Ahmed Néjib Chebbi : Le Mouvement démocratique sera l’alternative

Businessnews.com.tn | publié le 25/09/2017 09:06

« J’espère que la période qui vient ne sera pas celle des grandes catastrophes sociales » a déclaré ce lundi 25 septembre 2017, le fondateur du parti Al Jomhouri, Ahmed Néjib Chebbi, dans la matinale de Shems FM.

 

Après les élections de 2014, desquelles Nidaa Tounes est sorti vainqueur devant Ennahdha, Néjib Chebbi ne s’est plus beaucoup exprimé par rapport à ce qui se passe dans le pays, il a aujourd’hui expliqué que ce « retrait » était une phase d’observation, de « contemplation ».

« Je devais laisser le temps au nouveau gouvernement pour faire ses preuves, lui laisser le temps de travailler » a-t-il dit avant de parler de son nouveau parti en phase de constitution, il explique en effet : « La révolution tunisienne a libéré des énergies, il faut maintenant intégrer cette nouvelle force. Avec le PDP et Al Joumhouri nous avons échoué. Ce nouveau parti est un parti centriste qui rassemblera des personnalités de tout bord et qui vont des destouriens aux CPRistes. Il est constitué de jeunes d’une quarantaine d’années en moyenne qui pensent intégrer des personnages jugés honnêtes ».

 

Nidaa Tounes a été construit sur une seule personne, selon M. Chebbi, à peine le fondateur de ce parti fut placé par les urnes à la tête de l’Etat que le parti a commencé à imploser. « En ce qui nous concerne nous avons une charte pour faire en sorte que cela n’arrive pas. Le Mouvement démocratique ne sera pas construit sur une personne. Nous nous présentons aujourd’hui comme l’alternative. L’alternative dans le traitement des problématiques qui rongent le pays ».

 

S.A

 

Ahmed Néjib Chebbi : Le Mouvement démocratique sera l’alternative

publié le 25/09/2017 09:06

« J’espère que la période qui vient ne sera pas celle des grandes catastrophes sociales » a déclaré ce lundi 25 septembre 2017, le fondateur du parti Al Jomhouri, Ahmed Néjib Chebbi, dans la matinale de Shems FM.

 

Après les élections de 2014, desquelles Nidaa Tounes est sorti vainqueur devant Ennahdha, Néjib Chebbi ne s’est plus beaucoup exprimé par rapport à ce qui se passe dans le pays, il a aujourd’hui expliqué que ce « retrait » était une phase d’observation, de « contemplation ».

« Je devais laisser le temps au nouveau gouvernement pour faire ses preuves, lui laisser le temps de travailler » a-t-il dit avant de parler de son nouveau parti en phase de constitution, il explique en effet : « La révolution tunisienne a libéré des énergies, il faut maintenant intégrer cette nouvelle force. Avec le PDP et Al Joumhouri nous avons échoué. Ce nouveau parti est un parti centriste qui rassemblera des personnalités de tout bord et qui vont des destouriens aux CPRistes. Il est constitué de jeunes d’une quarantaine d’années en moyenne qui pensent intégrer des personnages jugés honnêtes ».

 

Nidaa Tounes a été construit sur une seule personne, selon M. Chebbi, à peine le fondateur de ce parti fut placé par les urnes à la tête de l’Etat que le parti a commencé à imploser. « En ce qui nous concerne nous avons une charte pour faire en sorte que cela n’arrive pas. Le Mouvement démocratique ne sera pas construit sur une personne. Nous nous présentons aujourd’hui comme l’alternative. L’alternative dans le traitement des problématiques qui rongent le pays ».

 

S.A

 

Commentaires (11) Commenter
Les mérites de la supposée révolution
abc
| 25-09-2017 20:41
La révolution aurait au moins fait apparaître les vrais visages, capacités, honnêteté, opportunisme, vision, limites, ... des différents politiciens et prétendant politiciens.
Je vous laisse méditer ....
chaque boulanger dit que son pain est chaud!
aliocha
| 25-09-2017 18:23
Il y a actuellement trop de partis centristes et autres qui se présentent comme alternative, la seule solution est de taire les "égo" et de travailler tous ensemble sans exclusion, on ne peut plus s'offrir la bataille des tiraillements politique.
Mais stop quoi
TeTeM
| 25-09-2017 16:01
Il a dit qu'il arrêtait la politique donc stop. On arrête les frais ! A quoi bon créée encore un parti politique au lieu de faire l'union...
Il faut l'encourager
observator
| 25-09-2017 13:06
Après 2011, Chebbi est l'un des rares à avoir rester fidèle à ses principes.
C'est quelqu'un de pondéré qui a toujours milité pour un pays plus juste plus libre pour les Tunisiens.
C'est une personnalité qui peut jouer un rôle important pour ce pays pour peu que toutes les forces qui aiment ce pays s'unissent autour d'un programme de sauvetage de ce même pays qui est en train d'être engloutis par les clans mafieux. Et nous avec.
Et Chebbi peut être cette personnalité fédératrice autour de la quelle on peut construire quelque chose pour l'avenir de nos jeunes et nos enfants.
Oh ho! Surtout pas d'un traître qui a "composé" avec les dangereux islamistes
Carthage Libre
| 25-09-2017 10:52
C'est un alibi en Tunisie ; on dit "composer" pour parler d'alliance avec l'inqualifiable ; ce Monsieur, connaissant la dangerosité des islamistes, de très très loin plus toxiques que le RCD, puisque c'est une idéologie totalitaire qui prône la mort, s'est embourbé avec eux depuis 2005. Il a récidivé, signé, approuvé quand ils étaient entrain de saboter notre pays, d'envoyer après formation et recrutement (grâce au mariages collectif/coufins pour les familles/allouch, etc) en dénigrant tous ceux qui s'attaquaient aux islamistes en les qualifiants de RCD, et les a défendu becs et ongles...Ensuite il s'est retiré, za3ma za3ma "pensif", genre "oui, quelquepart Ennahdha n'a pas réussi"...Et le revoilà sur le marché! Mais non mon vieux, FLOUSSEK OUFAT. Toi comme Nida et Takatol d'ailleurs.

Aux suivants.
Vous et les autres,vous êtes des petits hommes d'affaires et vous n'êtes pas des politiciens patriotes,vos poches avant le pays!!!
MT
| 25-09-2017 10:48
ça montre que les politiciens ont la dictature de cervel jusqu'aux orteils,chacun d'eux ouvre une boutique pour faire le chef de son troupeau et rien pour épargner le pays des islamistes et sauver l'économie,au lieu de se rassembler et renverser la table sur Ennahda qui est entrain de se moquer d'eux!!!
Fok 3ala Katli
HatemC
| 25-09-2017 10:43
yé Chebbi tu nous saoul ... décroche et lâche l'affaire ... tu ne seras une alternative de rien du tout ...
2 partis pour les Chebbi ... pas mieux pour éparpiller les voix et permettre à Nahdha de se démarquer ...
Ils sont tombé dans la politique et n'en connaissent aucun des rouages ... le fait de créer un parti et une marque d"égocentrisme aigu ... tous les pseudos opposants à BenAli ont chacun son parti ça dénote que ces gens n'étaient pas sincère dans leur démarche .... Ils jouent TOUS des coudes ... HC
Il a pitoyablement failli avec Al Jomhouri, il crée un autre parti !
Famous Corona
| 25-09-2017 10:16
C'est devenu la mode chez nous: Fassekh ou 3aoued men jdid!! Le peuple est baballah mais ni con ni stupide!!
Toujours egale a lui meme
Khneji
| 25-09-2017 10:02
Mr Chebi est tres fort en theorie mais trop faible en pratique....c est un homme tres flou et il ne sait pas quoi faire 3xactement?
encore lui!
Hadj
| 25-09-2017 09:59
chebbi fait de la résistance!!malgré
les multiples revers qu'il à subi il continue à croire en ses chances de jouer les premiers rôles en tunisie!comment qualifier une telle attitude? persévérance ou culot?
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration