intérêts des Frères Musulmans protégés par la Turquie et l'Iran.

Justinia
| 26-11-2018 13:32
La chevrotine c'est vous.Le million de Mr. Bouchlaka c'est vous.L'assassinat de Brahmi c'est vous.L'assassinat de Chokri c'est vous.L'assassinat de Nageth c'est vous.Et les circonstances dans lesquelles vous avez assassiné ces gens,sont elles des meilleures?.Vous êtes des misérables.

Abir
| 26-11-2018 12:29
Si l'Etat est digne et se respecte n'acceptera jamais une secte criminelle participer au gouvernement,donc, Ennahda la première qui a fait honte et a ridiculisé cet Etat

EL OUAFFI avec Y à la fin
| 26-11-2018 12:10
La visite du prince-hériter Mohamed Ben Salmane entrera dans le cadre des relations diplomatiques et le ministre des affaires seul qui est concerné il y a un Président malgré qu'il est dépourvu de ses prérogatives (Institution de 2014) un président pour la forme c'est les autres qui décident et ordonnent à sa place.
Personne n'a pas le droit de s'ingère dans les affaires intérieures du prince-hériter Mohamed Ben Salmane et on ne peut pas prononcer les préjugés sur l'assassinat du journaliste Jamel Khashoggi on tous les cas ce n'est pas que ce journaliste qui est décédé il y a des centaines des êtres humains qui sont décédés avec et après la mort de ce journaliste.
Vraiment depuis le déclenchement de ladite révolution une anarchie sans précédent s'installait à travers tous les secteurs sensibles du pays.
Le Prince-hériter Mohamed Ben Salmane l'homme fort qui est à la disposition et au service des lieux saint de l'islam il veille sans cesse sur la sécurité de ces lieux sacrés pour que les pèlerins Musulman accomplis leurs devoirs aisément .
Il se trouve dans l'obligation de défendre et surtout dans ces dernières années une guerre par procuration menée par certains autorités extrémistes qui cherchent de semer les doutes entre les vrais croyants et surtout profiter de la pauvreté des Houtis .

rz
| 26-11-2018 12:04
C'est une flèche qatari que A.Rouimi s'est chargée de la lancer au Prince. Aucun civilisé ne peut être d'accord avec un assassin mais cette affaire d'abord saoudo-saoudienne s'est compliquée par l'intrusion de la Turquie et du Qatar qui ont des intérêts à défendre loin de tout droit homisme.
Le Qatar premier supporter du développement de l' islamisme dans notre région y compris daech donc il n'est pas loin des ses responsabilités dans les exactions commises par ce dernier en Irak, en Syrie et en Libye et ailleurs.
Laissez-les régler leurs comptes en cousins loin de chez-nous.

Citoyen ahuri
| 26-11-2018 11:26
Cette visite est indigne et deshonorante pour un etat qui se respecte, pour le peuple tunisien et pour les journalistes tunisiens, mais pas pour le magouilleur Essebssi et sa clique de mercenaires au palais de Carthage, qui s attendent a ce que le monstre des retrogrades et Beni Jahl Seoudiens, renfle les caisses de Nida Hafedh et sa finance sa propre surrealiste reelection, au prix du sang du pauvre journaliste chashoggi!
Quel Deshonneur pour le peuple tunisien ! Esperons que Youssef Chahed qui ne l a pas invite s abstiendra de rencontrer ce sanguinaire, Dracula du Desert !

Mohamed Obey
| 26-11-2018 09:12
ce mec se fout de notre gueule ou quoi! Mais quelle différence y a-t-il entre un assassin armé d'acide, de grenade ou un meurtrier équipée d'une scie ou une tronçonneuse ou un extrémiste religieux en costume et cravate..?

A lire aussi

Le chef d'état-major de l'armée algérienne, le général Ahmed Gaïd Salah, a appelé, ce mardi 26

26/03/2019 15:43
0

« Nous sommes concernés par l’échéance présidentielle et avons annoncé que nous soutiendrons un

26/03/2019 14:38
4

Selon Mustapha Kamel Nabli, ancien gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), les Accords de

26/03/2019 14:14
4

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple, Mohamed Ennaceur a annoncé, ce mardi 26

26/03/2019 12:11
5

Newsletter